Élections municipales espagnoles de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le ont eu lieu en Espagne des élections municipales. Elles se sont tenues en même temps que des élections dans treize parlements de communautés autonomes sur les dix-sept que comptent l'Espagne.

Contexte[modifier | modifier le code]

Manifestation à Madrid sur la place Puerta del Sol le 15 mai.
Article détaillé : Mouvement des Indignés.

Dans les jours qui précédent les élections, des manifestations spontanées ont éclaté partout en Espagne, dans de nombreuses villes du pays et en particulier dans la capitale Madrid. Les manifestants revendiquent un changement dans la politique espagnole.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats globaux :

Élections municipales espagnoles de 2011
Parti Votes[1] Variation Pourcentage Conseillers municipaux
Participation électorale 22.968.281 en augmentation 480.049 66,16% -
Vote blanc 584.469 en augmentation 157.408 2,59% -
Votes nuls 387.161 en augmentation 124.808 1,69% -
PP 8.476.138 en augmentation 560.063 37,54% 26.499
PSOE 6.275.314 en diminution 1.485.551 27,79% 21.767
IU 1.437.061 en augmentation 220.031 6,36% 2.230
CiU 779.188 en augmentation 55.863 3,45% 3.862
UPyD 464.824 en augmentation 464.824 2,06% 152
PNV 327.184 en augmentation 17.148 1,45% 882
Bildu 313.238 en augmentation 313.238 1,39% 1.138
ERC 271.503 en diminution 76.252 1,20% 1.399
BNG 261.466 en diminution 53.813 1,16% 590
ICV-EUiA 242.021 en diminution 16.260 1,07% 398
PA 230.492 en diminution 4.393 1,02% 470
Coalition canarienne 202.720 en diminution 14.687 0,90% 392
BLOC-Compromís 180.832 en augmentation 75.078 0,80% 344

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]