11e étape du Tour de France 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2015.

Tour de France 2015
11e étape
Image illustrative de l’article 11e étape du Tour de France 2015
Profil de l'étape 11
Pau à Cauterets-Vallée de Saint-Savin (188 km)
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Pologne Rafał Majka h 2 min 1 s
2eDrapeau : Irlande Daniel Martin + min 0 s
3eDrapeau : Allemagne Emanuel Buchmann + min 23 s
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Irlande Daniel Martin
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome 41 h 3 min 31 s
2eDrapeau : États-Unis Tejay Van Garderen + min 52 s
3eDrapeau : Colombie Nairo Quintana + min 9 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 239 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome 57 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Colombie Nairo Quintana 41 h 6 min 40 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Royaume-Uni Sky 124 h 30 min 54 s
Chronologie

La 11e étape du Tour de France 2015 s'est déroulée le mercredi entre Pau et Cauterets sur une distance de 188 kilomètres. Le nom officiel de cette étape est « Pau / Cauterets - Vallée de Saint Savin »[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Cette seconde étape pyrénéenne, reliant Pau[2] à Cauterets[3], va permettre l’ascension de six cols et côtes :

  • une côte de 4e catégorie : la côte de Bagnères-de-Bigorre (1,4 km de montée à 6,1 %) ;
  • trois côtes de 3e catégorie : la côte de Loucrup (2 km de montée à 7 %), la côte de Mauvezin (2,7 km de montée à 6 %) et la côte de Cauterets (6,4 km de montée à 5 %) à 3 km de l'arrivée ;
  • un col de 1re catégorie : le col d'Aspin, d'une altitude de 1 490 m (12 km de montée à 6,5 %), à 71 km de l'arrivée ;
  • un col Hors Catégorie : le col du Tourmalet à 2 115 m d'altitude (17,1 km de montée à 7,3 %), à 41 km de l'arrivée.

Le sprint intermédiaire a lieu à Pouzac, au kilomètre 56.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Dans les deux premières heures de course, l'équipe Sky du maillot jaune Christopher Froome ne laisse aucune échappée prendre plus d'une minute d'avance. Il faut attendre 74,5 km et les derniers hectomètres de la côte de Mauvezin pour que Thomas Voeckler s'échappe, suivi par Rafal Majka, puis par Serge Pauwels, Steve Morabito et Emanuel Buchmann, le groupe étant rejoint par Arnaud Démare et Julien Simon. L'Irlandais de l'équipe Cannondale-Garmin Daniel Martin parti en contre les rejoint dans le col d'Aspin et franchit son sommet en tête. Le peloton est d'abord mené par les équipiers d'Astana qui craquent un à un dans le col du Tourmalet, à l'instar de leur leader Vincenzo Nibali, puis par ceux de la Sky. Rafał Majka, vainqueur de deux étapes de montagne au tour de France 2014 (à Risoul et à Saint-Lary), dépose ses compagnons de route à 7 km du sommet du col du Tourmalet et profite du marquage des leaders dans le peloton pour s'imposer en solitaire.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 11e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff-Saxo en h 2 min 1 s
2e Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Cannondale-Garmin + min 0 s
3e Emanuel Buchmann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bora-Argon 18 + min 23 s
4e Serge Pauwels Drapeau de la Belgique Belgique MTN-Qhubeka + min 8 s
5e Thomas Voeckler Drapeau de la France France Europcar + min 34 s
6e Julien Simon Drapeau de la France France Cofidis m.t.
7e Bauke Mollema Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing + min 11 s
8e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + min 19 s
9e Christopher Froome Leader du classement généralLeader du classement de la montagne Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Leader du classement par équipes + min 21 s
10e Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne Tinkoff-Saxo m.t.

