Ayat-sur-Sioule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ayat.

Ayat-sur-Sioule
Ayat-sur-Sioule
Blason de Ayat-sur-Sioule
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Puy-de-Dôme
Arrondissement Riom
Canton Saint-Éloy-les-Mines
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Saint-Éloy
Maire
Mandat
Michel Rieu
2014-2020
Code postal 63390
Code commune 63025
Démographie
Population
municipale
147 hab. (2016 en augmentation de 2,08 % par rapport à 2011)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 03′ 02″ nord, 2° 53′ 27″ est
Altitude Min. 360 m
Max. 716 m
Superficie 14,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

Voir sur la carte administrative du Puy-de-Dôme
City locator 14.svg
Ayat-sur-Sioule

Géolocalisation sur la carte : Puy-de-Dôme

Voir sur la carte topographique du Puy-de-Dôme
City locator 14.svg
Ayat-sur-Sioule

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ayat-sur-Sioule

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ayat-sur-Sioule

Ayat-sur-Sioule est une commune française située dans le département du Puy-de-Dôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'ancien nom d'Ayat-sur-Sioule est Saint-Hilaire-d'Ayat (ne pas confondre avec Saint-Hilaire situé au nord-ouest du département du Puy-de-Dôme).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le bourg d'Ayat est situé sur les hauteurs dominant la rive gauche de la Sioule. Au sud, Ayat est séparé de Châteauneuf-les-Bains par le vallon du Braynant, qui coule vers la Sioule.

Ses communes limitrophes sont[1] :

Communes limitrophes d’Ayat-sur-Sioule
Neuf-Église
Menat
Saint-Rémy-de-Blot
Sainte-Christine Ayat-sur-Sioule Lisseuil
Saint-Gervais-d'Auvergne Châteauneuf-les-Bains Blot-l'Église

La commune est traversée par les routes départementales 99 (vers Sainte-Christine et Châteauneuf-les-Bains) et 122 (vers Teilhet et Blot-l'Église)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Naissance, le 17 août 1768, au château d'Ayat, du général Louis Charles Antoine Desaix. Baptême de ce dernier, le lendemain, 18 août 1768, dans l'église d'Ayat.

Inauguration[Note 1] du monument à la mémoire de Desaix, lors du 122e anniversaire de sa naissance, le 17 août 1890. Ce monument est dû à l'architecte Charles Arnaud.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2008 En cours Michel Rieu[2]   Retraité

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Ayat-sur-Sioule a fait partie, jusqu'en mars 2015, du canton de Saint-Gervais-d'Auvergne. À la suite du redécoupage des cantons du département, la commune est rattachée au canton de Saint-Éloy-les-Mines[3].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2016, la commune comptait 147 habitants[Note 2], en augmentation de 2,08 % par rapport à 2011 (Puy-de-Dôme : +2,4 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
502518553590632655670652654
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
656627591586567547506487507
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
468488483416382352322340266
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
222196161159134122130145148
2016 - - - - - - - -
147--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le « Comité Desaix », chargé de récolter les fonds pour l'érection du monument Desaix à Ayat, tient à jour un carnet des souscripteurs reproduit intégralement à l'adresse http://monument-desaix-ayat-sur-sioule.blogspot.fr/. Figurent sur ce carnet des personnalités telles que Hippolyte Gomot, Jean-Baptiste Antoine Blatin, Agénor Bardoux (bisaïeul de Giscard d'Estaing), Jean François Emile Camut, Gilbert Gaillard, Albert de Broglie, Anatole de Cabrières, Ferdinand de Lesseps, Général Boulanger, Charles de Freycinet, Anatole de La Forge.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]