Bomber (blouson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir bombers.
Bomber jacket MA-1

Le bomber, ou Flight jacket MA-1, est un blouson en nylon développé pour les pilotes de l'United States Air Force et ceux de la Navy. Cette pièce d'uniforme militaire a été popularisée par les images des pilotes de chasse et d'hélicoptère américains durant la guerre du Viêt Nam. Il est l'archétype du blouson d'aviateur en fibre synthétique, s'étant substitué aux modèles antérieurs, en cuir.

Origines[modifier | modifier le code]

Les premiers bombers datent du début des années 1950, en nylon de couleur bleu marine ou vert olive avec une poche zippée sur la manche, et répondent à la spécification "MIL-J-8279". Ce modèle remplace le B-15, pourvu lui d'un col en fourrure[1]. En 1963, la doublure verte est remplacée par un tissu orange détresse, le blouson devient réversible pour le besoin de repérage des pilotes en détresse. Alpha Industries est le fabricant emblématique ayant fourni l'US Air Force.

Usages civils[modifier | modifier le code]

D'autres coloris font leur apparition : bordeaux, noir, camouflage…

Le modèle est notamment adopté par les skinheads dans les années 1980, par les gabbers aux Pays-Bas dans les années 1990 et par les agents de sécurité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Josh Sims, L'éternel masculin, Icônes de mode et vestiaire idéal, Editions de la Martinière,‎ 2011 (ISBN 978-2-7324-4672-1)