5e étape du Tour de France 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2015.

Tour de France 2015
5e étape
Image illustrative de l’article 5e étape du Tour de France 2015
Profil d'étape
Arras à Amiens (189,5 km)
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Allemagne André Greipel h 39 min 0 s
2eDrapeau : Slovaquie Peter Sagan m.t
3eDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish m.t
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Australie Michael Matthews
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : Allemagne Tony Martin 17 h 19 min 26 s
2eDrapeau : Royaume-Uni Christopher Froome + 12 s
3eDrapeau : États-Unis Tejay van Garderen + 25 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Allemagne André Greipel 151 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Espagne Joaquim Rodríguez 2 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Slovaquie Peter Sagan 17 h 19 min 59 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : États-Unis BMC Racing 51 h 59 min 55 s
Chronologie

La 5e étape du Tour de France 2015 s'est déroulée le mercredi entre Arras et Amiens sur une distance de 189,5 kilomètres. Le nom officiel de l'étape est « Arras Communauté Urbaine - Amiens Métropole »[1]. Le coureur allemand André Greipel, de l'équipe Lotto-Soudal, obtient sa deuxième victoire durant ce Tour. Il devance au sprint Peter Sagan et Mark Cavendish. Tony Martin conserve le maillot jaune acquis la veille.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le parcours de la 5e étape du Tour de France 2015, long de 189 km, entre Arras[2] et Amiens[3], présente un profil plat, avec des zones de plaine et un parcours exposé aux vents propice aux bordures. L'altitude minimum est à l'arrivée avec 39 m et l'altitude maximum, à Rancourt, à 137 m. L'étape ne comporte aucune côte répertoriée mais, en mémoire du centenaire de la Première Guerre mondiale, multiplie les changements de cap pour traverser les champs de batailles et les lieux de commémoration des batailles de l'Artois et de la Somme (Arras Mémorial, nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette, mémorial de Vimy, cimetière britannique de Sailly-Saillisel, nécropole nationale de Rancourt, historial de la Grande Guerre de Péronne, mémorial national sud-africain du Bois Delville, mémorial de Thiepval, nécropole nationale d'Albert). C'est à Rancourt que se dispute le sprint intermédiaire.

Déroulement de la course[modifier | modifier le code]

Pierre-Luc Périchon passe en tête le sprint à Rancourt, devançant le peloton de quelques secondes.

Dès le premier kilomètre, Pierre-Luc Périchon (Bretagne-Séché) et Nicolas Edet (Cofidis) parviennent à s'échapper du peloton. Nicolas Edet relâche son effort au bout d'une quinzaine de minutes.

À une vingtaine de kilomètres après le départ, une chute provoque l'abandon du sprinter Nacer Bouhanni contraint à être évacué en ambulance. Pierre-Luc Périchon est finalement repris par le peloton à 97 km de l'arrivée.

Le peloton est victime d'une chute collective d'une trentaine de coureurs à environ 25 km de l'arrivée, due à une route mouillée particulièrement glissante. Sans grande conséquence, la tête du peloton ayant décidé de temporiser la course pendant quelques kilomètres afin de permettre aux attardés de réintégrer le peloton. L'arrivée se joue donc entre les sprinters et c'est le Maillot vert André Greipel qui s'impose pour la seconde fois dans ce Tour.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement de la 5e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er André Greipel Leader du classement par points Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal en h 39 min 0 s
2e Peter Sagan Leader du classement des jeunes Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo m.t
3e Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step m.t
4e Alexander Kristoff Drapeau de la Norvège Norvège Katusha m.t
5e Edvald Boasson Hagen Drapeau de la Norvège Norvège MTN-Qhubeka m.t
6e John Degenkolb Drapeau de l'Allemagne Allemagne Giant-Alpecin m.t
7e Arnaud Démare Drapeau de la France France FDJ m.t
8e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar m.t
9e Davide Cimolai Drapeau de l'Italie Italie Lampre-Merida m.t
10e Greg Van Avermaet Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing Leader du classement par équipes m.t

Points attribués[modifier | modifier le code]

Sprint intermédiaire
Rancourt (km 89,5)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Pierre-Luc Périchon Drapeau de la France France Bretagne-Séché Environnement 20
2e André Greipel Leader du classement par points Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 17
3e John Degenkolb Drapeau de l'Allemagne Allemagne Giant-Alpecin 15
4e Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step 13
5e Peter Sagan Leader du classement des jeunes Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo 11
6e Mark Renshaw Drapeau de l'Australie Australie Etixx-Quick Step 10
7e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar 9
8e Roy Curvers Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Giant-Alpecin 8
9e Michał Kwiatkowski Drapeau de la Pologne Pologne Etixx-Quick Step 7
10e Michał Gołaś Drapeau de la Pologne Pologne Etixx-Quick Step 6
11e Tony Martin Leader du classement général Drapeau de l'Allemagne Allemagne Etixx-Quick Step 5
12e Zdeněk Štybar Drapeau de la République tchèque République tchèque Etixx-Quick Step 4
13e Rigoberto Urán Drapeau de la Colombie Colombie Etixx-Quick Step 3
14e Marcel Sieberg Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 2
15e Luke Rowe Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky 1

  • Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Secondes
1 André Greipel Leader du classement par points Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 10 s
2 Peter Sagan Leader du classement des jeunes Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo s
3 Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step s

Classements à l'issue de l'étape[modifier | modifier le code]

Classement général[modifier | modifier le code]

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Tony Martin Leader du classement général Drapeau de l'Allemagne Allemagne Etixx-Quick Step en 17 h 19 min 26 s
2e Christopher Froome Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + 12 s
3e Tejay van Garderen Drapeau des États-Unis États-Unis BMC Racing Leader du classement par équipes + 25 s
4e Peter Sagan Leader du classement des jeunes Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo + 33 s
5e Tony Gallopin Drapeau de la France France Lotto-Soudal + 38 s
6e Greg Van Avermaet Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing Leader du classement par équipes + 40 s
7e Rigoberto Urán Drapeau de la Colombie Colombie Etixx-Quick Step + 46 s
8e Alberto Contador Drapeau de l'Espagne Espagne Tinkoff-Saxo + 48 s
9e Geraint Thomas Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky + min 15 s
10e Zdeněk Štybar Drapeau de la République tchèque République tchèque Etixx-Quick Step + min 16 s

Classement par points[modifier | modifier le code]

Classement par points
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er André Greipel Leader du classement par points Drapeau de l'Allemagne Allemagne Lotto-Soudal 151 points
2e Peter Sagan Leader du classement des jeunes Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo 119 pts
3e John Degenkolb Drapeau de l'Allemagne Allemagne Giant-Alpecin 89 pts
4e Mark Cavendish Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Etixx-Quick Step 86 pts
5e Tony Martin Leader du classement général Drapeau de l'Allemagne Allemagne Etixx-Quick Step 60 pts
6e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar 55 pts
7e Greg Van Avermaet Drapeau de la Belgique Belgique BMC Racing Leader du classement par équipes 42 pts
8e Christopher Froome Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky 40 pts
9e Edvald Boasson Hagen Drapeau de la Norvège Norvège MTN-Qhubeka 33 pts
10e Joaquim Rodríguez Leader du classement de la montagne Drapeau de l'Espagne Espagne Katusha 30 pts

Classement du meilleur grimpeur[modifier | modifier le code]

Classement du meilleur grimpeur
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Joaquim Rodríguez Leader du classement du meilleur grimpeur Drapeau de l'Espagne Espagne Katusha 2 points
2e Michael Schär Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing Leader du classement par équipes 1 pt
3e Rafał Majka Drapeau de la Pologne Pologne Tinkoff-Saxo 1 pt
4e Thomas De Gendt Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Soudal 1 pt
5e Christopher Froome Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Sky 1 pt

Classement du meilleur jeune[modifier | modifier le code]

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Peter Sagan Leader du classement du meilleur jeune Drapeau de la Slovaquie Slovaquie Tinkoff-Saxo en 17 h 19 min 59 s
2e Warren Barguil Drapeau de la France France Giant-Alpecin + 46 s
3e Nairo Quintana Drapeau de la Colombie Colombie Movistar + min 35 s
4e Romain Bardet Drapeau de la France France AG2R La Mondiale + min 33 s
5e Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ + min 57 s

Classement par équipes[modifier | modifier le code]

Classement par équipes
  Équipe Pays Temps
1re BMC Racing Leader du classement par équipes Drapeau des États-Unis États-Unis en 51 h 59 min 55 s
2e Etixx-Quick Step Drapeau de la Belgique Belgique + 24 s
3e Tinkoff-Saxo Drapeau de la Russie Russie + min 44 s
4e Sky Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni + min 14 s
5e AG2R La Mondiale Drapeau de la France France + min 44 s

Abandons[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Étape 5 - Arras Communauté Urbaine > Amiens Métropole - Tour de France 2015 », sur letour.fr (consulté le 7 juillet 2015)
  2. Deux fois ville-départ du Tour de France 1991 et 2014 avant cette édition, une fois ville-départ du Tour de France 2004.
  3. Dix fois ville-départ (tour de France 1932, 1962, 1964, 1967, 1970, 1972, 1975, 1979, 1999, 2004), neuf fois ville-arrivée (tour de France 1932, 1962, 1964, 1967, 1970, 1972, 1975, 1999, 2004) avant cette édition.
  4. Jean-Moïse Dubourg, « Cofidis : Abandon de Bouhanni », sur sport365.fr, (consulté le 21 juillet 2015)
  5. (en) Marissa Payne, « Crashes, not terrorists, force Jack Bauer to abandon Tour de France », sur washingtonpost.com, The Washington Post, (consulté le 21 juillet 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :