Sermersooq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sermersooq
Héraldique
Héraldique
Administration
Pays Drapeau du Groenland Groenland
Chef-lieu Nuuk
Localités 13
Maire Asii Chemnitz Narup (IA)
Démographie
Population 22 480 hab. (2016)
Densité 0,04 hab./km2
Géographie
Superficie 53 190 000 ha = 531 900 km2
Fuseau horaire UTC−03:00
UTC−01:00
Localisation
Localisation de Sermersooq
Liens
Site web sermersooq.gl

La municipalité de Sermersooq, en groenlandais Kommuneqarfik Sermersooq, est une municipalité groenlandaise qui occupe le centre-sud et le sud-est de l'ile. Son chef-lieu est Nuuk, la capitale du Groenland et la ville la plus peuplée du pays.

Sermersooq signifie « lieu où il y a beaucoup de glace » en groenlandais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La municipalité est située dans le centre-sud et le sud-est du Groenland. Sa superficie de 531 900 km2 en fait la deuxième plus grande municipalité du monde après celle de Qaasuitsup. Elle est limitrophe de la municipalité de Kujalleq au sud, des municipalités de Qeqqata et de Qaasuitsup au nord-ouest, et du parc national du Nord-Est du Groenland au nord-est.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Les eaux qui coulent le long de son littoral ouest sont celles de la mer du Labrador, qui au nord se rétrécit pour former le détroit de Davis séparant l'île du Groenland de l'île de Baffin. À l'est, près d'Illoqortormiut, les rives chevauchent le fjord Kangertittivaq, qui se jette dans la mer du Groenland. Les rives sud sont bordées par le fjord Anorituup, dans la mer d'Irminger, dans l'océan Atlantique nord.

Transports[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Nuuk, deuxième aéroport du Groenland après Kangerlussuaq.

Sermersooq est l'une des deux seules municipalités avec Kujalleq qui occupe les côtes ouest et est de l'ile, mais elle est la seule municipalité où les villes et villages sur les deux côtes sont reliés par des vols réguliers à partir de l'aéroport de Nuuk à l'aéroport de Kulusuk et à l'aéroport de Nerlerit Inaat. Ces lignes sont exploitées toute l'année par Air Greenland. Il existe également des vols locaux entre Nuuk et l'aéroport de Paamiut sur la côte ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la suite d'une réforme territoriale entrée en vigueur le , qui a remplacé les anciens comtés et les anciennes municipalités, le Groenland est désormais divisé en quatre municipalités seulement : Kujalleq, Qaasuitsup, Qeqqata et Sermersooq[1]. La municipalité de Sermersooq couvre les territoires des anciennes municipalités d'Ammassalik, Illoqortormiut, Ivittuut, Nuuk.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

18 conseillers municipaux ont été élus lors des dernières élections municipales qui se sont tenues le . Asii Chemnitz Narup, du parti Inuit Ataqatigiit, a été élue maire[2].

Nom Parti
Asii Chemnitz Narup Inuit Ataqatigiit
Adolf Holm Inuit Ataqatigiit
Charlotte Ludvigsen Inuit Ataqatigiit
Ejnar Jakobsen Inuit Ataqatigiit
Malene Lynge Inuit Ataqatigiit
Pipaluk Lynge Inuit Ataqatigiit
Uju Petersen Inuit Ataqatigiit
Ane Egede Mathæussen Siumut
Anni K. Rasmussen Siumut
Ingvar Motzfeldt Siumut
Nikolaj Heinrich Siumut
Per Berthelsen Siumut
Peter Davidsen Siumut
Tim Serritzlev Siumut
Vittus Maaru Mikaelsen Siumut
Justus Hansen Les Démocrates
Poul Hansen Les Démocrates
Erling Madsen Parti solidaire

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Sermersooq comptait 22 480 habitants au dernier recensement du — dont 17 316 à Nuuk — ce qui en fait la municipalité la plus peuplée du Groenland.

Évolution démographique de 2009 à 2016
2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
20 954 21 232 21 559 21 813 21 868 22 236 22 317 22 480
(Source : Naatsorsueqqissaartarfik[3])

Enseignement[modifier | modifier le code]

Article connexe : Université du Groenland.
Le campus de l'université du Groenland à Nuuk.

L'université du Groenland, ainsi que la quasi-totalité des établissements d'enseignement supérieur du Groenland sont situés à Nuuk. L'université a été fondée en 1987 et agrandie en 2007 avec le nouveau bâtiment appelé Ilimmarfik qui abrite les départements de journalisme, de gestion et d'économie, de langue, de littérature et des médias, d'histoire culturelle et sociale, de théologie et de religion, et de travail social.

Nuuk compte aussi d'autres établissements d'enseignement comme un collège technique ou encore une école de journalisme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Elections au Groenland », sur elections-en-europe.net (consulté le 28 juin 2016).
  2. (kl) « Kommunalbestyrelsi », sur le site de la municipalité de Sermersooq (consulté le 4 août 2016).
  3. (kl) « Innuttaasut kommuneni kingorna piffissaq aamma kommune », sur le site de Naatsorsueqqissaartarfik (consulté le 27 août 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]