Charles Oulmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Oulmont
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 100 ans)
PontoiseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Distinctions

Charles Oulmont est un homme de lettres, né le à Mulhouse et mort le à Saint-Cloud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Oulmont est le petit-fils de Lazare Lantz, notable, industriel et homme politique mulhousien, fondateur de l'entreprise Lantz Frères, spécialisée dans l'impression sur tissus et le neveu du docteur Paul Oulmont, qu'il a aidé à constituer sa collection d'œuvres du XVIIIe siècle français. Les œuvres de cette collection constituent le fond du Musée départemental d'art ancien et contemporain d'Epinal[1].

Écrivain, dramaturge, musicien et érudit, il a animé la scène littéraire de l'entre-deux-guerres.

Collectionneur d'art, il a contribué par ses donations à enrichir les collections de plusieurs musées dont le musée des Avelines à Saint-Cloud[2] auquel il fait don[3] d'œuvres du peintre Eugène Carrière.

Il a créé le Centre d’aide aux artistes qui devint la Fondation Charles Oulmont[4]. Celle-ci, gérée sous l'égide de la Fondation de France, décerne chaque année des prix destinés à soutenir des artistes en : arts du spectacle, musique, arts plastiques et littérature.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Pierre Gringore : la poésie morale, politique et dramatique à la veille de la Renaissance, Honoré champion, 1911 [lire en ligne] ; réédition Slatkine, 1976
  • Les Débats du clerc et du chevalier : dans la littérature poétique du Moyen âge : étude historique et littéraire suivie de l'édition critique des textes, Slatkine, 1974
  • Œuvres complètes de Charles Oulmont, Istra, 1969-1971, 37 vol.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]