Adolf Strauß

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Adolf Strauß
Adolf Strauß
Adolf Strauß (à droite)

Naissance
Schermke (province de Saxe)
Décès (à 93 ans)
Lübeck (Allemagne de l'Ouest)
Allégeance Flag of the German Empire.svg Empire allemand
Flag of Germany.svg République de Weimar
Flag of Germany 1933.svg Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany (1903-1918).svg Deutsches Reichsheer
Flag of Weimar Republic (war).svg Reichswehr
Balkenkreuz.svg Wehrmacht, Heer
Grade Generaloberst
Années de service 18981945
Commandement 22. Infanterie-Division
II. Armeekorps
9. Armee
Conflits 1re et 2e Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer

Le titre de cet article contient le caractère ß. Lorsque celui-ci n'est pas disponible ou non désiré, le nom peut être représenté comme Adolf Strauss.

Adolf Strauß (SchermkeLübeck), est un Generaloberst (Général) servant dans la Heer dans la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Strauß s'engage le 15 mars 1898 comme enseigne dans le 137e régiment d'infanterie (de) de l'armée prussienne à Haguenau. Il est promu lieutenant le 17 octobre 1901 dans le 162e régiment d'infanterie (de) à Lübeck. Le 16 juin 1910, il est promu lieutenant et commandé à l'académie de guerre de Prusse, où il reçoit une formation d'état-major général.

Peu après le début de la Première Guerre mondiale, il est promu capitaine le 8 octobre 1914. À la fin de la guerre, décoré des deux classes de la croix de fer ainsi que de la croix de chevalier de l'Ordre de Hohenzollern avec épées, il est chef de bataillon dans le 99e régiment d'infanterie (de). Après son intégration dans la Reichswehr, il est promu major le 1er janvier 1924 et nommé professeur à l'école d'infanterie de la Reichswehr (de) à Dresde. En mai 1929, il est promu lieutenant-colonel et muté à Lübeck à l'état-major du 6e régiment d'infanterie (de). En octobre 1932, il prrend le commandement du 4e régiment (prussien) d'infanterie (de) à Colberg en tant que colonel.

En tant que Commandant Général du II. Armeekorps, Strauß participe à la Polenfeldzug, l'invasion allemande de la Pologne.

Le , il est nommé Oberbefehlshaber de la 9. Armee en France.

Strauß est ensuite envoyé à l'Est pour l'opération Barbarossa avec le Groupe d'armées Centre. Pour des raisons de santé, il démissionne de son commandement le . Après sa convalescence, il est nommé commandant de la zone fortifiée de l'Est.

Après la guerre, il est en captivité en Angleterre avant d'être libérée en .

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Citations
  1. Fellgiebel 2000, p. 414.
Bibliographie
  • (de) Fellgiebel, Walther-Peer (2000). Die Träger des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945. Friedburg, Allemagne: Podzun-Pallas. (ISBN 3-7909-0284-5).
  • (de) Veit Scherzer, Die Ritterkreuzträger : die Inhaber des Ritterkreuzes des Eisernen Kreuzes 1939-1945 von Heer, Luftwaffe, Kriegsmarine, Waffen-SS, Volkssturm sowie mit Deutschland verbündeter Streitkräfte nach den Unterlagen des Bundesarchivs, Ranis/Jena, Scherzers Militaer-Verlag, (réimpr. 2005, 2006), 846 p. (ISBN 3-938-84517-1 et 978-3-938-84517-2, OCLC 891773959).
Sources

Liens externes