Saison 2015 de l'équipe cycliste Cannondale-Garmin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cannondale-Garmin 2015
Généralités
Code UCI
TCGVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
UCI WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
29 (dont 2 stagiaires)Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Palmarès
Nombre de victoires
11
Meilleur coureur UCI
Classement UCI

La saison 2015 de l'équipe cycliste Cannondale-Garmin est la onzième de cette équipe, la première sous cette appellation à la suite de la fusion entre les équipes Cannondale et Garmin-Sharp à l'issue de la saison 2014.

Préparation de la saison 2015[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

En août 2014, les équipes Cannondale et Garmin ont annoncé leur fusion en 2015. L'entreprise Cannondale prend une participation dans la société de management sportif Slipstream Sports LLC, qui gère l'équipe. Cannondale devient le principal sponsor de l'équipe et son fournisseur de cycles. Garmin est le deuxième sponsor de l'équipe, qu'elle soutient depuis 2008, et qui est donc appelée Cannondale-Garmin[1]. Le budget de l'équipe pour cette saison s'élève à 10 millions d'euros[2].

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Arrivées Équipe 2014
Drapeau : Italie Alberto Bettiol Cannondale
Drapeau : États-Unis Joe Dombrowski Sky
Drapeau : Italie Davide Formolo Cannondale
Drapeau : États-Unis Ted King Cannondale
Drapeau : Slovénie Kristjan Koren Cannondale
Drapeau : Italie Alan Marangoni Cannondale
Drapeau : Slovénie Matej Mohorič Cannondale
Drapeau : Italie Moreno Moser Cannondale
Drapeau : Norvège Kristoffer Skjerping Joker
Drapeau : Italie Davide Villella Cannondale
Drapeau : Allemagne Ruben Zepuntke Bissell Development
Départs Équipe 2015
Drapeau : Pays-Bas Thomas Dekker retraite
Drapeau : États-Unis Tyler Farrar MTN-Qhubeka
Drapeau : États-Unis Caleb Fairly Giant-Alpecin
Drapeau : Espagne Koldo Fernández retraite
Drapeau : États-Unis Phillip Gaimon Optum-Kelly Benefit Strategies
Drapeau : Pays-Bas Raymond Kreder Roompot
Drapeau : Royaume-Uni David Millar retraite
Drapeau : Australie Lachlan Morton Jelly Belly-Maxxis
Drapeau : Belgique Nick Nuyens retraite
Drapeau : Belgique Johan Vansummeren AG2R La Mondiale
Drapeau : Australie Steele Von Hoff NFTO
Drapeau : Allemagne Fabian Wegmann Cult Energy

Objectifs[modifier | modifier le code]

Les trois leaders de l'équipe sont Andrew Talansky, âgé de 25 ans, Daniel Martin (28 ans) et Ryder Hesjedal (34 ans). Les objectifs de Talansky sont Paris-Nice, le Tour de Catalogne, le Tour du Pays basque, la défense de son titre au Critérium du Dauphiné, puis le Tour de France. Martin prévoit de disputer Tirreno-Adriatico, le Tour de Catalogne, les classiques ardennaises, puis d'épauler Talansky au Tour de France. Une participation au Tour d'Espagne est également envisagée[3].

Ayant l'effectif le plus jeune des équipes World Tour cette saison, Cannondale-Garmin veut faire progresser ses jeunes coureurs, dont ses recrues Joe Dombrowski, Alberto Bettiol, Davide Formolo, Matej Mohorič, Kristoffer Skjerping, Davide Villella et Ruben Zepuntke[1].

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Mai-juin[modifier | modifier le code]

Cannondale-Garmin se rend au Tour d'Italie avec pour leader Ryder Hesjedal, vainqueur de la course en 2012. Les autres coureurs sélectionnés sont Janier Acevedo, André Cardoso, Tom Danielson, Alan Marangoni, Tom-Jelte Slagter, Nathan Brown, Davide Formolo et Davide Villella. Formolo dispute son premier grand tour, Brown et Acevedo leur premier Giro[4]. L'équipe prend la dix-neuvième place de la première étape, disputée en contre-la-montre par équipes. Lors de la quatrième étape, Formolo et Danielson participent à une échappée d'une trentaine de coureurs. Attaquant en fin de course, Formolo s'impose seul, avec 22 secondes d'avance sur ses poursuivants. C'est la première victoire de Cannondale-Garmin lors d'une course World Tour en 2015.

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

L'équipe Cannondale-Garmin est composée de 27 coureurs. D'une moyenne d'âge de 26,1 ans en début de saison, c'est l'équipe la plus jeune du World Tour cette saison, et l'effectif le plus jeune qu'ait eu cette équipe depuis 2008[3].

