Charles Méré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Méré
Charles Méré En 1934.jpg
Charles Méré en 1934 au congrès de la CISAC à Varsovie.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Charles Auguste Alexandre MéréVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Autres informations
Distinction

Charles Méré, né à Marseille le , mort à Paris le , est un auteur dramatique, réalisateur et scénariste français

Biographie[modifier | modifier le code]

Charles Méré, Auguste Charles Alexandre Méré de son nom complet, est président de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) de 1929 à 1932, puis de 1935 à 1938 et enfin de 1939 à 1944. À son décès, en 1970, il est le président d’honneur. Il est également président de la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs de 1932 à 1934 puis de 1937 à, 1938[1].

Membre fondateur (no 47) de l'Association des écrivains combattants (AEC), il a également fondé le Nouveau théâtre d'art avec Gabriel Boissy (1879-1949) et Ernest Gaubert (1880-1945) en 1906.

Il est l'auteur de 41 pièces de théâtre, dont 6 du Grand Guignol, ainsi que le librettiste de 3 drames lyriques.

Charles Méré co-réalisa deux films et une quinzaine de films furent réalisés à partir de ses œuvres.

Il eut trois enfants : un fils, le réalisateur et scénariste Pierre Méré et deux filles, Jacqueline et Caroline. Il est enterré au cimetière central de Toulon[2].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

Grand Guignol[modifier | modifier le code]

  • Les Trois Masques
  • Une nuit au bouge
  • Le Marquis de Sade
  • L'Homme nu
  • Les Pantins du vice
  • Hantise

Drames lyriques[modifier | modifier le code]

  • Les Trois masques
  • Scemo
  • Angelo

Livres sur le théâtre[modifier | modifier le code]

  • La Tragédie contemporaine (1905), préface de Paul Mounet

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films tirés des pièces de Charles Méré[modifier | modifier le code]

Directeur de production[modifier | modifier le code]

Scénariste et dialoguiste[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décorations françaises
Décoration étrangère

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Inter auteurs : organe de la Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs n° de juin 1937 lire en ligne sur Gallica
  2. Cimetières de France et d'ailleurs
  3. par Félix Gandéra, « La semaine dramatique. Nouvel Ambigu. Les Conquérants, pièce en 3 actes de M. Charles Méré. », La Rampe : revue des théâtres, music-halls, concerts, cinématographes,‎ , p. 7 (lire en ligne sur Gallica)
  4. La Petite Illustration, théâtre, n° 176, 5 janvier 1924
  5. Texte intégral et critique La Petite Illustration - théâtre - n° 196 du 31 mai 1924
  6. La Petite Illustration, théâtre, n°332
  7. Adaptation théâtrale à l'occasion de l'Exposition coloniale de 1931 de l'œuvre de Jules Verne, en collaboration avec Charles Méré. Voir : Isabelle Scaviner, in Revue Jules Verne 33/34, Centre international Jules Verne, 2011, p. 41-51
  8. Dossier critiques lire en ligne sur Gallica
  9. Dossier critiques lire en ligne sur Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]