Switch (série télévisée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Switch.
Switch
Titre original Switch
Genre Série policière
Création Glen A. Larson
Acteurs principaux Robert Wagner
Eddie Albert
Charlie Callas
Sharon Gless
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine CBS
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 71
Durée 1 × 90 minutes
71 × 50 minutes
Diff. originale

Switch est une série télévisée américaine en un pilote de 90 minutes et 70 épisodes de 50 minutes, créée par Glen A. Larson et diffusée entre le et le sur le réseau CBS.

En France, la série a été diffusée à partir du sur Antenne 2.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série met en scène deux détectives privés d'un genre particulier : Peterson T. Ryan, un ancien escroc, appréhendé par son futur partenaire, Frank Mac Bride, policier à la retraite. Ensemble, ils « arnaquent les arnaqueurs ».

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  • Le pilote ainsi que 13 épisodes ont été doublés en français. Le reste de la série reste encore inédite en France.

Première saison (1975-1976)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de Switch.
  1. Switch (Las Vegas Roundabout) 90 minutes
  2. The James Caan Con
  3. Une bonne affaire (The Late Show Murders)
  4. Le Coup des diamants (The Old Diamond Game)
  5. Stung from Beyond
  6. The Deadly Missiles Caper
  7. L'Homme qui ne pouvait pas perdre (The Man Who Couldn't Lose)
  8. L'Affaire de l'émeraude (Death Heist)
  9. The Body at the Bottom
  10. Au large de Puerto Vallarta (The Cruise Ship Murders)
  11. Voyageur pour Paris (Kiss of Death)
  12. Quel est l'autre David Ross ? (Death by Resurrection)
  13. Utopia (The Cold War Con)
  14. La Vengeance (Through the Past Deadly)
  15. Est pris qui croyait prendre (Mistresses, Murder and Millions)
  16. Chantage à mort (The Walking Bomb)
  17. Ain't Nobody Here Named Barney
  18. Come Die with Me
  19. Une voiture modèle Zeppelin (One of Our Zeppelins Is Missing)
  20. Before the Holocaust
  21. Big Deal in Paradise
  22. Une affaire embrouillée (The Case of the Purloined Case)
  23. The Girl on the Golden Strip
  24. Round Up the Usual Suspects
  25. Death Squad

Deuxième saison (1976-1977)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de Switch.
  1. The Pirates of Tin Pan Alley
  2. The Twelfth Commandment
  3. Fleece of Snow
  4. The Argonaut Special
  5. The Things That Belong to Mickey Costello
  6. Whatever Happened to Carol Harmony?
  7. Quicker Than the Eye
  8. Gaffing the Skim
  9. The Lady from Liechtenstein- Part 1
  10. The Lady from Liechtenstein - Part 2
  11. Switch Hitter
  12. Maggie's Hero
  13. The Hundred Thousand Ruble Rumble
  14. Portraits of Death
  15. The Snitch
  16. Eyewitness
  17. Camera Angles
  18. Butterfly Mourning
  19. The Four Horsemen
  20. Eden's Gate
  21. The Hemline Heist
  22. Three for the Money
  23. Two on the Run
  24. Heritage of Death

Troisième saison (1977-1978)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 3 de Switch.
  1. Net Loss
  2. Downshift
  3. Fade Out
  4. Legend of the Macunas - Part 1
  5. Legend of the Macunas - Part 2
  6. Dancer
  7. Go for Broke
  8. Lady of the Deep
  9. Thirty Thousand Witnesses
  10. Dangerous Curves
  11. The Tong
  12. Who Killed Lila Craig?
  13. The Cage
  14. Coronado Circle
  15. Blue Crusaders Reunion
  16. Stolen Island
  17. Play-off
  18. Mexican Standoff
  19. Three Blond Mice
  20. The Siege at the Bouziki Bar
  21. Formula for Murder
  22. Photo Finish

Commentaires[modifier | modifier le code]

Le doublage français de cette série, particulièrement réussi, était assuré par Dominique Paturel (qui suit Wagner depuis la troisième saison d'Opération vol) et Claude Bertrand (voix française de Roger Moore).

Le concept de la série, créée par Glen A. Larson, vogue sur le succès du film The Sting. L'idée est simple : un ancien escroc (Pete Ryan) s'associe avec l'ancien policier qui l'avait arrêté (Franck Mc Bride). Ils montent une agence de détectives privés dont le but est « d'arnaquer les arnaqueurs » !

La première saison est savoureuse mais dès la seconde, le thème des arnaques est abandonné au profit d'histoires policières plus classiques. À noter que la première saison est produite par Glen A. Larson et Paul Playdon (un ancien de l'équipe créatrice de Mission impossible) et que l'on trouve David Chase, futur créateur des Soprano, au poste de story editor. Pour la seconde saison, c'est Matthew Rapf qui assure le titre de producteur exécutif.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]