L'Eden Théâtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’architecture ou l’urbanisme image illustrant les monuments historiques français
Cet article est une ébauche concernant l’architecture ou l’urbanisme et les monuments historiques français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Éden-Concert
La Ciotat Cinéma Eden.jpg
Présentation
Type
Construction
Initiale : 1899
Destination initiale
Salle de spectacles
Propriétaire
Ville de La Ciotat
Statut patrimonial
Site web
Géographie
Pays
Adresse
2 boulevard Jean-Jaurès et 24 boulevard Georges ClemenceauVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Bouches-du-Rhône
voir sur la carte des Bouches-du-Rhône
Red pog.svg
L'Eden Théâtre
Description de cette image, également commentée ci-après

Une partie de la façade du cinéma Eden (6 mai 2012).

Lieu La Ciotat (Bouches-du-Rhône)
Coordonnées 43° 10′ 39″ nord, 5° 36′ 38″ est
Inauguration
Site web http://edencinemalaciotat.com

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
L'Eden Théâtre

L’Eden Théâtre est un cinéma et un théâtre, situé à La Ciotat (Bouches-du-Rhône). Inauguré le 16 juin 1889, c’est le plus vieux cinéma et théâtre encore existant au monde. Classé aux Monuments Historiques en 1996, l’Eden Théâtre fait partie intégrante du patrimoine du 7e Art[1]. Il fait l’objet de travaux de réhabilitation de mars 2007 à octobre 2013 sous l’égide d'un comité de soutien présidé par Bertrand Tavernier.

L’Eden est classé, depuis le 12 février 1996, en annexe de l'inventaire des monuments historiques ; il appartient à la ville de La Ciotat depuis 1992.

Histoire[modifier | modifier le code]

Initialement, l'Eden était une salle de spectacles, inaugurée le 16 juin 1889, qui accueillait des spectacles de variété (théâtre, concerts), mais aussi des galas sportifs (boxe, lutte gréco-romaine, etc.). En 1895 s’y déroula une des premières projections cinématographiques privées organisée par les frères Lumière[1]. La première projection a été L'Arrivée d'un train en gare de La Ciotat ; certains spectateurs seraient sortis de la salle en courant, de peur que le train leur fonce dessus.

À partir du 21 mars 1899, un artisan ambulant s’y installe avec son propre projecteur et y diffuse des films, en alternance avec d’autres programmes de divertissement (saltimbanques, variétés)[réf. nécessaire]. Sur la scène de L’Eden se produisirent de jeunes artistes qui y feront leurs premiers pas, parmi eux Bernard Blier ou encore Marc Sined, pseudonyme de Fernand Contandin, qui deviendra célèbre sous celui de Fernandel[1].

La réouverture[modifier | modifier le code]

Le 3 décembre 1982, Georges Giodana, son propriétaire est abatu lors d'un cambriolage. L'affaire est reprise mais ne tiendra pas. Une commission de sécurité oblige L’Eden à fermer ses portes en 1995.

En 1996 l'Eden est inscrit au titre des Monuments Historiques, ce qui ouvre la voie à une sauvegarde.

Après une réhabilitation réalisée grâce à l’effort des collectivités et la mobilisation des associations, l’Eden Théâtre rouvre ses portes le et devient une salle d'art et essai[2].

La rénovation s’inspire très fortement de l’état de la salle à son ouverture. Elle est de style italien et compte 142 fauteuils[3].

Ce sont les architectes Nicolas Masson (agence NJMH Architectes) et André Stern qui sont les auteurs de la réhabilitation de l'Eden.

L’éden théâtre après sa réhabilitation.

Les plus anciennes salles de cinéma en activité[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Salle de cinéma.

Les plus anciennes salles de cinéma s'entendent par des salles fixes et ayant une première séance avant 1910. L'Eden Théâtre, est depuis sa réouverture le 9 octobre 2013, la plus ancienne salle de cinéma au monde encore en activité puisque ayant accueilli sa première séance publique payante le 21 mars 1899. L'Idéal Cinéma-Jacques Tati est la plus ancienne pour une séance publique payante et l'unique salle de cinéma ouvrier au monde depuis novembre 1905, également celle avec la plus longue période d'ouverture.

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c [1]
  2. "Le plus vieux cinéma du monde : l’Eden renaît à La Ciotat". Direct Matin, 10 octobre 2013, p.13.
  3. Léna Lutaud, « Un paradis du cinéma convoité », Le Figaro, vendredi 14 août 2015, page 12.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :