Rocky 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rocky.
Rocky 3
L'Œil du tigre
Titre original Rocky III
Réalisation Sylvester Stallone
Scénario Sylvester Stallone
Acteurs principaux
Sociétés de production United Artists
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 99 minutes
Sortie 1982

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Rocky 3 : L'Œil du tigre (Rocky III) est un film américain, écrit et réalisé par Sylvester Stallone, sorti en 1982. C'est le troisième opus de la série Rocky.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après sa victoire contre Apollo Creed, Rocky Balboa est maintenant champion du monde. Devenu riche et respecté, il néglige les entraînements et s'embourgeoise. Il défend cependant, sans peine, son titre et reste invaincu à dix reprises. Rocky participe également à un match de charité contre le catcheur Thunderlips qui finit par un match nul. Ce même soir, Mickey a une première alerte cardiaque.

Clubber Lang, un boxeur de Chicago, défie Rocky, qui a décidé de prendre sa retraite, et parvient rapidement à devenir son principal challenger après avoir battu tous ses adversaires. Rocky décide de combattre Lang malgré les réticences de Mickey Goldmill qui pense qu'il n'a aucune chance. Avant même le début du combat, Mickey est victime d'un malaise cardiaque causé par une violente bousculade provoquée par Lang. Rocky doit donc se résoudre à se battre sans son entraineur et réalise vite que Lang est beaucoup plus fort que lui. Il est mis KO dès le début du second round. À ce malheur suit celui de la mort de Mickey.

Apollo Creed, l'ancien rival de Rocky, lui propose de prendre sa revanche sur Lang. Lors de son entraînement, Rocky avoue à Adrian sa peur de retourner sur le ring après les évènements de son match contre Lang. Adrian le raisonne et lui redonne confiance.

La revanche entre Rocky et Clubber Lang commence par une incroyable série de coups initiée par Rocky. Lang essaie de reprendre l'avantage dans le second round contre le challenger mais Rocky résiste. Rocky révèle à un Apollo Creed en colère qu'il a trouvé la bonne stratégie en laissant Lang, peu endurant, se fatiguer. Cette stratégie se révèle sans faille, Rocky esquivant tous les coups d'un Lang à bout de souffle, et le mettant KO au 3e round. Apollo Creed comprend que son ami, s'est inspiré du combat de Mohamed Ali contre George Foreman The Rumble In The Jungle, en 1974. Rocky redevient champion du monde.

Peu après, Rocky accorde à Apollo une « petite faveur » : un match amical à huis-clos dans le vieux gymnase. Alors que les deux combattants sont sur le point de commencer, l'image s'arrête et le film s'achève.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Mister T. fait ici ses débuts d'acteur. Par ailleurs sa prestation dans ce film lui permettra d'être remarqué par le producteur Stephen J. Cannell, qui le choisira pour le rôle de Barracuda dans la série L'Agence tous risques.
  • L'extrait du passage de Rocky au Muppet Show est en fait l'extrait d'un épisode dans lequel Sylvester Stallone est apparu en 1979.
  • Frank Stallone, frère de Sylvester, fait une apparition comme chanteur lors de l'entraînement « public » de Rocky. On ne sait pas en revanche s'il s'agit ou non du chanteur de rue des deux premiers films.
  • Pendant longtemps, on n'a jamais su quelle a été l'issue du match en huis clos entre Rocky et Apollo. Dans le film Creed : L'Héritage de Rocky Balboa, on apprend enfin la réponse : c'est Apollo qui gagna ce troisième combat.
  • C'est à partir de cet épisode que les incohérences dans les dates commencent à se faire sentir : dans le premier opus, censé se dérouler en 1975, Rocky annonce qu'il a trente ans pile. Or dans cet opus (censé se déroulé en 1981 d’après la date indiqué sur le cercueil de Mickey), il est annoncé qu'il en a 34 au lieu de 36.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Rocky III
Bande originale de Bill Conti
Sortie 1982
Durée 32:00
Label EMI

Bandes originales de Rocky

Liste des titres
  1. "Eye of the Tiger" (Survivor) 3:53
  2. "Take You Back (Tough Gym)" 1:48
  3. "Pushin'" (Frank Stallone) 3:10
  4. "Decision" 3:20
  5. "Mickey" 4:42
  6. "Take You Back" (Frank Stallone) 3:37
  7. "Reflections" 2:05
  8. "Gonna Fly Now" 2:52
  9. "Adrian" 1:42
  10. "Conquest" 4:40
Crédits

La version de "Eye of the Tiger" qui apparaît dans le film est en fait une demo. La version finalisée est cependant bien présente sur la bande originale commercialisée.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie ou récompense Prix Lauréat(es)
1982 Jupiter Awards Jupiter Award du meilleur acteur international Sylvester Stallone
1983 Young Artist Awards Young Artist Award du meilleur film familial Irwin Winkler et Robert Chartoff

Nominations[modifier | modifier le code]

Année Cérémonie ou récompense Prix Lauréat(es)
1982 NAACP Image Awards Image Award du meilleur film Irwin Winkler et Robert Chartoff
1983 Nippon Akademī-shō Meilleur film étranger
Oscars du cinéma Oscar de la meilleure chanson originale Survivor (Jim Peterik, Frankie Sullivan) pour "Eye of the Tiger"
Golden Globes Awards Golden Globe Award de la meilleure chanson originale Survivor (Jim Peterik, Frankie Sullivan) pour "Eye of the Tiger"
BAFTA Awards BAFTA Award de la meilleure chanson originale Survivor (Jim Peterik, Frankie Sullivan) pour "Eye of the Tiger"
Young Artist Awards Young Artist Award du meilleur jeune acteur dans un second rôle Ian Fried
2009 Satellite Awards Satellite Award du meilleur ensemble de disques Blu-Ray "Rocky: The Undisputed Collection - 7 Disc Blu-Ray Set" - Rocky, Rocky 2, Rocky 3, Rocky 4, Rocky 5 et Rocky Balboa

Box-office[modifier | modifier le code]

Les recettes au box-office américain s'élèvent à 124,2 millions de dollars[3]. Ce troisième volet est également le premier à connaître un énorme succès en France avec 3 053 584 entrées (le premier a enregistré 664 966 entrées et le second, 512 774 entrés)[4]. Il s'agit également du second film avec Sylvester Stallone dans un rôle principal à atteindre le million d'entrées sur le territoire français, après La Course à la mort de l'an 2000[5],[6]. Le film rapporte au box office international environ 270 000 000 $ [7].

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]