Points attribués[modifier | modifier le code]

  • Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff-Saxo 10 s
2 Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Cannondale-Garmin s
3 Serge Pauwels Drapeau de la Belgique Belgique MTN-Qhubeka s

Cols et côtes[modifier | modifier le code]

Côte de Loucrup (km 48,5)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Thomas Voeckler Drapeau de la France France Europcar 2
2e Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Cannondale-Garmin 1
Côte de Bagnères-de-Bigorre (km 61,5)
4e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Steve Morabito Drapeau de la Suisse Suisse FDJ 1

Côte de Mauvezin (km 74,5)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Daniel Teklehaimanot Drapeau de l'Érythrée Érythrée MTN-Qhubeka 2
2e Thomas Voeckler Drapeau de la France France Europcar 1

Côte de Cauterets (km 184,5)
3e catégorie
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff-Saxo 2
2e Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Cannondale-Garmin 1

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Christopher Froome Leader du classement généralLeader du classement du meilleur grimpeur Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Leader du classement par équipes en 41 h 3 min 31 s
2e Tejay Van Garderen Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing + min 52 s
3e Nairo Quintana Leader du classement des jeunes Drapeau de la Colombie Colombie Movistar + min 9 s
4e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar + min 59 s
5e Geraint Thomas Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Leader du classement par équipes + min 3 s
6e Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne Tinkoff-Saxo + min 4 s
7e Tony Gallopin Drapeau de la France France Lotto-Soudal + min 33 s
8e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo + min 35 s
9e Warren Barguil Drapeau de la France France Giant-Alpecin + min 44 s
10e Bauke Mollema Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Trek Factory Racing + min 5 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Peter Sagan Leader du classement par points Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo 239 points
2e André Greipel Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 232 pts
3e John Degenkolb Drapeau de l'Allemagne Allemagne Giant-Alpecin 184 pts
4e Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step 172 pts
5e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar 108 pts
6e Christopher Froome Leader du classement généralLeader du classement du meilleur grimpeur Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Leader du classement par équipes 88 pts
7e Greg Van Avermaet Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing 81 pts
8e Zdeněk Štybar Drapeau de la République tchèque République tchèque Etixx-Quick Step 76 pts
9e Tony Gallopin Drapeau de la France France Lotto-Soudal 70 pts
10e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar 61 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Christopher Froome Leader du classement généralLeader du classement du meilleur grimpeur Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Leader du classement par équipes 57 points
2e Richie Porte Drapeau de l'Australie Australie Sky Leader du classement par équipes 40 pts
3e Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff-Saxo 32 pts
4e Nairo Quintana Leader du classement des jeunes Drapeau de la Colombie Colombie Movistar 32 pts
5e Robert Gesink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Lotto NL-Jumbo 28 pts
6e Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Cannondale-Garmin 27 pts
7e Serge Pauwels Drapeau de la Belgique Belgique MTN-Qhubeka 26 pts
8e Alejandro Valverde Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar 24 pts
9e Thomas Voeckler Drapeau de la France France Europcar 23 pts
10e Geraint Thomas Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky Leader du classement par équipes 22 pts

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Nairo Quintana Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la Colombie Colombie Movistar en 41 h 6 min 40 s
2e Warren Barguil Drapeau de la France France Giant-Alpecin + min 35 s
3e Romain Bardet Drapeau de la France France AG2R La Mondiale + 18 min 58 s
4e Eduardo Sepúlveda Drapeau de l'Argentine Argentine Bretagne-Séché Environnement + 22 min 11 s
5e Adam Yates Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Orica-GreenEDGE + 28 min 2 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re Sky Leader du classement par équipes Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni en 124 h 30 min 54 s
2e Movistar Drapeau de l'Espagne Espagne + min 46 s
3e Tinkoff-Saxo Drapeau de la Russie Russie + min 29 s
4e BMC Racing Drapeau des États-Unis États-Unis + 18 min 33 s
5e Astana Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan + 24 min 37 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Étape 11 - Pau > Cauterets - Vallée de Saint-Savin - Tour de France 2015 », sur letour.fr (consulté le 7 juillet 2015)
  2. Troisième ville la plus visitée par le Tour de France après Paris et Bordeaux, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques accueille la caravane pour la 67e fois en 102 éditions. Elle fut dix fois ville-départ au tour de France 1998, 2001, 2002, 2003, 2007, 2008, 2010, 2011, 2012, 2014 et dix fois ville-arrivée au tour de France 1993, 1995, 1997, 1998, 1999, 2002, 2005, 2006, 2010 et 2012.
  3. La commune fut auparavant deux fois ville-départ au tour de France 1953 et 1989, trois fois ville-arrivée au tour de France 1953, 1989 et 1995.
  4. a b c d e et f Isabelle Trancoën, « Déjà six abandons lors de la 11e étape », sur francetvsport.fr, (consulté le 21 juillet 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :