Football Club Crotone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un club sportif italien image illustrant un club de football image illustrant la Calabre
Cet article est une ébauche concernant un club sportif italien, un club de football et la Calabre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) .

FC Crotone
Logo du FC Crotone
Généralités
Nom complet Football Club Crotone
Fondation 1910
1979 (refondation)
1991 (refondation)
Couleurs Rouge et bleu
Stade Stade Ezio-Scida
(9 547 places)
Siège Via Panella, 15
88900 Crotone
Championnat actuel Serie A
Entraîneur Drapeau : Italie Davide Nicola
Joueur le plus capé Drapeau : Italie Antonio Galardo (401)
Meilleur buteur Drapeau : Italie Andrea Deflorio (54)
Site web www.fccrotone.it

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Italie de football 2016-2017
0

Le FC Crotone est un club italien de football basé à Crotone, en Calabre. Il a été fondé en 1910 avec la dénomination SS Crotona avant d'être restructuré en 1945, après la Seconde Guerre mondiale, sous le nom de US Crotone. Le club change encore plusieurs fois de noms jusqu'en 1991 pour finalement prendre l'actuel en 2001, au terme de sa première saison en Serie B. Il est promu en Serie A pour la première fois lors de la saison 2015-2016

Ses couleurs sont le rouge et le bleu. Le FC Crotone dispute ses matchs à domicile au stade Ezio-Scida, inauguré en 1946, qui peut accueillir 9 500 spectateurs.

On compte dans son palmarès la première place du groupe B du championnat de Serie C1 lors de la saison 1999-2000.

Historique[modifier | modifier le code]

Des origines aux années 1970[modifier | modifier le code]

Le club est créé en 1910 avec le nom de Società Sportiva Crotona. Il participe à des tournoi mineurs et fait plusieurs apparitions en première division de Calabre. Les matchs sont alors disputés au Campo Sportivo della Marinella, un terrain en terre battue situé près du bord de mer. Les joueurs sont en majorité des locaux qui pratiquent le football par passion.

Le club change de nom durant les années 1920 et 1930 : d'abord, Società Sportiva Milone est clairement une référence au grand athlète de la Grèce antique qui dominait les premiers Jeux olympiques. Puis, avec l’avènement du fascisme, le club devient la Società Sportiva Fascista Crotona mais la Seconde Guerre mondiale le rend inactif jusqu'en 1945. Cette année-là démarre l'ère du président Silvio Messinetti. L'équipe de Crotone s'inscrit dans le championnat de Serie C (troisième division) avec la nouvelle dénomination de Unione Sportiva Crotone. Lajors Politzer arrive comme entraineur et le club frôle la montée en Serie B au terme de la saison 1946-1947 à cause de défaites en barrages contre Messine et Reggina. La saison 1950-1951 voit l'éclosion de Luciano Comaschi qui rejoint en juin 1951 Naples en Serie A.

En 1951-1952, le club est rétrogradé en quatrième division malgré sa dixième place au classement, à cause d'une réorganisation des championnats nationaux italiens. La saison 1952-1953 est entrée dans les annales pour avoir proposé le premier grand duel entre Crotone et Catanzaro pour la promotion en Serie C. C'est un derby alors très apprécié par les supporters mais Crotone devra patienter encore six saisons pour grimper à l'échelon supérieur. En 1958-1959, l'attaque rossoblù est la meilleure du championnat avec 66 buts inscrits en 34 matchs. Au terme de cette saison, l'équipe réussie à s'imposer devant ses concurrents Akragas et Avellino au moment du sprint final pour assurer sa première place.

Après plus années de hauts et de bas, Crotone descend à nouveau en quatrième division en 1962-1963. La remontée est immédiate après un tête-à-tête avec Barletta. Suivent ensuite 14 saisons en Serie C durant lesquelles l'équipe lance des jeunes joueurs talentueux comme Giorgio Fatti, Gaetano Montenegro, Bruno Petroni, Oscar Righetti et Michelangelo Sulfaro.

En 1976-1977, le Crotone du président Meragliano et entrainé par Gianni Corelli, dispute une saison au terme de laquelle le club termine troisième derrière Bari et Paganese, ratant de peu la montée en Serie B. 1977-1978 commence mal : bien que l'équipe compte des anciens joueurs de Serie A, comme Alessandro Abbondanza, les choses se compliquent. Le nouvel entraineur Luciano Pirazzini exclu l'attaquant vedette Paolo Piras. Les résultats ne suivent pas et en janvier, Crotone remplace Pirazzini par l'entraineur de jeunes, Gigi Maifredi, inexpérimenté au niveau professionnel. Rien ne s'arrange et après seulement quelques matchs, c'est Oronzo Pugliese qui prend sa place mais ne peut éviter la relégation. Déclaré en faillite à la fin de la saison 1978-1979, le club termine pour la première fois de son histoire en dernière place du championnat.

Des années 1980 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de Serie C1 en 1999-2000 (groupe B)
  • Champion de Serie D en 1963-1964 (groupe F)
  • Champion de IV Serie en 1958-1959 (groupe H)
  • 2x champion interrégional en 1983-1984 (groupe I) et 1986-1987 (groupe L)
  • Champion d'Italie amateur en 1996-1997 (groupe I)

Trajectoire en championnats[modifier | modifier le code]

Identité du club[modifier | modifier le code]

Changements de nom[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

L'un des premiers logos du club dont nous ayons gardé la trace nous vient de l'US Crotone, qui a simplement repris les armoiries de la cité. En 1986, après la faillite de la structure précédente, est né le Kroton Calcio, dont le logo était un fanion triangulaire contenant les armoiries de la ville sur fond de rayures rouges et bleues.

Depuis la saison 1998-1999, le logo du FC Crotone Calcio, disputant alors la Serie C2 (D4), était constitué d'un unique requin bleu stylisé. À partir de la saison 1999-2000, il a été adopté un nouveau logo, en forme d'écu espagnol rayé de rouge et de bleu, composé d'un trépied d'argent (symbole de la ville) posé au milieu d'un fond jaune entouré par deux requins. Au sommet du logo apparaissait une bande bleue avec le nom du club écrit en jaune. Le blason a été remplacé pendant la saison 2012-2013 par le logo encore en usage, encore caractérisé par la présence du trépied et des requins. Néanmoins, sur cette version la couleur jaune est remplacée par du blanc tandis que la forme du blason est devenue ovale.

Joueurs[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif 2016-2017 du FC Crotone au 16 août 2016[1]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[2] Nom Date de naissance Sélection[3] Club précédent
1 G Drapeau de l'Italie Cordaz, AlexAlex Cordaz 01/01/1983 (34 ans)
Parme FC
5 G Drapeau de l'Italie Festa, MarcoMarco Festa 06/06/1992 (24 ans)
Mantoue FC
- G Drapeau de la Roumanie Cojocaru, ValentinValentin Cojocaru 01/10/1995 (21 ans) Roumanie espoirs Steaua Bucarest
3 D Drapeau du Brésil Claiton, Claiton Capitaine 07/09/1984 (32 ans)
Chievo Vérone
13 D Drapeau de l'Italie Ferrari, Gian MarcoGian Marco Ferrari 15/05/1992 (24 ans)
Parme FC
17 D Drapeau de l'Italie Ceccherini, FedericoFederico Ceccherini 11/05/1992 (24 ans) Italie espoirs AS Livourne
31 D Drapeau de l'Italie Sampirisi, MarioMario Sampirisi 31/10/1992 (24 ans) Italie espoirs Genoa CFC
87 D Drapeau de l'Italie Martella, BrunoBruno Martella 14/08/1992 (24 ans)
Sampdoria Gênes
93 D Drapeau de l'Italie Zampano, GiuseppeGiuseppe Zampano 30/09/1993 (23 ans)
AS Martina Franca
- D Drapeau de l'Italie Nicoletti, ManuelManuel Nicoletti 09/12/1998 (18 ans) Italie -18 ans Formé au club
- D Drapeau de la République du Congo Tsouka, RavyRavy Tsouka 23/12/1994 (22 ans)
FC Nantes rés.
6 M Drapeau de la Suède Rohdén, MarcusMarcus Rohdén 11/05/1991 (25 ans) Suède IF Elfsborg
9 M Drapeau de l'Italie Nalini, AndreaAndrea Nalini 20/06/1990 (26 ans)
US Salernitana
14 M Drapeau de la France flèche vers la droite Gnahoré, EddyEddy Gnahoré 14/11/1993 (23 ans) France -18 ans SSC Naples
18 M Drapeau de l'Italie Barberis, AndreaAndrea Barberis 11/12/1993 (23 ans) Italie -19 ans AS Varèse
20 M Drapeau de l'Italie Salzano, AnielloAniello Salzano 20/07/1991 (25 ans)
AC Tuttocuoio
24 M Drapeau de la Bulgarie Tonev, AleksandarAleksandar Tonev 03/02/1990 (27 ans) Bulgarie Frosinone Calcio
28 M Drapeau de l'Italie Capezzi, LeonardoLeonardo Capezzi 28/03/1995 (22 ans) Italie -20 ans AC Fiorentina
77 M Drapeau de l'Italie Fazzi, NicolòNicolò Fazzi 02/03/1995 (22 ans) Italie espoirs AC Fiorentina
7 A Drapeau de l'Italie Palladino, RaffaeleRaffaele Palladino 17/04/1984 (33 ans) Italie Parme FC
12 A Drapeau de la Roumanie Stoian, AdrianAdrian Stoian 11/02/1991 (26 ans) Roumanie Chievo Vérone
10 A Drapeau de l'Italie De Giorgio, PietroPietro De Giorgio 16/02/1983 (34 ans)
Empoli FC
11 A Drapeau de l'Italie Di Roberto, NunzioNunzio Di Roberto 21/09/1985 (31 ans)
Pro Verceil
99 A Drapeau du Nigeria Simy, Simy 07/05/1992 (24 ans)
Portimonense SC
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Italie Ivan Moschella
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Italie Pietro Cistaro
  • Drapeau : Italie Armando Cistaro
  • Drapeau : Italie Rocco Massara (ostéopathe)
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Italie Antonio Macrì
Médecin(s)
  • Drapeau : Italie Loris Broccolo
  • Drapeau : Italie Francesco Villirillo

Légende

Consultez la documentation du modèle

Anciens joueurs du club[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Catégorie:Joueur du FC Crotone.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « F.C. Crotone Prima squadra: la rosa », sur fccrotone.it (consulté le 16 août 2016)
  2. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  3. Seule la sélection la plus importante est indiquée.