Jazz at Lincoln Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jazz at Lincoln Center

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

L'enseigne du Jazz at Lincoln Center, juin 2007

Type Concerts de jazz, galerie publique, enseignement du jazz, bibliothèque
Lieu New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 40° 46′ 09″ Nord 73° 58′ 59″ Ouest / 40.769167, -73.983056
Architecte(s) Rafael Viñoly
Inauguration 2004
Nb. de salles 3
Capacité 140, 480, et 1230
Direction artistique Wynton Marsalis
Site web jalc.org

Jazz at Lincoln Center (JALC) fait partie des institutions du centre culturel Lincoln Center for the Performing Arts et se trouve dans le Frederick P. Rose Hall, réservé aux spectacles vivants, près de Columbus Circle à New York[1].
Le bâtiment du Frederick P. Rose Hall fait partie intégrante du Time Warner Center. Il a été conçu par l'architecte Rafael Viñoly, et a été inauguré en octobre 2004. C'est la première salle de concert conçue exclusivement pour le jazz.

Activités[modifier | modifier le code]

Le Frederick P. Rose Hall est constitué de trois salles de spectacles :

  • Rose Theater, avec 1 233 places.
  • The Allen Room, avec 483 places, équipée d'une baie vitrée de 15 mètres sur 27 donnant sur Central Park.
  • Dizzy's Club Coca-Cola, un petit club de jazz de 140 places, à la mémoire de Dizzy Gillespie.

Le bâtiment comprend également The Irene Diamond[2] Education Center, un ensemble de salles de répétitions et d'enregistrement, ainsi que le Nesuhi Ertegün Jazz Hall of Fame (NEJHF), une installation multimédia comprenant un mur-vidéo de 5m50, des kiosques interactifs et des écrans tactiles. Les visiteurs peuvent y découvrir la vie et la musique des grands du jazz.

Wynton Marsalis est le Directeur artistique du JALC, et dirige le Jazz at Lincoln Center Orchestra (JLCO) qui se produit sur place et dans le monde entier.

JALC propose un calendrier annuel de spectacles, d'évènements éducatifs et télévisuels pour des publics de tous âges. Ces créations peuvent être des concerts, des tournées dans les festivals américains et internationaux, des résidences d'artistes, des programmes hebdomadaires de radio et de télévision, des enregistrements, des publications, un concours annuel de jazz pour les écoles de musique suivi d'un festival, un enseignement de la direction d'orchestre, un programme d'initiation au jazz pour les enfants (ou des études plus poussées à la Juilliard School), des éditions musicales, des concerts d'enfants, des lectures, des cours pour les adultes et des ateliers pour les étudiants et les enseignants. Jazz at Lincoln Center a produit environ 3 000 évènements au-cours de la saison 2008-2009.

Jazz at Lincoln Center propose 22 programmes d'enseignement et met à disposition ses ressources en ligne et ses éditions auprès du grand public. Dès l'âge de huit mois, les enfants peuvent suivre le programme WeBop! pour s'initier aux rythmes et à la danse, les groupes scolaires profitent des tournées new-yorkaises de la série de concerts Jazz for Young People (jazz pour les jeunes) et Jazz in the Schools (jazz à l'école), qui s'appuient sur des groupes de jazz professionnels. Les programmes éducatifs du JALC s'adressent gratuitement aux collégiens avec la Middle School Jazz Academy, et à partir de 13 ans ils peuvent participer au concours de jazz The Essentially Ellington High School Jazz Band Competition and Festival (en). Il existe aussi des classes d'ensemble, des ateliers de formation personnalisés pour les enseignants, et une librairie de partitions musicales.

Nesuhi Ertegün Jazz Hall of Fame[modifier | modifier le code]

Rose Theater.

Les visiteurs du Frederick P. Rose Hall peuvent développer leur capacité d'écoute et approfondir leurs connaissances de l'histoire du jazz à la Swing University, au Jazz Talk, et dans la galerie commémorative (Nesuhi Ertegün Jazz Hall of Fame). Cette galerie a été baptisée en l'honneur de Nesuhi Ertegün, cofondatrice du label Atlantic Records, qui enregistrait notamment Coltrane et Mingus.

Chaque année, un panel international composé de soixante musiciens, élèves, ou enseignants de 17 pays, est chargé de nommer et d'élire "les artistes les plus importants de l'histoire du jazz" pour leur "intronisation" dans la galerie des célébrités[3].

Liste des artistes intronisés[modifier | modifier le code]

2004

2005

2007

2008

2010

2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. West 60th Street and Broadway
  2. Philantrope américaine (1910-2003) (voir Irene Diamond (en))
  3. (en) Mode d'intronisation Site officiel du JALC. Accédé le 9 juin 2013.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jazz at Lincoln Center » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]