Alfred Saalwächter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alfred Saalwächter
Alfred Saalwächter
Alfred Saalwächter en 1940.

Naissance
Neusalz an der Oder, Empire allemand
Décès (à 62 ans)
Moscou, Union soviétique
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of Germany (1935–1945).svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany (1903–1919).svg Kaiserliche Marine
Flag of Weimar Republic (jack).svg Reichsmarine
War Ensign of Germany (1938–1945).svg Kriegsmarine
Unité Moltke
Hertha
Hessen
Friedrich der Große
Braunschweig
Gneisenau
Grade Kriegsmarine epaulette Generaladmiral.svg Generaladmiral
Années de service 1901-1942
Commandement U-25 (en)
U-46 (en)
U-94 (en)
Schlesien
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Opération Cerberus
Distinctions Croix de chevalier de la croix de fer

Alfred Saalwächter est un commandant allemand d'U-Boot de la Première Guerre mondiale et un Generaladmiral de la Seconde Guerre mondiale, né le à Neusalz an der Oder (Empire allemand) et mort le à Moscou (Union soviétique).

Début de carrière[modifier | modifier le code]

Saalwächter est le fils d'un directeur d'usine de Silésie prussienne. Il entre dans la Kaiserliche Marine comme Seekadett le , où il est formé sur les navires Moltke et Hertha. Le , il est promu Leutnant zur See. Saalwächter sert ensuite avec les unités Bordkommando (2e Matrosen-Division et 2e Werft-Division). Promu Oberleutnant zur See le , il est affecté à la 2e Torpedo-Division en tant qu'aide de camp à la I. Abteilung jusqu'en 1908. Il sert également sur le Gneisenau.

Saalwächter est muté à bord du Hannover en 1910 puis du Westfalen en tant que Flaggleutnant du vice-amiral Hugo von Pohl. Saalwächter est promu Kapitänleutnant le , date à laquelle il rejoint l'Amirauté à Berlin. Il reste à l'Amirauté en tant que chef de signal de section dans le département des opérations jusqu'en 1915. En 1912, il est décoré de l'ordre de l'Aigle rouge.

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Le , pendant la Première Guerre mondiale, Saalwächter devient Flaggleutnant sur le Friedrich der Große, navire amiral de la Hochseeflotte. En , il est transféré au service des U-Boote. Diplômé de l'école des sous-marins, il commande les U-25 (en), U-46 (en) et U-94 (en) de à . Il est décoré de la croix de fer de 1re classe et de la croix de chevalier de l'ordre de Hohenzollern pour ses actions.

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

En 1920, Saalwächter est nommé Korvettenkapitän de la Reichsmarine, marine militaire de la république de Weimar, objet de nombreuses restrictions consécutives au traité de Versailles. Il est successivement affecté à divers postes, notamment au département du personnel de la Marineleitung (l'état-major opérationnel de la Marine).

Du au , il est 1. Admiralstabsoffizier beim Stab des Befehlshabers der Seestreitkräfte[a] (premier officier d’amirauté à l'état-major du commandant des forces navales) et navigue sur le Braunschweig.

Le , il prend le commandement du croiseur léger Amazone et, un an plus tard, celui du cuirassé Schlesien en tant que Fregattenkapitän. Le , dans l’Allemagne devenue nazie, il est nommé inspecteur de l'instruction navale. Les cinq années suivantes, il participe activement au développement du corps des jeunes officiers. Il est promu Vizeadmiral le et Admiral le . Le , Saalwächter est nommé amiral commandant de la station navale de mer du Nord à Wilhelmshaven, l'un des postes les plus élevés de la Kriegsmarine de l'époque.

Le , Saalwächter envoie un rapport au haut commandement de la Marine (l’OKM) dans lequel il évoque ouvertement l'acquisition de bases en Norvège. Le rapport souligne à la fois les dangers pour l’Allemagne de la domination britannique dans les eaux norvégiennes et l'intérêt géostratégique d’une occupation allemande de la Norvège[1].

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en , Saalwächter reçoit le commandement du Marine-Gruppenkommando West, où il est responsable des opérations en mer du Nord, entraînant des différends entre lui et les commandants de la flotte, notamment avec les vice-amiraux Boehm, Marschall et Lütjens.

Le , Saalwächter est promu Generaladmiral. Il assure, en compagnie de l'amiral Rolf Carls, le commandement tactique de l'opération Weserübung (invasion de la Norvège). Il est décoré de la croix de chevalier de la croix de fer le . À partir de l'été 1940, Saalwächter mène des opérations de surface dans l'Atlantique nord et dans la Manche. En 1940, il dirige les forces Schnellboot contre la Marine britannique durant la phase de Kanalkampf, lors de la bataille d'Angleterre. En , il supervise des mouvements navals pendant l'opération Cerberus. Le , il est remplacé à la tête du Marine-Gruppenkommando West par Marschall, lui-même remplacé par Theodor Krancke.

Saalwächter démissionne de la Marine le .

Après la capitulation allemande, Saalwächter est arrêté par l’Armée rouge et transféré en Union soviétique le . Le , il est reconnu coupable par un tribunal militaire soviétique de crimes de guerre et exécuté par un peloton d'exécution à Moscou le .

En 1994, après la dislocation de l'Union soviétique, Saalwächter est réhabilité par un tribunal russe.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Traduction littérale : premier officier d’état-major d’amiral auprès de l’état-major du commandant des forces navales.

Références[modifier | modifier le code]

(de)/(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en allemand « Alfred Saalwächter » (voir la liste des auteurs) et en anglais « Alfred Saalwächter » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Henrik Lunde, Hitler's Pre-Emptive War: The Battle for Norway , 1940 [« La Guerre préemptive de Hitler : la Bataille de Norvège en 1940 »], Casemate Publishers, (ISBN 978-1-935149-33-0), p. 47.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]