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2014
Janier Acevedo Drapeau de la Colombie Colombie Garmin-Sharp
Jack Bauer Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande Garmin-Sharp
Alberto Bettiol Drapeau de l'Italie Italie Cannondale
Nathan Brown Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
André Cardoso Drapeau du Portugal Portugal Garmin-Sharp
Thomas Danielson[n 1] Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Joe Dombrowski Drapeau des États-Unis États-Unis Sky
Davide Formolo Drapeau de l'Italie Italie Cannondale
Nathan Haas Drapeau de l'Australie Australie Garmin-Sharp
Lasse Norman Hansen Drapeau du Danemark Danemark Garmin-Sharp
Ryder Hesjedal Drapeau du Canada Canada Garmin-Sharp
Alex Howes Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Benjamin King Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Ted King Drapeau des États-Unis États-Unis Cannondale
Kristjan Koren Drapeau de la Slovénie Slovénie Cannondale
Sebastian Langeveld Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Garmin-Sharp
Alan Marangoni Drapeau de l'Italie Italie Cannondale
Daniel Martin Drapeau de l'Irlande Irlande Garmin-Sharp
Matej Mohorič Drapeau de la Slovénie Slovénie Cannondale
Moreno Moser Drapeau de l'Italie Italie Cannondale
Ramūnas Navardauskas Drapeau de la Lituanie Lituanie Garmin-Sharp
Kristoffer Skjerping Drapeau de la Norvège Norvège Joker
Tom-Jelte Slagter Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Garmin-Sharp
Andrew Talansky Drapeau des États-Unis États-Unis Garmin-Sharp
Dylan van Baarle Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Garmin-Sharp
Davide Villella Drapeau de l'Italie Italie Cannondale
Ruben Zepuntke Drapeau de l'Allemagne Allemagne Bissell Development
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2015
Jasper Bovenhuis Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas SEG Racing
Ryan Mullen Drapeau de l'Irlande Irlande An Post-ChainReaction

Encadrement[modifier | modifier le code]

Bien que Cannondale devienne actionnaire de la société de management sportif Slipstream Sports LLC, Doug Ellis en demeure l'actionnaire majoritaire[6]. Jonathan Vaughters, fondateur de l'équipe, est toujours CEO et manager général[7]. Robert Hunter , Bingen Fernández, Fabrizio Guidi, Andreas Klier, Eric Van Lancker, Charles Wegelius et Johnny Weltz sont les directeurs sportifs de l'équipe.

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Victoires[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
28/03/2015 1re étape du Critérium international Drapeau de la France France 03 2.HC Drapeau : États-Unis Benjamin King
10/04/2015 Classement général du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
12/05/2015 4e étape du Tour d'Italie Drapeau de l'Italie Italie 01 WT Drapeau : Italie Davide Formolo
23/05/2015 Championnat des États-Unis du contre-la-montre Drapeau des États-Unis États-Unis 09 CN Drapeau : États-Unis Andrew Talansky
26/06/2015 Championnat de Lituanie du contre-la-montre Drapeau de la Lituanie Lituanie 09 CN Drapeau : Lituanie Ramūnas Navardauskas
12/07/2015 9e étape du Tour d'Autriche[n 2] Drapeau de l'Autriche Autriche 03 2.HC Drapeau : Italie Moreno Moser
08/08/2015 6e étape du Tour de l'Utah Drapeau des États-Unis États-Unis 03 2.HC Drapeau : États-Unis Joe Dombrowski
09/08/2015 Classement général du Tour de l'Utah Drapeau des États-Unis États-Unis 03 2.HC Drapeau : États-Unis Joe Dombrowski
04/09/2015 3e étape du Tour d'Alberta Drapeau du Canada Canada 05 2.1 Drapeau : Pays-Bas Tom-Jelte Slagter
05/09/2015 4e étape du Tour d'Alberta Drapeau du Canada Canada 05 2.1 Drapeau : Pays-Bas Tom-Jelte Slagter
06/09/2015 5e étape du Tour d'Alberta Drapeau du Canada Canada 05 2.1 Drapeau : Danemark Lasse Norman Hansen

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par Cannondale-Garmin sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Sebastian Langeveld (14e) Dylan van Baarle (37e) Kristjan Koren (72e) Davide Formolo (32e) Tom-Jelte Slagter (13e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Ryder Hesjedal (5e) Andrew Talansky (11e) André Cardoso (18e)
Accessits 1 victoire d'étape
(Davide Formolo)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Rang Coureur Points
45 Drapeau : Canada Ryder Hesjedal 102
51 Drapeau : Irlande Daniel Martin 85
70 Drapeau : États-Unis Andrew Talansky 54
75 Drapeau : Lituanie Ramunas Navardauskas 50
76 Drapeau : Pays-Bas Tom-Jelte Slagter 49
112 Drapeau : Italie Davide Formolo 26
146 Drapeau : Australie Jack Bauer 10
167 Drapeau : Portugal André Cardoso 6
174 Drapeau : Pays-Bas Dylan Van Baarle 4
179 Drapeau : Italie Moreno Moser 4
189 Drapeau : Italie Alan Marangoni 2
191 Drapeau : États-Unis Tom Danielson 2
203 Drapeau : Australie Nathan Haas 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Danielson est provisoirement suspendu par son équipe à partir du , à la suite d'un contrôle positif à la testostérone datant du [5].
  2. Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Cannondale-Garmin Pro Cycling unveils 2015 roster », sur velonews.competitor.com, (consulté le 25 mai 2015)
  2. Éric De Falleur, « Le peloton à la loupe », La Dernière Heure/Les Sports - Supplément cyclisme : le guide de la saison 2015,‎ , p. 46
  3. a et b « Green argyle: Cannondale-Garmin showcases new-look squad in Manhattan », sur velonews.competitor.com, (consulté le 25 mai 2015)
  4. (en) « Hesjedal leads Cannondale-Garmin in the Giro », sur cyclingquotes.com, (consulté le 12 mai 2015)
  5. « Dopage: Tom Danielson suspendu par son équipe après son contrôle positif », sur https://www.20minutes.fr/,
  6. (en) « Slipstream Sports confirms Cannondale sponsorship », sur velonews.competitor.com, (consulté le 26 octobre 2015)
  7. (en) « Cannondale-Garmin Team Launch », sur cannondale.com (consulté le 26 octobre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :