Oak Park (Illinois)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oak Park.

Oak Park
Oak Park (Illinois)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'Illinois Illinois
Comté Cook
Maire David Pope
Démographie
Population 51 878 hab. (2010)
Densité 4 323 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 53′ 00″ nord, 87° 48′ 00″ ouest
Superficie 1 200 ha = 12,0 km2
Localisation
Localisation de Oak Park
Carte du comté de Cook.

Géolocalisation sur la carte : Illinois

Voir sur la carte administrative de l'Illinois
City locator 14.svg
Oak Park

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Oak Park

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Oak Park
Liens
Site web http://oak-park.us

Oak Park est une banlieue à l'ouest de Chicago, dans l'Illinois. Il s'agit de la 29e municipalité la plus peuplée de l'Illinois selon le recensement de 2010 aux États-Unis.  Selon le recensement des États-Unis de 2010, le village comptait 51 878 habitants.

Oak Park a été créé à partir des années 1830, avec une croissance rapide plus tard au 19e siècle et au début du 20e siècle. Il a incorporé en 1902, en rupture de Cicero. Le développement a été stimulé par les chemins de fer et les tramways reliant le village aux emplois à Chicago. L'architecte Frank Lloyd Wright et son épouse s'installèrent ici en 1889. La population atteignit un sommet de 66 015 habitants en 1940. Le nombre de familles plus réduites entraîna la chute de la population dans le même nombre de maisons et d'appartements. Dans les années 1960, Oak Park a été confronté au défi de l'intégration raciale en élaborant de nombreuses stratégies pour intégrer le village plutôt que de le réorganiser. Oak Park comprend trois districts historiques pour les maisons historiques: Ridgeland, Frank Lloyd Wright et Seward Gunderson, ce qui témoigne de l’importance accordée à la préservation historique.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1837, Joseph Kettlestrings achète 172 acres[1] de terrain à l'ouest immédiat de Chicago. En 1850, la construction du Galena & Chicago Union Railroad permit à la ville d'être desservie par le train[2]. La population augmente fortement dans les années 1870, à la suite du grand incendie de Chicago. En 1902, le village est officiellement créé, après référendum. Une des caractéristiques d'Oak Park est que la prohibition y fut maintenue jusqu'en 1973 pour les hôtels et restaurants, et 2002 pour les épiceries. Elle comporte également plusieurs réalisations architecturales de l'École de Chicago, notamment du mouvement dit Prairie School, particulièrement représenté sur le territoire de la commune avec notamment l'église Unity Temple, la maison et studio de Frank Lloyd Wright et plusieurs résidences de particuliers.

Géographie[modifier | modifier le code]

Oak Park s'étale sur 12,2 km2, à l'ouest immédiat de Chicago, au nord de Cicero, Berwyn et Forest Park, et à l'est de River Forest. À l'est, la ville borde Austin Boulevard, qui est la limite qui sépare Oak Park de la ville de Chicago.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Transports[modifier | modifier le code]

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Oak Park est accessible depuis Chicago par les Lignes verte et bleue du métro de Chicago. Oak Park dispose également d' une gare de Metra. Le CTA et Pace assurent également le service de transport en commun dans Oak Park et les autres banlieues .

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Sont nés à Oak Park Carl Rogers, Derrick Fluegge, Ernest Hemingway, Edith Nash et Betty White. Frank Lloyd Wright y habitait et y a dessiné de nombreux bâtiments. On trouve aussi, provenant de cette ville : Ray Kroc (fondateur de la société McDonald's), l'actrice Mary Elizabeth Mastrantonio, la comédienne Kathy Griffin, le musicien Anand Bhatt, les acteurs Thomas Lennon, Bob Newhart et Johnny Galecki, l'écrivain Carol Shields, Matthew et Eleanor Friedberger du groupe de rock indépendant The Fiery Furnaces, l'artiste Leslie Erganian, le musicienne électronique Saskrotch, et le doubleur anglais d'Homer Simpson, Dan Castellaneta.

L'auteur de bande dessinée Chris Ware y réside actuellement, tout comme Gene Ha, John Mahoney, Anand Bhatt et Ben Weasel (en). Ses anciens habitants célèbres incluent le créateur de Tarzan Edgar Rice Burroughs, le chimiste Percy Julian, le poète Charles Simic, le cryptographe Bruce Schneier, le rappeur Ludacris, le mafieux Sam Giancana, l'astronome Chadwick Trujillo, le groupe de rock métal Veil of Maya, et le réalisateur John Sturges.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Histoire d'Oak Park, sur le site communal.
  2. (en) Galena & Chicago Union Railroad, Chronologie de la bibliothèque de Chicago