Jérôme Anger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anger.
Jérôme Anger
Surnom Jérome Angé
Naissance (59 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession Acteur, Réalisateur, Scénariste, Producteur
Séries notables Julie Lescaut
Docteur Sylvestre
Enquêtes réservées

Jérôme Anger (parfois orthographié Jérôme Angé[1]) est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur français, né le à Paris[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Fils et petit-fils de cheminot, orphelin de mère à l'âge de 8 ans, il passe un bac scientifique et un BTS de commerce[3], puis il suit les cours au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris[2] (promo 1984). Il apparaît en 1981 dans une publicité pour les pâtes Bolino de Maggi[4]

Il débute sa carrière au cinéma. Alain Resnais lui offre son premier rôle, dans La vie est un roman, en 1983. Dans les années 1980, il joue surtout au cinéma sous la direction de réalisateurs comme Philippe Labro ou Nadine Trintignant mais apparaît aussi dans quelques téléfilms ou séries[2]. C'est en interprétant le rôle de l'inspecteur Trémois dans Julie Lescaut qu'il se fait réellement connaître du grand public[5].

Carrière comme acteur de télévision[modifier | modifier le code]

En 1992, TF1 lance la série Julie Lescaut, avec Véronique Genest dans le rôle principal. Parmi les acteurs récurrents, on retrouve également Jérôme Anger, l'un des inspecteurs aux côtés de Mouss Diouf et d'Alexis Desseaux. La série sera un succès et permet à l'acteur de se voir proposer le rôle principal d'une nouvelle série pour France 3 : Docteur Sylvestre[5]. Il quitte ainsi son personnage de flic, en 1995, pour incarner un médecin remplaçant et sympatique, aux côtés de Maria Pacôme, puis de Marthe Villalonga qui jouent ses indispensables assistantes. La série s'arrête en 2001 après 25 épisodes.

Il enchaîne ensuite des rôles plus sombres[6], en policier à nouveau dans À cran en 2003 ou dans un rôle d'un « homme froid et autoritaire » dans la saga de l'été 2006 sur TF1, Le Maître du Zodiaque[7].

Des côtés sombres et ambigus caractèrisent les personnages principaux d'Enquêtes réservées, la nouvelle série policière de France 3, que Jérôme Anger et Yvon Back interprètent à partir de 2009. En 2010, Jérôme Anger joue le rôle du père d'une mère-adolescente dans Clem, sur TF1. Le succès est tel que le téléfilm unitaire se transforme en série[8]. Le comédien incarne donc des personnages très différents dans deux séries. Il abandonne cependant le rôle en 2012[8], en raison d'ennui de santé[9]. Il est remplacé par Laurent Gamelon. La série Enquêtes réservées, elle, s'arrête après six saisons. France 3 souhaite, en effet, renouveler ses programmes[10].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a trois enfants d'une première union avec la comédienne Isabella Silvestri, Alexandre (1985), Emma (1987), Magda (1991) et deux enfants Alaïs (2001) et Arthur (2008) avec la comédienne Claire Borotra dont il est séparé[11].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms et participations à des séries[modifier | modifier le code]

Séries télévisées (rôles récurrents)[modifier | modifier le code]

Filmographie en tant que réalisateur, scénariste ou producteur[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jérôme Anger sur l’Internet Movie Database
  2. a, b et c « Jérôme Anger », sur Première (consulté le 13 août 2016).
  3. Mireille Touboul, « Jérôme Anger, fidèle de Julie Lescaut », Télé 7 Jours, no 2679,‎ , p. 87
  4. http://www.ina.fr/video/PUB3249844015/bolino-de-maggi-le-buffet-video.html
  5. a et b « J'ai signé pour vingt-cinq épisodes », sur Le Parisien, (consulté le 13 août 2016).
  6. Karin Tshidimba, « Jérôme Anger choisit le côté obscur de la force », sur La Libre.be, (consulté le 13 août 2016).
  7. Carine Didier, « Jérôme Anger joue les affreux », sur Le Parisien, (consulté le 13 août 2016).
  8. a et b AU.M., « Clémentine revient pour une 3e saison », sur La Libre.be, (consulté le 13 août 2016).
  9. Élisabeth Perrin, « Jérôme Anger : « Je n'aime pas être contraint » », sur Le Figaro.fr, (consulté le 13 août 2016).
  10. Stéphanie Raïo, « Enquêtes réservées : Jérôme Anger tire sa révérence », sur Le Figaro.fr, (consulté le 13 août 2016).
  11. Paul Serry, « Cinq infos sur… Claire Borotra (Un enfant en danger, France 2) », sur Télé 2 semaines, (consulté le 13 août 2016).
  12. l'acteur quitte son rôle après le 4e épisode et est remplacé par Laurent Gamelon dans le même rôle

Liens externes[modifier | modifier le code]