Aina Calvo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aina Calvo
Aina Calvo, en 2011.
Aina Calvo, en 2011.
Fonctions
Maire de Palma

3 ans 11 mois et 26 jours
Élection
Coalition PSOE-BpM
Prédécesseur Catalina Cirer
Successeur Mateu Isern
Biographie
Nom de naissance Aina María Calvo Sastre
Date de naissance (46-47 ans)
Lieu de naissance Palma (Espagne)
Nationalité Espagnole
Parti politique PSOE
Diplômé de Université des îles Baléares
Profession Professeure

Aina María Calvo Sastre, née en à Palma, est une femme politique espagnole membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

Elle est maire de Palma entre 2007 et 2011.

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Famille et jeunesse[modifier | modifier le code]

Fille d'un père castillan et d'une mère majorquine, elle a vécu à Saragosse de 1975 à 1983

Par ailleurs, elle a étudié au Department of Community Education de l'université de Glasgow en 1994, et y a été professeur invitée en 1998.

Premiers engagements[modifier | modifier le code]

Elle adhère à la Fédération des associations étudiantes des îles Baléares en 1987 et occupe la présidence du Conseil de la jeunesse des Îles Baléares entre 1990 et 1992.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle commence à enseigner dans un centre d'études du mouvement Esplai en 1990, et coordonne pendant l'année scolaire 1992-1993 les cours d'animation socio-culturels. En 1994, elle étudie au « Department of Community Education » de l'université de Glasgow.

En 1997, elle obtient un doctorat en sciences de l'éducation avec mention européenne à l'université des îles Baléares (UIB). Elle est professeur invitée de l'universoté de Glasgow l'année suivante. L'UIB la recrute en 2000 en tant que professeur des universités au département de pédagogie appliquée et de psychologie de l'éducation. Elle quitte alors son poste dans le mouvement Esplai.

Activités politique[modifier | modifier le code]

Députée autonomique[modifier | modifier le code]

Pour les élections autonomiques du , elle est investie en huitième position de la liste du Parti socialiste des Îles Baléares-PSOE (PSIB-PSOE) sur Majorque. Élue députée au Parlement des Îles Baléares, elle adhère au PSOE. Elle démissionne dès le mois de , après avoir été nommée sous-directrice générale de la Coopération et de la Promotion culturelle extérieure du ministère des Affaires étrangères.

Maire de Palma[modifier | modifier le code]

Lors des élections municipales du , elle est tête de liste socialiste à Palma. Elle obtient 11 sièges sur 29, contre 14 au Parti populaire de la maire sortante, Catalina Cirer. Après avoir conclu un accord avec l'Union majorquine (UM) et le Bloc pour Majorque (BpM), Aina Calvo est investie maire de Palma le par 15 voix contre 14[1]. À l'issue de son mandat de quatre ans, elle perd le pouvoir après que le PP a remporté une nette majorité de 17 élus au conseil municipal.

Critique de la direction socialiste[modifier | modifier le code]

Soutien et collaboratrice de la candidature malheureuse de Carme Chacón dans le cadre du XXXVIIIe congrès fédéral du PSOE en , elle décide ensuite de ne plus diriger la section socialiste de Palma et de ne pas se présenter contre Francina Armengol au secrétariat général du PSIB-PSOE[2]. Elle postule cependant au congrès municipal extraordinaire convoqué dès le mois de suivant et s'impose avec 64 % des voix contre Jaume Garau, soutenu par la secrétaire générale du PSIB-PSOE Francina Armengol[3].

Elle annonce au début du mois de qu'elle se présentera aux élections primaires pour la désignation du chef de file socialiste aux élections autonomiques de , s'opposant en cela à Armengol[4]. Elle est défaite lors du vote du , qui mobilise plus de 10 000 personnes par 46 % des voix, contre 54 % pour sa concurrente[5]. Par la suite, elle refuse d'être de nouveau candidate à la mairie de Palma[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]