Championnat du Japon de football 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
J1 League 2017
Description de l'image J.League.svg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) JFA
Édition 52e
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Date du 25 février 2017
au 2 décembre 2017
Participants 18 équipes

Palmarès
Tenant du titre Kashima Antlers
Promu(s) en début de saison Cerezo Osaka
Consadole Sapporo
Shimizu S-Pulse
Vainqueur Kawasaki Frontale
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Japon Yu Kobayashi (23)

Navigation

Le championnat du Japon de football 2017 est la 52e édition de la première division japonaise, la 25e sous l'appellation J. League. Il oppose les dix-huit meilleurs clubs du Japon en une série de trente-quatre rencontres.

Les meilleurs de ce championnat se qualifient pour la compétition continentale qu'est la Ligue des Champions de l'AFC. Le nombre de qualifiés en Ligue des Champions via le championnat, de trois à quatre, varie en fonction du vainqueur de la coupe nationale, la Coupe de l'Empereur.

Format[modifier | modifier le code]

Le championnat en matches aller-retour chaque équipe rencontrant chacun de ses adversaires deux fois.

Les dix-huit clubs participants[modifier | modifier le code]

Club Entraîneur Ville(s) / Préfecture Stade Capacité Note(s)
Albirex Niigata Drapeau : Japon Fumitake Miura Niigata et Seirō, Préfecture de Niigata Stade Denka 42 300
Kashima Antlers Drapeau : Japon Masatada Ishii Kashima, Préfecture d'Ibaraki Stade de Kashima 40 728 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme vainqueur du championnat en 2016)
Omiya Ardija Drapeau : Japon Hiroki Shibuya Saitama, Préfecture de Saitama Stade du parc Omiya 15 500
Cerezo Osaka Drapeau : Corée du Sud Yoon Jung-hwan Osaka, Préfecture d'Osaka Stade Nagai 50 000 Promu de J.League 2 en 2016
(au travers du système des play-offs)
Consadole Sapporo Drapeau : Japon Shuhei Yomoda Sapporo, Préfecture de Hokkaidō Dôme de Sapporo 41 484 Promu de J.League 2 en 2016
Yokohama F·Marinos Drapeau : France Erick Mombaerts Yokohama et Yokosuka, Préfecture de Kanagawa Stade Nissan 72 327
Kawasaki Frontale Drapeau : Japon Toru Oniki Kawasaki, Préfecture de Kanagawa Stade d'athlétisme de Todoroki 26 232 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme troisième du championnat en 2016)
Júbilo Iwata Drapeau : Japon Hiroshi Nanami Iwata, Préfecture de Shizuoka Stade Yamaha 15 165
Gamba Osaka Drapeau : Japon Kenta Hasegawa Osaka, Préfecture d'Osaka Suita City Football Stadium 40 000 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme quatrième du championnat en 2016)
Shimizu S-Pulse Drapeau : Japon Shinji Kobayashi Shizuoka, Préfecture de Shizuoka Shizuoka Stadium Ecopa 50 889 Promu de J.League 2 en 2016
Urawa Red Diamonds Drapeau : Serbie Mihajlo Petrovic Saitama, Préfecture de Saitama Stade Saitama 2002 63 700 Ligue des champions de l'AFC 2017
(comme deuxième du championnat en 2016)
Kashiwa Reysol Drapeau : Japon Takahiro Shimotaira Kashiwa, Préfecture de Chiba Hitachi Kashiwa Soccer Stadium 15 900
Sagan Tosu Drapeau : Italie Massimo Ficcadenti Tosu, Préfecture de Saga Stade de Tosu 24 490
Sanfrecce Hiroshima Drapeau : Japon Hajime Moriyasu Hiroshima, Préfecture d'Hiroshima Grande Arche d'Hiroshima 50 000
FC Tokyo Drapeau : Japon Yoshiyuki Shinoda Tokyo, Préfecture de Tokyo Stade Ajinomoto 49 970
Vegalta Sendai Drapeau : Japon Susumu Watanabe Sendai, Préfecture de Miyagi Stade de Sendai 19 694
Ventforet Kofu Drapeau : Japon Tatsuma Yoshida Kofu, Préfecture de Yamanashi Kose Sports Park Stadium 17 000
Vissel Kobe Drapeau : Brésil Nelsinho Baptista Kobe, Préfecture de Hyogo Stade du parc Misaki 30 132

Joueurs étrangers[modifier | modifier le code]

Le nombre total de joueurs étrangers est limité à cinq par club. Pour l'enregistrement d'une feuille de match, un club peut enregistrer jusqu'à quatre joueurs étrangers, mais un maximum de trois joueurs en dehors de l'AFC. Les joueurs des nations partenaires de la J.League (Thaïlande, Vietnam, Myanmar, Cambodge, Singapour, Indonésie, Iran, Malaisie et Qatar) sont exemptés de ces restrictions d'inscription au club et d'inscription.

Club Joueur 1 Joueur 2 Joueur 3 Joueur 4 Joueur 5 Autre
Albirex Niigata Drapeau du Brésil Jean Patrick Drapeau du Brésil Roni Drapeau du Brésil Thiago Galhardo Drapeau du Pérou Romero Frank Drapeau de la Corée du Sud Song Ju-hun
Kashima Antlers Drapeau du Brésil Bueno Drapeau du Brésil Leandro Moura Drapeau du Brésil Léo Silva Drapeau du Brésil Pedro Júnior Drapeau de la Corée du Sud Kwoun Sun-tae
Omiya Ardija Drapeau du Brésil Mateus Drapeau de la Serbie Dragan Mrđa Drapeau de la Slovénie Nejc Pecnik
Cerezo Osaka Drapeau du Brésil Ricardo Santos Drapeau du Brésil Souza Drapeau de la Croatie Matej Jonjić Drapeau de la Corée du Sud Ahn Joon-soo Drapeau de la Corée du Sud Kim Jin-hyeon
Consadole Sapporo Drapeau du Brésil Julinho Drapeau du Brésil Diego Macedo Drapeau du Brésil Jonathan Reis Drapeau de la Corée du Sud Gu Sung-yun Drapeau de la Corée du Sud Kim Min-tae
Yokohama F. Marinos Drapeau de l'Australie Miloš Degenek Drapeau de Curaçao Quenten Martinus Drapeau de la Macédoine du Nord David Babunski Drapeau du Portugal Hugo Vieira Drapeau de la Corée du Sud Park Jeong-su
Kawasaki Frontale Drapeau du Brésil Eduardo Drapeau du Brésil Eduardo Neto Drapeau du Brésil Elsinho Drapeau du Brésil Rhayner Drapeau de la Corée du Sud Jung Sung-ryong Drapeau des Philippines Jefferson Tabinas
Gamba Osaka Drapeau du Brésil Ademilson Drapeau du Brésil Fabio Drapeau de la Corée du Sud Oh Jae-suk Drapeau de la Corée du Sud Bae Soo-yong Drapeau de la Corée du Sud Kim Jung-ya
Jubilo Iwata Drapeau du Brésil Adaílton Drapeau de la Pologne Krzysztof Kaminski Drapeau de l'Ouzbékistan Fozil Musaev
Urawa Red Diamonds Drapeau du Brésil Rafael Silva Drapeau de la Slovénie Zlatan Ljubijankič
Kashiwa Reysol Drapeau du Brésil Cristiano Drapeau du Brésil Diego Oliveira Drapeau du Brésil Dudu Drapeau du Brésil Ramon Lopes Drapeau de la Corée du Sud Yun Suk-young
Sagan Tosu Drapeau de l'Argentine Franco Sbuttoni Drapeau de la Corée du Sud Cho Dong-geon Drapeau de la Corée du Sud Kim Min-hyeok
Sanfrecce Hiroshima Drapeau du Brésil Anderson Lopes Drapeau du Brésil Felipe Drapeau de la Croatie Mihael Mikić
Shimizu S-Pulse Drapeau de l'Australie Mitchell Duke Drapeau du Brésil Freire Drapeau du Brésil Kanu Drapeau de la Corée du Sud Kim Byeom-yong Drapeau de la Corée du Sud Byeon Jun-byum Drapeau de la Corée du Nord Jong Tae-se
FC Tokyo Drapeau de l'Australie Nathan Burns Drapeau du Nigeria Peter Utaka Drapeau de la Corée du Sud Yu In-soo
Ventforet Kofu Drapeau du Brésil Dudu Drapeau du Brésil Éder Lima Drapeau du Brésil Gabriel Drapeau du Brésil Wilson
Vegalta Sendai Drapeau du Brésil Wilson Drapeau du Brésil Pablo Diogo Drapeau de la Corée du Nord Ryang Yong-gi
Vissel Kobe Drapeau du Brésil Leandro Drapeau du Brésil Nílton Drapeau du Brésil Wescley Drapeau de l'Allemagne Lukas Podolski Drapeau de la Corée du Sud Kim Seung-gyu

Changement d'entraîneurs[modifier | modifier le code]

Équipe Entraîneur partant Date de départ Remplacé par Date d'entrée en fonction
Ventforet Kofu Drapeau : Japon Satoru Sakuma Drapeau : Japon Tatsuma Yoshida
Cerezo Osaka Drapeau : Japon Kiyoshi Okuma Drapeau : Corée du Sud Yoon Jong-hwan
Albirex Niigata Drapeau : Japon Koichiro Katafuchi Drapeau : Japon Fumitake Miura
Kawasaki Frontale Drapeau : Japon Yahiro Kazama Drapeau : Japon Toru Oniki

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Kawasaki Frontale 72 34 21 9 4 71 32 +39
2 Kashima Antlers 72 34 23 3 8 53 31 +22
3 Cerezo Osaka P 63 34 19 6 9 65 43 +22
4 Kashiwa Reysol 62 34 18 8 8 49 33 +16
5 Yokohama F. Marinos 59 34 17 8 9 45 36 +9
6 Júbilo Iwata 58 34 16 10 8 50 30 +20
7 Urawa Red Diamonds T 49 34 14 7 13 64 54 +10
8 Sagan Tosu 47 34 13 8 13 41 44 -3
9 Vissel Kobe 44 34 13 5 16 40 45 -5
10 Gamba Osaka 43 34 11 10 13 48 41 +7
11 Hokkaido Consadole Sapporo P 43 34 12 7 15 39 47 -8
12 Vegalta Sendai 41 34 11 8 15 44 53 -9
13 FC Tokyo 40 34 10 10 14 37 42 -5
14 Shimizu S-Pulse P 34 34 8 10 16 36 54 -18
15 Sanfrecce Hiroshima 33 34 8 9 17 32 49 -17
16 Ventforet Kofu 32 34 7 11 16 23 39 -16
17 Albirex Niigata 28 34 7 7 20 28 60 -32
18 Omiya Ardija 25 34 5 10 19 28 60 -32


Champion et qualification pour la Ligue des champions de l'AFC 2018
Qualification pour la Ligue des champions de l'AFC 2018
Qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des champions de l'AFC 2018
Relégation directe en deuxième division
T : Tenant du titre
C : Vainqueur de la Coupe de l'Empereur 2017
P : Promu de D2


Résultats[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Au 2 décembre 2017.

Rang Joueur Club Buts
1 Drapeau du Japon Yu Kobayashi Kawasaki Frontale 23
2 Drapeau du Japon Kenyu Sugimoto Cerezo Osaka 22
3 Drapeau du Japon Shinzo Koroki Urawa Red Diamonds 20
4 Drapeau du Japon Kengo Kawamata Júbilo Iwata 14
5 Drapeau du Japon Mu Kanazaki Kashima Antlers 12
Drapeau du Brésil Rafael Silva Urawa Red Diamonds
Drapeau du Brésil Cristiano Kashiwa Reysol
8 Drapeau du Brésil Leandro Kashima Antlers 11

Meilleurs passeurs[modifier | modifier le code]

Au 2 décembre 2017.

Rang Joueur Club Passes
1 Drapeau du Japon Kengo Nakamura Kawasaki Frontale 12
2 Drapeau du Brésil Cristiano Kashiwa Reysol 10
Drapeau du Japon Yusuke Maruhashi Cerezo Osaka
4 Drapeau du Japon Yōsuke Kashiwagi Urawa Red Diamonds 9
Drapeau du Japon Shintaro Kurumaya Kawasaki Frontale
Drapeau du Japon Kota Mizunuma Cerezo Osaka
Drapeau du Japon Kosuke Ota FC Tokyo
8 Drapeau du Japon Yu Kobayashi Kawasaki Frontale 8
Drapeau du Japon Shunsuke Nakamura Júbilo Iwata
Drapeau du Japon Manabu Saito Yokohama F. Marinos

Coups du chapeau[modifier | modifier le code]

Joueur Club Adversaire Score Date
Drapeau du Japon Shinzo Koroki Urawa Red Diamonds Vegalta Sendai 7–0 (D)
Drapeau du Japon Shinzo Koroki Urawa Red Diamonds Shimizu S-Pulse 3–3 (D)
Drapeau du Brésil Leandro Kashima Antlers Albirex Niigata 4–2 (E)
Drapeau du Japon Yu Kobayashi Kawasaki Frontale Omiya Ardija 5–0 (D)
Note

(D) (Domicile) ; (E) - Extérieur

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur
Championnat du Japon de football 2017
Champion Kawasaki Frontale (1er titre)
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe du Japon 2017 Cerezo Osaka
Qualifications continentales
Coupe du monde des clubs 2017 Urawa Red Diamonds
Ligue des champions de l'AFC 2018 Kawasaki Frontale
Kashima Antlers
Cerezo Osaka (tour préliminaire)
Promotions et relégations
Promus en J-League Shonan Bellmare
V-Varen Nagasaki
Nagoya Grampus Eight
Relégués en J-League 2 Ventforet Kofu
Albirex Niigata
Omiya Ardija

Notes et références[modifier | modifier le code]