This Is England (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

This Is England

Single de The Clash
extrait de l'album Cut the Crap
Sortie octobre 1985
Durée 3:51
Genre Punk rock
Format Vinyle
Producteur "Jose Unidos" (alias Bernie Rhodes)
Label CBS Records

Singles de The Clash

This Is England est le 19e single du groupe punk britannique The Clash. Il s'agit du dernier single sorti par le groupe, avec alors la formation suivante : Joe Strummer, Paul Simonon, Nick Sheppard, Pete Howard et Vince White.

Contexte[modifier | modifier le code]

Cette chanson a été lancée afin de faire de la promotion du disque Cut the Crap de 1985. Contrairement à l'album, qui n'a jamais été apprécié par les critiques et le public, This Is England est souvent louée pour ses qualités. D'ailleurs, Joe Strummer la décrivait comme sa « dernière grande chanson des Clash ». Dans un sondage du numéro de décembre 2003 du magazine Uncut afin d'établir le classement des 30 meilleures chansons des Clash, celle-ci a atteint la 30e place.

Cependant, les critiques à l'époque du single étaient beaucoup plus négatives à son égard, comme pour l'album Cut the Crap. Ainsi, on pouvait lire dans l'analyse de Gavin Martin de NME : « Strummer's rant bears all the signs of agit rocker well into advance senility »[1].

Paroles et signification[modifier | modifier le code]

Écrite fin 1983, la chanson traite de l'état du Royaume-Uni, une version plus focalisée de Straight to Hell, mélangée à des paroles appelant à l'identité nationale.

La chanson dresse un portrait des différentes problèmes que rencontre la Grande Bretagne aux alentours de 1984 : la violence des quartiers sensibles, l'aliénation urbaine, la vie dans les logements sociaux, le chômage, l'industrie automobile mourante de Grande-Bretagne, un hiver Sud atlantique qui a récemment tué des centaines de jeunes britanniques, la guerre des Malouines et le consumérisme -l'esprit soumis de la plupart des britanniques à l'époque.

Changement de compositeurs[modifier | modifier le code]

Lors de sa sortie en single, This Is England est crédité au nom de The Clash (techniquement, "Strummer & Co."). Cependant, quand Cut the Crap sort à son tour, le livret annonce que les compositeurs sont Joe Strummer et le manager Bernie Rhodes, comme pour le reste des titres de l'album. Aucune explication n'a jamais été donnée pour justifier cette modification. Depuis, les différentes ré-éditions de la chanson, comme dans le livre The Complete Clash de Kieth Topping, la chanson est attribuée au duo Strummer/Rhodes.

Éditions[modifier | modifier le code]

Au départ, les Clash décidèrent d'oublier complètement la dernière formation du groupe. Ainsi, This Is England n'est pas présent sur l'album The Singles sorti en 1991. Même Clash on Broadway ne liste pas ThIs Is England / Do It Now dans sa partie traitant de la discographie des singles anglais, finissant avec Should I Stay or Should I Go / Straight to Hell. Enfin, le documentaire Westway to the World réalisé par Don Letts ignore totalement cette période en laissant l'impression que les Clash se sont dissous quand Mick Jones quitta le groupe.

Pourtant, avec la sortie de The Essential Clash qui comprend This Is England comme dernière piste, ceci changea. Ainsi, cette compilation est la première à reconnaitre une chanson de la dernière période du groupe.

Le single a été entièrement ré-édité sur CD pour le disque 19 du coffret Singles Box, sorti en 2006, complété par une nouvelle création de la pochette et accompagné de Sex Mad Roar et de Do It Now. Une nouvelle édition de l'album The Singles suivra en 2007, qui inclura elle aussi le morceau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'harangue de Strummer porte tous les signes de la rock star en stade avancé de sénilité »

Sources[modifier | modifier le code]

  • The Complete Clash par Keith Topping - première édition en 2003 - Reynolds & Hearn Ltd.