Championnat d'Italie de football 2011-2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Serie A
2011-2012
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIGC
Édition 110e
Lieu(x) Drapeau de l'Italie Italie
Date du au
Participants 20 équipes
Matchs joués 380
Site web officiel Lega-calcio.it
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Serie B 2011-2012

Palmarès
Tenant du titre Milan AC
Promu(s) en début de saison Atalanta
Sienne
Novare
Vainqueur Juventus
Deuxième Milan AC
Troisième Udinese
Relégué(s) Lecce
Novara
Cesena
Buts 972
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Suède Zlatan Ibrahimović
Meilleur(s) passeur(s) Drapeau : Italie Andrea Pirlo

Navigation

La saison 2011-2012 de Serie A est la 110e édition de la première division italienne.

Lors de cette saison, le Milan AC défend son titre face à 19 autres équipes dont 3 promus de Serie B.

Les vingt clubs participants au championnat sont confrontés à deux reprises aux dix-neuf autres.

Cinq places qualificatives pour les compétitions européennes sont attribuées par le biais du championnat (2 places directes en Ligue des champions, 1 en barrages, 1 aux barrages de la Ligue Europa et 1 au troisième tour que qualification). L'autre place européenne est celle du vainqueur de la Coppa Italia qui est qualificative pour la phase de groupes de la Ligue Europa. Les 3 derniers du championnat sont relégués en Serie B.

Participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
  •      Phase de groupes de la Ligue des Champions 2011-2012
  •      Tour de barrages de la Ligue des Champions 2011-2012
  •      Tour de barrages de la Ligue Europa 2011-2012
  •      Troisième tour de qualification de la Ligue Europa 2011-2012
  •      Promu de Serie B
  • Club Ville Dernière
    montée
    Classement
    2010-2011
    Entraîneur Depuis Stade Capacité
    théorique
    Atalanta Bergame 2011 1 (D2) Drapeau : Italie Stefano Colantuono 2010 Stadio Atleti Azzurri d'Italia 24 642
    Bologne Bologne 2008 16 Drapeau : Italie Stefano Pioli 2011 Stadio Renato Dall'Ara 39 444
    Cagliari Cagliari 2004 14 Drapeau : Italie Massimo Ficcadenti 2012 Stadio Sant'Elia 23 486
    Catane Catane 2006 13 Drapeau : Italie Vincenzo Montella 2011 Stadio Angelo Massimino 23 420
    Cesena Cesena 2010 15 Drapeau : Italie Mario Beretta 2012 Stadio Dino Manuzzi 23 860
    Chievo Vérone 2008 11 Drapeau : Italie Domenico Di Carlo 2011 Stadio Marcantonio Bentegodi 39 211
    Fiorentina Florence 2004 9 Drapeau : Italie Vincenzo Guerini 2012 Stadio Artemio Franchi 47 282
    Genoa Gênes 2007 10 Drapeau : Italie Luigi De Canio 2012 Stadio Luigi Ferraris 36 685
    Inter Milan 1908[1] 2 Drapeau : Italie Andrea Stramaccioni 2012 Stadio Giuseppe Meazza 80 074
    Juventus Turin 2007 7 Drapeau : Italie Antonio Conte 2011 Juventus Stadium 41 254
    Lazio Rome 1989 5 Drapeau : Italie Edoardo Reja 2010 Stadio Olimpico de Rome 72 698
    Lecce Lecce 2010 17 Drapeau : Italie Serse Cosmi 2011 Stadio Via del Mare 33 876
    Milan Milan 1983 1 Drapeau : Italie Massimiliano Allegri 2010 Stadio Giuseppe Meazza 80 074
    Naples Naples 2007 3 Drapeau : Italie Walter Mazzarri 2010 Stadio San Paolo 60 240
    Novara Novare 2011 3 (D2) Drapeau : Italie Emiliano Mondonico 2012 Stadio Silvio Piola 17 875
    Palerme Palerme 2004 8 Drapeau : Italie Bortolo Mutti 2011 Stadio Renzo Barbera 37 242
    Parme Parme 2009 12 Drapeau : Italie Roberto Donadoni 2012 Stadio Stade Ennio Tardini 27 906
    Rome Rome 1952 6 Drapeau : Espagne Luis Enrique 2011 Stadio Olimpico de Rome 72 698
    Sienne Sienne 2011 2 (D2) Drapeau : Italie Giuseppe Sannino 2011 Stadio Artemio Franchi 15 373
    Udinese Udine 1995 4 Drapeau : Italie Francesco Guidolin 2010 Stadio Friuli 41 652

    Compétition[modifier | modifier le code]

    Classement[modifier | modifier le code]

    Le classement est basé sur le barème de points classique (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). L'Atalanta commence la saison avec une pénalité de six points due à une affaire de matchs truqués. À la suite du dépassement de l'Italie par l'Allemagne au Coefficient UEFA à l'issue de la saison 2010-2011, le championnat italien perd à partir de la saison 2012-2013 son quatrième représentant en Ligue des Champions au profit de la Bundesliga. Il n'y a donc plus de quatrième place qualificative en Ligue des Champions dès la saison 2011-2012.

    Dernière mise à jour:

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 Juventus Turin 84 38 23 15 0 68 20 +48
    2 Milan AC T 80 38 24 8 6 74 33 +41
    3 Udinese 64 38 18 10 10 52 35 +17
    4 Lazio 62 38 18 8 12 56 47 +9
    5 Naples C 61 38 16 13 9 66 46 +20
    6 Inter Milan 58 38 17 7 14 58 55 +3
    7 Roma 56 38 16 8 14 60 54 +6
    8 Parme 56 38 15 11 12 54 53 +1
    9 Bologne 51 38 13 12 13 41 43 -2
    10 Chievo 49 38 12 13 13 35 45 -10
    11 Catane 48 38 11 15 12 47 52 -5
    12 Atalanta Bergame P 47 38 13 14 11 41 43 -2
    13 Fiorentina 46 38 11 13 14 51 43 +8
    14 Sienne P 44 38 11 11 16 45 45 0
    15 Cagliari 43 38 10 13 15 37 46 -9
    16 Palerme 43 38 11 10 17 52 62 -10
    17 Genoa 42 38 11 9 18 50 69 -19
    18 Lecce 36 38 8 12 18 40 56 -16
    19 Novare P 32 38 7 11 20 35 65 -30
    20 Cesena 18 38 4 6 26 24 90 -66
    Qualifications européennes
    Ligue des Champions 2012-2013
  •      1er et 2e : phase de groupes
  •      3e : tour de barrages pour non-champions
  • Ligue Europa 2012-2013
  •      C  : phase de groupes
  •      4e  : tour de barrages
  •      5e : 3e tour de qualification
  • Relégation
  •      18e, 19e et 20e : relégation en Serie B
  • Abréviations

    T : Tenant du titre
    C : Vainqueur de la Coppa Italia 2011-2012
    P : Promus de Serie B

    Sanctions

    À la suite de l'affaire du Calciocscommense, l'Atalanta Bergame
    s'est vue retirée 6 points avant le début du championnat[2].

    Leader journée par journée[modifier | modifier le code]

    Juventus Football ClubAssociazione Calcio MilanJuventus Football ClubAssociazione Calcio MilanJuventus Football ClubUdinese CalcioJuventus Football ClubGenoa Cricket and Football ClubSSC NaplesJuventus Football Club

    Matchs[modifier | modifier le code]

    Tableau de résultats — mise à jour :
    Résultats (▼dom., ►ext.) ATA BOL CAG CAT CES CHI FIO GEN INT JUV LAZ LEC MIL NAP NOV PAL PAR ROM SIE UDI
    Atalanta 2-0 1-0 1-1 4-1 1-0 2-0 1-0 1-1 0-2 0-2 0-0 0-2 1-1 2-1 1-0 1-1 4-1 1-2 0-0
    Bologne 3-1 1-0 2-0 0-1 2-2 2-0 3-2 1-3 1-1 0-2 0-2 2-2 2-0 1-0 1-3 0-0 0-2 1-0 1-3
    Cagliari 2-0 1-1 3-0 3-0 0-0 0-0 3-0 2-2 0-2 0-3 1-2 0-2 0-0 2-1 2-1 0-0 4-2 0-0 0-0
    Catane 2-0 0-1 0-1 1-0 1-2 1-0 4-0 2-1 1-1 1-0 1-2 1-1 2-1 3-1 2-0 1-1 1-1 0-0 0-2
    Cesena 0-1 0-0 1-1 0-0 0-0 0-0 2-0 0-1 0-1 1-2 0-1 1-3 1-3 3-1 2-2 2-2 2-3 0-2 0-1
    Chievo 0-0 0-1 2-0 3-2 1-0 1-0 2-1 0-2 0-0 0-3 1-0 0-1 1-0 2-2 1-0 1-2 0-0 1-1 0-0
    Fiorentina 2-2 2-0 0-0 2-2 2-0 1-2 1-0 0-0 0-5 1-2 0-1 0-0 0-3 2-2 0-0 3-0 3-0 2-1 3-2
    Genoa 2-2 2-1 2-1 3-0 1-1 0-1 2-2 0-1 0-0 3-2 0-0 0-2 3-2 1-0 2-0 2-2 2-1 1-4 3-2
    Inter 0-0 0-3 2-1 2-2 2-1 1-0 2-0 5-4 1-2 2-1 4-1 4-2 0-3 0-1 4-4 5-0 0-0 2-1 0-1
    Juventus 3-1 1-1 1-1 3-1 2-0 1-1 2-1 2-2 2-0 2-1 1-1 2-0 3-0 2-0 3-0 4-1 4-0 0-0 2-1
    Lazio 2-0 1-3 1-0 1-1 3-2 0-0 1-0 1-2 2-1 0-1 1-1 2-0 3-1 3-0 0-0 1-0 2-1 1-1 2-2
    Lecce 1-2 0-0 0-2 0-1 0-0 2-2 0-1 2-2 1-0 0-1 2-3 3-4 0-2 1-1 1-1 1-2 4-2 4-1 0-2
    Milan 2-0 1-1 3-0 4-0 1-0 4-0 1-2 1-0 0-1 1-1 2-2 2-0 0-0 2-1 3-0 4-1 2-0 2-0 1-1
    Naples 1-3 1-1 6-3 2-2 0-0 2-0 0-0 6-1 1-0 3-3 0-0 4-2 3-1 2-0 2-0 1-2 1-3 2-1 2-0
    Novara 0-0 0-2 0-0 3-3 3-0 1-2 0-3 1-1 3-1 0-4 2-1 0-0 0-3 1-1 2-2 2-1 0-2 1-1 1-0
    Palerme 2-1 3-1 3-2 1-1 0-1 4-4 2-0 5-3 4-3 0-2 5-1 2-0 0-4 1-3 2-0 1-2 0-1 2-0 1-1
    Parme 1-2 1-0 3-0 3-3 2-0 2-1 2-2 3-1 3-1 0-0 3-1 3-3 0-2 1-2 2-0 0-0 0-1 2-0 2-0
    Roma 3-1 1-1 1-2 2-2 5-1 2-0 1-2 1-0 4-0 1-1 1-2 2-1 2-3 2-2 5-2 1-0 1-0 1-1 3-1
    Sienne 2-2 1-1 3-0 0-1 2-0 4-1 0-0 0-2 0-1 0-1 4-0 3-0 1-4 1-1 0-2 4-1 0-2 1-0 1-0
    Udinese 0-0 2-0 0-0 2-1 4-1 2-1 2-0 2-0 1-3 0-0 2-0 2-1 1-2 2-2 3-0 1-0 3-1 2-0 2-1
    •      Victoire à domicile
    •      Match nul
    •      Victoire à l'extérieur

    Évolution du classement[modifier | modifier le code]

    Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 En tête Relégable
    Atalanta Bergame 2 2 2 1 1 2 1 1 1 5 5 5 5 5 5 5 8 8 8 8 7 7 8 9 7 7 8 9 7 8 8 8 8 8 7 8 9 9 5
    Bologne FC 16 18 20 19 19 20 18 19 18 17 17 17 18 17 17 17 17 16 16 16 16 16 16 15 16 13 10 10 10 14 14 12 12 13 11 10 10 10 9
    Cagliari Calcio 17 10 5 8 11 7 8 8 9 12 13 16 16 12 11 15 11 12 12 15 13 14 11 10 12 15 17 13 13 12 13 14 11 16 15 14 16 15
    Calcio Catane 6 12 6 14 15 13 11 9 10 7 9 14 10 10 10 9 9 10 13 12 10 12 10 11 10 9 9 8 8 9 9 9 9 9 9 11 11 12
    AC Cesena 18 19 19 20 20 19 20 20 20 20 20 20 19 19 19 19 19 18 18 19 19 19 19 19 19 19 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 20 38
    Chievo Vérone 10 13 16 13 9 9 10 13 15 16 14 10 12 14 15 12 14 11 10 14 11 15 15 12 11 11 12 12 12 11 10 10 10 12 12 12 12 11
    AC Fiorentina 11 5 11 5 5 10 13 11 14 11 12 15 15 11 14 14 10 14 15 11 14 11 13 14 15 12 15 16 16 17 15 16 15 14 16 15 13 13
    Genoa CFC 20 17 13 7 12 14 14 16 11 14 16 13 14 16 13 11 13 9 11 10 12 10 12 13 13 14 13 14 14 16 17 17 17 17 17 17 17 17 1
    Inter Milan 3 8 7 15 10 12 16 14 13 15 11 8 8 8 7 6 5 5 4 5 5 5 5 7 8 8 7 7 9 7 7 7 6 6 5 6 6 6
    Juventus FC 12 3 3 3 3 3 3 5 3 1 4 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 14
    SS Lazio 13 14 17 12 14 8 5 3 6 4 3 3 4 4 4 4 4 4 5 4 4 4 3 4 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 6 5 4 4
    US Lecce 19 20 14 18 18 18 19 18 19 19 19 19 20 20 20 20 20 19 19 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 37
    AC Milan 4 4 10 11 8 11 7 7 4 2 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 2 2 15
    SSC Naples 1 1 1 2 2 1 2 4 2 6 6 7 6 6 6 7 6 6 7 7 8 8 7 6 5 5 4 4 4 4 5 6 4 4 3 3 5 5 4
    Novara Calcio 8 11 15 9 16 16 17 17 17 18 18 18 17 18 18 18 18 20 20 20 20 20 20 20 20 20 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 19 28
    US Palerme 9 7 9 6 7 6 9 10 8 10 8 9 9 7 8 10 12 15 9 9 9 9 9 8 9 10 11 11 11 10 12 11 16 15 14 16 15 16
    Parme FC 7 16 12 16 17 15 12 15 16 13 15 11 11 13 12 13 15 13 14 13 15 13 14 16 14 16 16 17 17 15 16 15 13 10 10 9 8 8
    AS Rome 5 9 8 10 6 5 6 6 7 9 7 6 7 9 9 8 7 7 6 6 6 6 6 5 6 6 6 6 6 6 6 5 7 7 8 7 7 7
    AC Sienne 14 15 18 17 13 17 15 12 12 8 10 12 13 15 16 16 16 17 17 17 17 17 17 17 17 17 14 15 15 13 11 13 14 11 13 13 14 14 1
    Udinese 15 6 4 4 4 4 4 2 5 3 2 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 4 3 3 4 5 5 5 5 4 4 5 5 4 4 3 3

    Statistiques[modifier | modifier le code]

    Classement des buteurs[modifier | modifier le code]

    Rang Joueur Club Buts
    1 Drapeau : Suède Zlatan Ibrahimović Milan AC 28
    2 Drapeau : Argentine Diego Milito Inter Milan 24
    3 Drapeau : Uruguay Edinson Cavani Naples 23
    Drapeau : Italie Antonio Di Natale Udinese
    5 Drapeau : Argentine Rodrigo Palacio Genoa 19
    6 Drapeau : Argentine Germán Denis Atalanta 16
    Drapeau : Italie Fabrizio Miccoli Palermo
    8 Drapeau : Italie Sebastian Giovinco Parme 15
    9 Drapeau : Monténégro Stevan Jovetić Fiorentina 14
    10 Drapeau : Allemagne Miroslav Klose Lazio 12
    Drapeau : Italie Mattia Destro Sienne
    11 Drapeau : Italie Emanuele Calaiò Sienne 11
    Drapeau : Italie David Di Michele Lecce
    Drapeau : Italie Pablo Osvaldo Roma
    Drapeau : Italie Kelian Guido Siena

    Meilleur passeur[modifier | modifier le code]

    Rang Joueur Club Passes[3]
    1 Drapeau : Italie Andrea Pirlo Juventus 13
    2 Drapeau : Italie Fabrizio Miccoli Palerme 12
    3 Drapeau : Italie Sebastian Giovinco Parme 11
    4 Drapeau : Colombie Pablo Armero Udinese 10
    Drapeau : Italie Antonio Cassano Milan
    6 Drapeau : Brésil Robinho Milan 9
    Drapeau : Slovaquie Marek Hamšík Naples
    8 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Miralem Pjanić Roma 8
    Drapeau : Monténégro Mirko Vučinić Juventus
    10 Drapeau : Pérou Juan Manuel Vargas Fiorentina 7
    Drapeau : Italie Sergio Pellissier Chievo
    Drapeau : Italie Francesco Lodi Catane
    Drapeau : Italie Antonio Di Natale Udinese
    Drapeau : Italie Francesco Totti Roma

    Notes et références[modifier | modifier le code]

    1. On ne pas exactement parler de promotion pour ce club puisqu'il a directement rejoint la Serie A dès 1908, date de sa création. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.
    2. http://www.eurosport.fr/football/serie-a/2010-2011/6-pour-l-atalanta_sto2901990/flashnews.shtml
    3. http://www.corrieredellosport.it/live/SerieA/Stagione2011-2012/statistiche/giocatori/assist.shtml