Hugo von Pohl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pohl.
Hugo von Pohl
Photographie de l'amiral von Pohl
Photographie de l'amiral von Pohl

Naissance
Breslau
Décès (à 60 ans)
Berlin
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Arme Marine
Grade Amiral de la marine impériale allemande
Années de service 1872-1916
Conflits Révolte des Boxers
Première Guerre mondiale
Commandement SMS Carola (de)
SMS Ulhan (de)
SMS Hansa
Commandant en chef de la Hochseeflotte
Faits d'armes Bataille des forts de Taku
Distinctions Ordre de l'Aigle rouge
Ordre de la Couronne (Prusse)
Officier de la Légion d'honneur

Hugo von Pohl, né le 25 août 1855 à Breslau et mort le 23 février 1916 à Berlin est un aristocrate allemand qui fut officier de marine, et amiral de la marine impériale allemande pendant la Première Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hugo von Pohl devient cadet de la marine impériale le 18 avril 1872. Il prend part de manière décisive, en tant que Kapitän zur See (capitaine de vaisseau), à la bataille des forts de Taku, les 16 et 17 juin 1900 pendant la révolte des Boxers[1].

Il atteint le grade de vice-amiral d'escadre et, de 1910 à 1912, il est chef de la première escadre de marine. Il est chef de l'amirauté, le 1er avril 1913 et amiral[2].

Lorsque la guerre de 1914-1918 éclate, il est ferme partisan de la guerre sous-marine. Il remplace à la tête de la Hochseeflotte (flotte de haute mer) l'amiral von Ingenohl, après la désastreuse bataille de Dogger Bank pour la marine allemande. Deux jours après sa prise de commandement, le 4 février 1915, il ordonne la guerre sous-marine illimitée contre les Alliés, ordre entré en vigueur, le 18 février suivant[3]. Commandant en chef de la Flotte de haute mer il fait des opérations navales son pavillon étant sur le SMS Friedrich der Große ; mais il tombe malade et il est remplacé, le 23 janvier 1916, par l'amiral Scheer. Il meurt quelques semaines plus tard.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tucker 2005, p. 924.
  2. Mombauer 2001, p. 323.
  3. Butler 2006, p. 125-126.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Daniel Allen Butler, Distant victory: the Battle of Jutland and the Allied triumph in the First World War, Greenwood Publishing Group, (ISBN 978-0-275-99073-2)
  • (en) Fritz Fischer, Germany's Aims in the First World War, New York, W.W. Norton, (ISBN 978-0-393-09798-6)
  • (en) Annika Mombauer, Helmuth Von Moltke and the Origins of the First World War, Cambridge, UK, Cambridge University Press, (ISBN 0-521-79101-4)
  • (en) Tobias R., III Philbin, Admiral von Hipper: The Inconvenient Hero, Amsterdam, B. R. Grüner Publishing Co., (ISBN 90-6032-200-2)
  • (en) Spencer Tucker, World War I: A - D., vol. 1, Santa Barbara, CA, ABC-CLIO, (ISBN 1-85109-420-2)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]