Caractère unilitère en hiéroglyphe égyptien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un caractère unilitère en hiéroglyphe égyptien est un symbole qui représente une consonne ou une voyelle.

Dans la langue écrite égyptienne, il existe trois types de hiéroglyphes : ceux qui représentent une valeur simple (appelés unilitères comme les signes alphabétiques), ceux qui en représentent deux, (appelés bilitères) et ceux qui en représentent trois (appelé trilitères).

Tableau de caractères unilitères[modifier | modifier le code]

Les signes ȝ, j, y et w sont appelés semi-consonnes, car ils ont tantôt la valeur d'une consonne, tantôt celle d'une voyelle ; et sont des consonnes doubles représentant tj et dj.

Les signes unilitères
G1

ȝ
Vautour percnoptère
M17

j
Roseau fleuri
M17 M17

y
Deux roseaux
Z4

y
Deux traits obliques
D36

ˁ
Bras, paume vers le haut
G43

w
Poussin de caille
Z7

w
Spirale
D58

b
Jambe
Q3

p
Siège
I9

f
Vipère à cornes
G17

m
Chouette
Aa15

m
Côte d'animal
N35

n
Filet d'eau
S3

n
Couronne rouge de Basse-Égypte
D21

r
Bouche
O4

h
Plan d'édifice
V28


Mèche de lampe tressée
Aa1


Placenta
F32


Ventre de vache, avec pis et queue
O34

s
Verrou
S29

s
Vêtement plié
N37

š
Bassin
N29

q
Colline
V31

k
Corbeille, anse à droite
V31A

k
Corbeille, anse à gauche
W11

g
Support de jarre
X1

t
Pain
V13


Licol
V14


Licol (avec trait diacritique)
D46

d
Main
I10


Cobra

Bibliographie[modifier | modifier le code]