Douglas Costa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Douglas Costa
Image illustrative de l’article Douglas Costa
Douglas Costa avec la Juventus en 2019.
Situation actuelle
Équipe Galaxy de Los Angeles
Numéro 10
Biographie
Nom Douglas Costa de Souza
Nationalité Brésilien
Naissance (31 ans)
Sapucaia do Sul (Brésil)
Taille 1,72 m (5 8)[1]
Période pro. 2008-
Poste Ailier, milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2001-2002 EC Novo Hamburgo
2002-2008 Grêmio Porto Alegre
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2010 Grêmio Porto Alegre030 0(2)
2010-2015 Chakhtar Donetsk 202 (38)
2015-2018 Bayern Munich077 (14)
2017-2018 Juventus FC047 0(6)
2018-2022 Juventus FC056 0(4)
2020-2021 Bayern Munich020 0(1)
2021 Grêmio Porto Alegre028 0(3)
2022 Los Angeles Galaxy012 0(2)
2022- Los Angeles Galaxy000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2009 Brésil -20 ans012 0(4)
2016 Brésil olympique000 0(0)
2014- Brésil031 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 14 juin 2022

Douglas Costa de Souza, né le à Sapucaia do Sul au Brésil, est un footballeur international brésilien jouant au poste d'ailier gauche et droit au Galaxy de Los Angeles en MLS.

Biographie[modifier | modifier le code]

EC Novo Hamburgo (2001-2002)[modifier | modifier le code]

Costa est un joueur brésilien, possédant des origines brésiliennes et amérindiennes.

Douglas Costa commence le football dans le club de EC Novo Hamburgo en 2001.

Grêmio (2002-2010)[modifier | modifier le code]

Il est rapidement, recruté en 2002 pour jouer chez les jeunes de Grêmio jusqu'en 2008.

Il participe à son premier match en Série A contre Botafogo FR (2-1) le 4 octobre 2008 en étant titulaire, lors de ce match il inscrit même un but à la 32e minute, son seul but jusqu'à maintenant sous les couleurs de Grêmio.

Pour sa première saison professionnelle, il inscrit un but en sept apparitions.

Chakhtar Donetsk (2010-2015)[modifier | modifier le code]

Le 7 janvier 2010, il signe un contrat de cinq ans dans le club ukrainien du Chakhtar Donetsk pour 6 M€ pour détenir 80 % du joueur[2], rejoignant ainsi 7 de ses compatriotes brésiliens : Fernandinho, Jádson, Ilsinho, Luiz Adriano, Willian, Leonardo et Alex Teixeira.

Bayern Munich (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2015, il s'engage pour cinq ans avec le Bayern Munich contre environ 30 millions d'euros[3]. Il reçoit le numéro 11, laissé vacant à la suite du départ de Xherdan Shaqiri. La blessure longue durée de l'emblématique Franck Ribéry[4] contraint Pep Guardiola à titulariser d'emblée le Brésilien, sans lui laisser le temps de s'acclimater. Surprenant son monde, Douglas Costa se montre rapidement décisif, jouant comme s'il était au club depuis des années[5], et s'attire les éloges de tous[6],[7].

Juventus de Turin (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Costa est officiellement prêté pour un an à la Juventus le 12 juillet 2017. Le coût du prêt est de cinq millions d'euros assorti d'une option d'achat à quarante millions[8].

Le , la Juventus lève l'option d'achat du joueur[9]. En mai 2018, il marque un but en finale de la Coupe d'Italie pour un succès 4-0 contre l'AC Milan[10].

Le 7 juin 2018, Costa rejoint officiellement la Juventus où il signe un contrat de quatre ans[11].

Retour en prêt au Bayern Munich[modifier | modifier le code]

Le 5 octobre 2020, due à ses nombreuses blessures, la Juventus le prête pour une saison au Bayern Munich sans option d'achat.[12]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En 2009, il est convoqué pour disputer la Coupe sud-américaine des moins de 20 ans où il remporte le tournoi où il inscrit 3 buts en 8 matchs.

La même année, Douglas Costa participe à la Coupe du monde des moins de 20 ans en Égypte, il y dispute 4 matchs pour inscrire un but contre l'Australie. Mais il échoue avec son équipe en finale aux tirs au but contre le Ghana où il entre en jeu à la 64e minute, cependant il réussit son penalty lors de la séance de tirs au but.

Les belles performances de Douglas Costa sous le maillot du Bayern Munich poussent Dunga a le sélectionner plus régulièrement. Le niveau de jeu de l'ailier ne faiblit pas sous le maillot de la Seleção, pour le plus grand bonheur de son sélectionneur, qui tient en Costa une alternative crédible à Willian et Neymar[13].

En mai 2018, fort de sa saison turinoise convaincante, Costa est convoqué par Tite pour la Coupe du monde qui se joue en Russie[14]. Remplaçant, il se démarque néanmoins en phase de poule contre le Costa Rica en délivrant une passe décisive à Neymar qui scelle une victoire 2-0[15],[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Douglas Costa au 14 juin 2022[17]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Brésil Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2008 Drapeau du Brésil Grêmio Série A 6 1 2 0 0 0 - - - - - - - - - - - - - 6 1 2
2009 Drapeau du Brésil Grêmio Série A 22 1 4 0 0 0 - - - CL 2 0 0 7 0 0 - - - 31 1 4
Sous-total 28 2 6 0 0 0 - - - - 2 0 0 7 0 0 - - - 37 2 6
2009-2010 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liha 13 5 1 - - - - - - C3 2 0 1 - - - - - - 15 5 2
2010-2011 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liha 27 5 7 4 0 0 1 0 1 C1 10 2 3 - - - - - - 42 7 11
2011-2012 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 27 6 3 4 1 0 1 0 0 C1 5 0 0 - - - - - - 37 7 3
2012-2013 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 27 5 2 3 0 1 1 1 0 C1 5 1 1 - - - - - - 36 7 4
2013-2014 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 27 4 12 3 1 1 1 0 0 C1+C3 6+2 2+0 2+0 - - - - - - 39 7 15
2014-2015 Drapeau de l'Ukraine Chakhtar Donetsk Premier-Liga 20 4 6 5 0 0 0 0 0 C1 8 1 1 - - - 9 1 0 42 6 7
Sous-total 141 29 31 19 2 2 4 1 1 - 38 6 8 - - - 9 1 0 211 39 42
2015-2016 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 27 4 9 4 1 0 1 0 0 C1 11 2 3 - - - 8 2 2 51 9 14
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich Bundesliga 23 4 3 2 1 0 0 0 0 C1 9 2 3 - - - 4 0 0 38 7 6
2020-2021 Drapeau de l'Allemagne Bayern Munich (prêt) Bundesliga 11 1 1 2 0 1 - - - C1 6 0 2 1 0 0 - - - 20 1 4
Sous-total 61 9 13 7 2 1 1 0 0 - 26 4 8 1 0 0 12 2 2 108 17 24
2017-2018 Drapeau de l'Italie Juventus FC (prêt) Serie A 31 4 12 5 2 0 1 0 0 C1 10 0 1 - - - 5 0 1 52 6 14
2018-2019 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 17 1 0 2 0 0 1 0 0 C1 5 0 0 - - - 5 0 1 30 1 1
2019-2020 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 23 1 4 4 1 1 1 0 0 C1 1 1 0 - - - - - - 29 3 5
2020-2021 Drapeau de l'Italie Juventus FC Serie A 1 0 0 - - - - - - C1 - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 73 6 16 11 3 1 3 0 0 - 16 5 1 - - - 10 2 2 113 16 20
2021 Drapeau du Brésil Grêmio (prêt) Série A 26 3 2 1 0 0 - - - CS 1 0 0 - - - - - - 28 3 2
2022 Drapeau des États-Unis Galaxy de Los Angeles (prêt) MLS 12 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 12 2 0
Total sur la carrière 338 51 68 39 7 4 8 1 1 - 83 11 17 8 0 0 31 3 4 507 73 94

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Chakhtar Donetsk

 

Bayern Munich

Juventus FC

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de Douglas Costa », sur transfermarkt.fr
  2. Signature de Douglas Costa en Ukraine
  3. « Douglas Costa quitte le Chakhtior Donetsk pour le Bayern Munich - Foot - Transfert », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  4. « Bayern Munich : Ribéry est « épuisé » par sa blessure », sur RMC SPORT, RMC SPORT (consulté le ).
  5. « 404 - File or directory not found. », sur eurosport.fr (consulté le ).
  6. « Pep Guardiola : «Douglas Costa va devenir un des cinq meilleurs ailiers au monde» - Foot - ALL - Bayern », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  7. « Bayern : Müller fait l'éloge de Douglas Costa », sur Papinade, (consulté le ).
  8. (en) « Douglas Costa signs for Juventus! », sur juventus.com, (consulté le )
  9. « La Juventus a levé l'option d'achat de Douglas Costa », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  10. « Coupe d'Italie: et de quatre pour la Juventus, avant le scudetto », sur lesechos.fr, Les Echos,
  11. « La Juventus lève l'option d'achat de Douglas Costa », sur sport24.lefigaro.fr, Le Figaro,
  12. (en) « Douglas Costa returns to FC Bayern », sur fcbayern.com, (consulté le )
  13. « Brésil-Pérou : la Seleção domine le Pérou avec un Douglas Costa de feu – Sambafoot.com », sur Sambafoot.com, (consulté le ).
  14. « Mondial 2018 : le Brésil avec Neymar et Thiago Silva », sur sudouest.fr,
  15. Thomas Djezzane, « Tops/Flops Brésil-Costa Rica : Coutinho délivre le Brésil, le Costa Rica éliminé », sur sport24.lefigaro.fr, Le Figaro,
  16. « Coupe du monde 2018 : le Brésil, tout juste à l'heure », sur lepoint.fr, Le Point,
  17. « Fiche de Douglas Costa », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :