Bernard Guyot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guyot.
Bernard Guyot
1967-1968 serge guillaume.jpg

1967-1968 Bernard Guyot avec son équipier Serge Guillaume

Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1967-1968 Pelforth-Sauvage-Lejeune
1969-1972 Sonolor - Lejeune
1973 Sonolor
1974 Magiglace - Juaneda

Bernard Guyot, né le à Savigny-sur-Orge, est un coureur cycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

À ses débuts, en amateur sous la direction de Robert Oubron, il participe à la Course de la Paix en 1966, qu'il est le premier Français à remporter après s'être adjugé la troisième étape contre-la-montre. Seul Jean-Pierre Danguillaume renouvellera cet exploit, en 1969. Pour ses qualités de rouleur, on le comparait déjà à Jacques Anquetil, car il termina derrière Felice Gimondi lors de son premier Grand Prix des Nations, en 1967, à moins de 22 ans. Malgré quelques places d'honneur, la suite de sa carrière ne sera pas à la hauteur de ces promesses.

Son frère Claude a également été cycliste professionnel, de 1967 à 1970, dans l'équipe l'équipe cycliste Pelforth Sauvage-Lejeune[1]. Leur dernier frère Serge, fut un excellent coureur cycliste à l'US Créteil. Leur oncle Fernand Etter a été professionnel de 1965 à 1969.

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès par année[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

5 participations

Récompenses et trophées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]