Cannabis en France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le cannabis en France est l'une des substances psychoactives les plus consommées après l'alcool, le tabac et les médicaments psychotropes et le premier stupéfiant loin devant les poppers, les champignons hallucinogènes, la cocaïne et l'ecstasy. En 2012, 13,4 millions de Français de 15 à 64 ans l'ont déjà expérimenté et 1,2 million de Métropolitains (environ 2 %) se disent des utilisateurs réguliers[1]. La France se place au quatrième rang dans l'Union européenne derrière la République tchèque, l'Espagne et l'Italie en termes de consommation mensuelle et au deuxième après le Danemark en termes d'expérimentation au cours de la vie[2].

Consommation[modifier | modifier le code]

Évolution[modifier | modifier le code]

Évolution de l'expérimentation du cannabis chez les 15-44 ans dans années 1990 et 2000.

Trafic[modifier | modifier le code]

Action publique[modifier | modifier le code]

Répression[modifier | modifier le code]

En France, la détention et le consommation de cannabis relèvent du droit pénal.

Prévention[modifier | modifier le code]

Dans un premier temps, la prévention passe par les établissements publics ( collèges, lycées ). Ces préventions se font sous forme d'intervention soit de personnes dépositaires de l'autorité publique ou d'enseignants ayant suivi un stage de formation à ce sujet ou bien de personnes travaillant dans ce milieu (médecins, psychologues....). À la différence des préventions Anti-Tabac, la prévention sur le cannabis n'est pas aussi répandue. Elle se fait par le biais de dépliants papier dans certains établissements (collèges, lycées).

Opinion[modifier | modifier le code]

Selon un sondage effectué par l'institut CSA en novembre 2013, 55 % des Français sont opposés à la dépénalisation du cannabis. Parallèlement, 44 % estiment que l'interdiction constitue une atteinte à la liberté individuelle[3].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Michel Costes (dir.), Cannabis, données essentielles, Saint-Denis, Observatoire français des drogues et des toxicomanies,‎ 2007 (ISBN 978-2-11-096697-1, lire en ligne)
  • Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, État du phénomène de la drogue en Europe, Luxembourg, Office des publications officielles des Communautés européennes,‎ 2007 (ISBN 978-92-9168-292-8, lire en ligne), « Cannabis »
  • (nl) Tim Boekhout van Solinge, « Cannabis in Frankrijk » dans Peter Cohen & Arjan Sas (dir.), Cannabisbeleid in Duitsland, Frankrijk en de Verenigde Staten, Centrum voor Drugsonderzoek, Universiteit van Amsterdam, Amsterdam, 1996 (version anglaise)
  • Christian Ben Lakhar, La culture du cannabis en France : volume et qualité estimés, Saint-Denis, Observatoire français des drogues et des toxicomanies,‎ 2008 (lire en ligne)
  • Christian Ben Lakhar, Le trafic de cannabis en France : estimation des gains des dealers afin d'apprécier le potentiel de blanchiment, Saint-Denis, Observatoire français des drogues et des toxicomanies,‎ 2007 (lire en ligne)
  • Rodolphe Ingold et Mohamed Toussirt, Le cannabis en France, Economica, coll. « Exploration interculturelle et science sociale »,‎ 1998 (ISBN 978-2717835328)
  • INSERM, Cannabis Quels effets sur le comportement et la santé ?, Paris, Éditions INSERM,‎ 2001 (ISBN 2-85598-799-7, lire en ligne), « Données épidémiologiques sur la consommation de cannabis »
  • Ivana Obradovic, « Premier bilan des « consultations cannabis » », Tendances, Saint-Denis, Observatoire français des drogues et des toxicomanies, no 50,‎ septembre 2006 (ISSN 1295-6910) [lire en ligne]
  • Stéphane Legleye, Stanislas Spilka, Olivier Le Nézet, François Beck et Emmanuelle Godeau, « Tabac, alcool et cannabis durant la primo adolescence », Tendances, Saint-Denis, Observatoire français des drogues et des toxicomanies, no 59,‎ mars 2008 (ISSN 1295-6910) [lire en ligne]
  • (en) European Monitoring Center for Drugs and Drug Addictions, Decriminalisation in Europe? Recent developments in legal approaches to drug use,‎ 2001 (lire en ligne)
  • (en) Danilo Ballotta, Brendan Hughes et Chloé Carpentier, « Drug users and the law in the EU: A balance between punishment and treatment », Drugs in Focus, Office for Official Publications of the European Union,‎ 2002 [lire en ligne]
  • (en) Bernard Laumon, Blandine Gadegbeku, Jean-Louis Martin et Marie-Berthe Biecheler, « Cannabis intoxication and fatal road crashes in France: population based case-control study », British Medical Journal,‎ 2 décembre 2005 (DOI 10.1136/bmj.38648.617986.1F)
  • Luc Descamps et Cécile Hayez (dir.), génération cannabis: Paroles de jeunes, paroles d'experts, Harmattan,‎ 2005 (ISBN 2747587827)
  • Jean-Jacques Yvorel, « Pour une histoire du cannabis », Alcoologie et addictologie, vol. 28,‎ 2006, p. 107-112 (ISSN 1620-4522) [présentation en ligne]
  • Patrick Mura, Martine Perrin, Martine Chabrillat, Huguette Chaudron, Véronique Dumestre-Toulet, Stéphanie Barc et Gilbert Pépin, « L'augmentation des teneurs en delta-9 tétrahydrocannabinol dans les produits à base de cannabis en France : mythe ou réalité ? », Annales de toxicologie analytique, vol. 13,‎ 2001, p. 75-79 (ISSN 0768-598X)
  • Patrick Peretti-Watel, « Comment devient-on fumeur de cannabis? Une perspective quantitative », Revue Française de Sociologie, vol. 42,‎ janvier-mars 2001, p. 3-30 [présentation en ligne]
  • (fr)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Observatoire français des drogues et toxicomanies, cité par Frédéric Joignot, France, terre de joints, cahier Culture et Idées, Le Monde, 27 juin 2014.
  2. OEDT (2007), p. 41
  3. Sondage CSA, cité par Frédéric Joignot, France, terre de joints, cahier Culture et Idées, Le Monde, 27 juin 2014.