Igor Tudor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Igor Tudor
Image illustrative de l’article Igor Tudor
Situation actuelle
Équipe Hellas Verona
Biographie
Nationalité Croate
Naissance (43 ans)
Split (Yougoslavie)
Taille 1,93 m (6 4)
Période pro. 19952008
Poste Défenseur central puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1995-1998 Hajduk Split 075 0(5)
1996 HNK Trogir 005 0(1)
1999-2007 Juventus FC 171 (21)
2005-2006 AC Sienne 039 0(2)
2007-2008 Hajduk Split 009 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994 Croatie -16 ans 001 0(0)
1993 Croatie -17 ans 004 0(0)
1994-1995 Croatie -18 ans 003 0(0)
1995 Croatie -19 ans 002 0(0)
1994-2000 Croatie espoirs 013 0(2)
2001 Croatie B 001 0(1)
1997-2006 Croatie 055 0(3)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012-2013 Croatie (adjoint)
2013-2015 Hajduk Split32v 18n 19d
2015-2016 PAOK Salonique17v 17n 11d
2016-2017 Karabükspor8v 3n 10d
2017 Galatasaray9v 2n 6d
2018 Udinese Calcio2v 1n 1d
2019 Udinese Calcio10v 5n 10d
2020 Hajduk Split9v 1n 8d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 9 juin 2018

Igor Tudor est un footballeur international et entraîneur croate né le à Split (Croatie). Il évoluait au poste de défenseur. Il est actuellement l'entraîneur adjoint d'Andrea Pirlo à la Juventus.

Igor Tudor est un cousin éloigné de l'international croate Fran Tudor.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en tant que joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Igor Tudor évolue en Croatie et en Italie. Il joue notamment pendant six saisons avec le club de la Juventus de Turin[1].

Il dispute un total de 215 matchs en première division, inscrivant 21 buts[1], avec notamment 150 matchs et 17 buts en Serie A italienne[2]. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 2000-2001, où il inscrit six buts en Serie A italienne[1].

Avec la Juventus, il remporte deux titres de champion d'Italie[1], et atteint la finale de la Ligue des champions en 2003 (finale perdue aux tirs au but face au Milan AC)[3]. Il dispute un total de 34 matchs en Ligue des champions, inscrivant quatre buts[2].

Il annonce sa retraite sportive le mercredi ; en raison de problèmes récurrents à une cheville.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Igor Tudor reçoit 56 sélections en équipe de Croatie entre 1997 et 2006, inscrivant trois buts. Toutefois, certaines sources font mention de seulement 55 sélections[4].

Il joue son premier match en équipe de Croatie le , contre l'Ukraine, lors d'un match rentrant dans le cadre des éliminatoires du mondial 1998 (score : 1-1 à Kiev)[4].

Il participe avec la sélection croate à trois grandes compétitions internationales : la Coupe du monde 1998 organisée en France, puis l'Euro 2004 qui se déroule au Portugal, et enfin le mondial 2006 organisé en Allemagne. La Croatie se classe troisième de la Coupe du monde 1998 ; utilisé comme remplaçant, Tudor joue trois matchs lors de ce tournoi. Lors de l'Euro 2004, il inscrit son premier but avec la Croatie, face à l'Angleterre[4].

En 2005, Tudor inscrit deux autres buts, face à Malte puis face à la Bulgarie. Ces deux rencontres rentrent dans le cadre des éliminatoires du mondial 2006. Le , il est pour la première et dernière fois capitaine de la sélection, lors d'un match contre la Hongrie comptant pour ces mêmes éliminatoires[4].

Il reçoit sa dernière sélection le , contre l'Australie, lors de la Coupe du monde 2006 (score : 2-2 à Stuttgart)[4].

Carrière en tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé à la tête de l'équipe italienne de l'Udinese Calcio[5].

Retour à la Juventus en tant qu'entraîneur adjoint[modifier | modifier le code]

Le 17 août 2020, il intègre le staff d'Andrea Pirlo en tant qu'entraîneur adjoint à la Juventus.[6]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]