Ben Gastauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ben Gastauer
Ben Gastauer 3DWV2011 3 (cropped).JPG

Ben Gastauer lors des Trois jours de Flandre-Occidentale 2011

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
coureur complet[1]
Taille
190 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
72 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Équipes amateurs
2008 FidiBC.com
2009 Chambéry CF
Équipes professionnelles
08.2009-12.2009 AG2R La Mondiale (stagiaire)
2010- AG2R La Mondiale

Ben Gastauer (né le à Dudelange au Luxembourg) est un coureur cycliste luxembourgeois, membre de l'équipe AG2R La Mondiale. Professionnel depuis 2010, son palmarès comporte une victoire au Tour du Haut-Var 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

Né le 14 novembre 1987 à Dudelange, Ben Gastauer commence le cyclisme en 1993, au LP07 Schifflange. Il reste dans ce club jusqu'en 2006[2].

En catégorie juniors en 2004 et 2005, il est champion du Luxembourg du contre-la-montre juniors en 2005 et se classe deuxième de la Classique des Alpes juniors cette année-là, remportée par Alexandr Pliuschin. Il participe deux fois à la course en ligne des championnats du monde juniors : 91e en 2004[2], il ne la termine pas en 2005[3].

Ben Gastauer entre dans la catégorie des moins de 23 ans en 2006. Champion du Luxembourg sur route espoirs, il dispute la course en ligne espoirs des championnats du monde sur route en 2006 à Salzbourg en Autriche, qu'il ne termine pas.

En 2007 et 2008, il court pour l'équipe suisse FidiBC.com-VC Arbedo[2]. En 2007, il est à nouveau champion du Luxembourg espoirs et prend la 82e place du championnat du monde espoirs, à Stuttgart en Allemagne[4]. Il est contacté par Chambéry Cyclisme Formation, réserve de l'équipe ProTour AG2R La Mondiale, mais FidiBC.com ne l'autorise à partir que s'il dispose d'un contrat professionnel avec cette dernière pour 2010[5]. Ben Gastauer reste donc membre de l'équipe FidiBC.com en 2008. Malgré une saison perturbée par des blessures[6]. Il est cette fois champion du Luxembourg du contre-la-montre espoirs. Avec l'équipe du Luxembourg des moins de 23 ans, il participe au Tour de l'Avenir, qu'il termine à la 21e place. Il est ensuite le seul représentant luxembourgeois lors de la course en ligne espoirs des championnats du monde sur route à Varèse en Italie. Il en prend la 50e place[7]. En fin de saison, il remporte la Ruota d'Oro, épreuve de l'UCI Europe Tour[6].

Il est recruté pour l'année 2009 par le Chambéry CF, équipe amateur française, réserve de l'équipe ProTour AG2R La Mondiale[6]. Durant cette saison, il gagne le circuit des communes de la vallée du Bédat, puis en juin le Tour des Pays de Savoie, qu'il domine de bout en bout, avec plus de deux minutes d'avance sur son premier concurrent, Tejay van Garderen. Il signe un doublé aux championnats du Luxembourg, avec les titres de la course en ligne et du contre-la-montre espoirs. Aux championnats du monde sur route à Mendrisio, en Suisse, il est 23e de la course en ligne[8] et 58e du contre-la-montre[9]. La même année, il intègre l'équipe AG2R La Mondiale comme stagiaire, puis comme coureur professionnel à compter de 2010[10].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Durant sa première année chez AG2R La Mondiale, Ben Gastauer se classe troisième du championnat du Luxembourg sur route et sixième de Paris-Corrèze. Il participe à la course en ligne élites des championnats du monde, qu'il abandonne.

En 2011, il participe au Tour d'Italie, son premier grand tour. Il termine 88e. Il participe à la course en ligne des championnat du monde à Copenhague et la termine à la 154e place. Son contrat avec AG2R est prolongé de deux aux[11].

Bien que second du championnat du Luxembourg du contre-la-montre en 2012, il était le seul représentant des coureurs professionnels et porte donc le maillot de champion national lors des courses chronométrées. Il n'est pas sélectionné pour représenter le Luxembourg aux Jeux olympiques de Londres, malgré le forfait d'Andy Schleck[12]. Il dispute deux grands tours durant cette saison, le Tour d'Espagne et le Tour d'Italie.

En 2013, Ben Gastauer, reprend la compétition au Tour de San Luis en vue d'épauler ses leaders plus tard sur le Giro. Il participe à Liège-Bastogne-Liège en remplaçant Domenico Pozzovivo qui a chuté sur le Tour du Trentin. Sur le Tour d'Italie, il a pour rôle d'épauler ses leaders : Carlos Betancur et Domenico Pozzovivo. Il participe également au Tour d'Espagne où il est passé plusieurs fois à l'offensive terminant notamment à la 12e place d'une étape. Son contrat avec AG2R est à nouveau prolongé pour deux ans[13].

Ben Gastauer dispute son premier Tour de France en 2014. Il aide Jean-Christophe Péraud à monter sur le podium, à la deuxième place du classement général, et Romain Bardet à prendre la sixième place. AG2R La Mondiale remporte le classement par équipes et Gastauer termine pour sa part à la 21e place, en ayant effectué un travail remarqué lors de la quatorzième étape, dans la montée vers Risoul[14],[15]. Le mois suivant, il prend la treizième place de l'Eneco Tour. En septembre, il est 52e du championnat du monde sur route.

Ben Gastauer lors du Grand Prix d'Isbergues 2015.

En février 2015, Ben Gastauer obtient ses premières victoires professionnelles en gagnant la première étape et le classement général du Tour du Haut-Var. Le contrat qui le lie est prolongé jusqu'à 2017 en juin[16]. À nouveau aligné au Tour de France en tant qu'équipier de Péraud et Bardet, il doit abandonner après dix jours de course, souffrant d'un traumatisme costal, et d'une bronchite mêlée à une sinusite et une otite[17]. Cette maladie l'affaiblit encore dans les deux mois qui suivent le Tour, et le poussent à abandonner lors de l'Eneco Tour, et à renoncer à participer aux championnats du monde sur route[18].

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Ben Gastauer lors de la dernière étape du Tour de France 2014.

Tour de France[modifier | modifier le code]

3 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

3 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2010, Ben Gastauer est concerné par le Classement mondial UCI, puis depuis 2011, par l'UCI World Tour.

Année 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Classement mondial UCI nc[19]
UCI World Tour nc[20] 241e[21] nc[22] nc[23] nc[24]
UCI Europe Tour 362e[25] 310e[26] 383e[27] 157e[28] 157e[28]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ben Gastauer », sur ag2rlamondiale.fr (consulté le 23 juin 2011)
  2. a, b et c « Biographie », sur gastauer.lu (consulté le 11 mars 2016)
  3. (en) « Day 4 - August 14: Junior Men's Road Race, 126 km », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  4. (en) « Peter Velits tops Under 23 rainbow sprint », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  5. (en) « Ben Gastauer au Chambéry CF », sur directvelo.com,‎ (consulté le 12 mars 2016)
  6. a, b et c « Ben Gastauer finit en trombe », sur directvelo.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  7. (en) « Colombian Duarte spoils Italian party », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  8. (en) « Sicard wins world Under 23 road title », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  9. (en) « Bobridge takes Under 23 Worlds time trial », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 12 juillet 2011)
  10. (en) « AG2R La Mondiale name 2010 roster », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 11 janvier 2009)
  11. « Ben Gastauer prolonge chez AG2R », sur lessentiel.lu,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  12. « Ben Gastauer: "Une année pour me montrer et me mettre en évidence" », sur wort.lu,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  13. « Gastauer va prolonger de 2 ans chez Ag2r », sur rgast.wordpress.com,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  14. « Jeannesson et Gastauer, les sacrifices payants », sur francetvsport.fr,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  15. «Je suis toujours resté fidèle à ce que je suis», sur lessentiel.lu,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  16. « Ben Gastauer, sélectionné pour le Tour, prolonge de deux ans », sur lequotidien.lu,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  17. « La traversée du désert », sur dna.fr,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  18. « Ben Gastauer est forfait pour les Mondiaux de Richmond », sur wort.lu,‎ (consulté le 13 mars 2016)
  19. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  20. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 29 février 2012)
  21. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2012)
  22. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 1er novembre 2014)
  23. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  24. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 5 octobre 2015)
  25. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  26. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  27. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  28. a et b (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :