Commune de Copenhague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La commune de Copenhague (en rouge).
Hôtel de ville de la commune de Copenhague.

La commune de Copenhague (en danois : Københavns Kommune), est la dénomination administrative officielle de la municipalité constituant la ville de Copenhague. Elle fait partie de la région de Hovedstaden depuis la réforme régionale de 2007. Elle est au centre de la Communauté urbaine de Copenhague.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

La commune de Copenhague forme à la fois une amt du Danemark et une commune distincte de l'amt de Copenhague (en danois : Københavns Amt), qui jusqu'en 2007 formait une entité ne comprenant pas la commune de Copenhague malgré son nom. Depuis le 1er janvier 2007, le Danemark a organisé de nouvelles régions danoises. La commune de Copenhague a perdu ses prérogatives de comté et fait dorénavant partie intégrante de la région de Hovedstaden.

La commune de Copenhague s'étend sur une superficie de 90,47 km2. Elle est divisée en 10 quartiers administratifs, qui ont souvent des caractères hétérogènes, et qui ne sont donc pas, la plupart du temps, considérés comme de véritables quartiers, mais comme des regroupements informels.

La commune de Copenhague comptait 579 513 habitants lors du recensement de la population effectué en octobre 2014.

Politique[modifier | modifier le code]

La commune de Copenhague est dirigée par un conseil communal de 55 membres (Borgerrepræsentation) et par un maire, élus tous les quatre ans. Les deux derniers maires (membres des sociaux-démocrates), sont Ritt Bjerregaard (première femme maire de Copenhague de 2006 à 2009) et l'actuel maire Frank Jensen depuis le 1er janvier 2010.

Composition du conseil communal depuis 1909[1][modifier | modifier le code]

Huit partis politiques ont siégé au sein du conseil communal de Copenhague depuis 1909: les Sociaux-démocrates (A), le Parti social-libéral (B), le Parti populaire conservateur (C), le Parti populaire socialiste (F), l'Alliance libérale (I), le Parti populaire danois (O), le Parti libéral du Danemark (V) et la Liste de l'unité (Ø).

Année Total A B C F I O V Ø
1909 42 20 5 16
1912 42 21 4 16
1913 55 27 5 22
1917 55 30 6 17
1921 55 33 4 16 2
1925 55 31 6 17 1
1929 55 35 4 16
1933 55 35 4 15
1937 55 37 5 11
1943 55 32 6 15
1946 55 27 3 11 2
1950 55 28 3 12
1954 55 32 2 13 1
1958 55 29 3 14 3
1962 55 27 2 15 9 1
1966 55 23 2 15 13 1
1970 55 31 5 11 5 1
1974 55 22 3 6 7 1
1978 55 26 1 8 3 1
1981 55 22 3 8 7 2
1985 55 18 1 9 15 1
1989 55 20 1 6 13 2
1993 55 18 3 6 10 8 4
1997 55 17 3 5 8 6 6 7
2001 55 16 5 4 9 4 11 5
2005 55 21 7 3 7 3 8 6
2009 55 17 5 4 13 4 6 6
2013 55 16 6 3 6 2 4 7 11

Quartiers administratifs[modifier | modifier le code]

La commune de Copenhague comprend 10 quartiers administratifs, utilisés pour les services statistiques, fiscaux et administratifs. Ils n'ont cependant pas d'autonomie et ne sont pas utilisés pour le maillage électoral tant pour les élections législatives que locales. Il s'agit de :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Københavns Biblioteker », sur bibliotek.kk.dk (consulté le 15 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]