Test Binet-Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Test Binet-Simon
Champ d'application
Psychologie
Version Originale
Auteur(s) Alfred Binet
Théodore Simon
Date 1905
Pays d'origine Drapeau de la France France
Validation oui


Le Binet et Simon est un test de développement intellectuel, datant de 1905 et mis au point par les docteurs et psychologues français Alfred Binet et Théodore Simon. Il a été dit qu'il s'agissait d'un test d'intelligence, et Alfred Binet aurait eu cette boutade : "L'intelligence ? C'est ce que mesurent mes tests !"[réf. nécessaire]. Pour certains, il ne s'agit pas d'une boutade, et la phrase est à prendre au sens littéral.

En 1905, à la demande du gouvernement français, Alfred Binet publie une échelle métrique de l'intelligence qu'il a élaboré conjointement avec Théodore Simon. Cette échelle a pour but de mesurer le développement de l'intelligence (au sens de cognition) des enfants en fonction de l'âge (âge mental). Dans les années suivantes, il proposera des améliorations. Ce travail sera le point de départ de nombreux autres tests, en particulier le QI. Suite à la réforme d'une école obligatoire en 1905, il créa ce test qui avait pour but de mesurer le développement psychologique des enfants. Le test de niveau mental fonctionnait par des séries de questions auxquelles le sujet devait répondre le plus clairement possible. Puis il fallait se référer à l'étalonnage (population de référence, c'est-à-dire l'âge réel de l'enfant).

Il a pour but de détecter les élèves en difficulté dans les jeunes classes. Ce test est à l'origine du concept d'âge mental, repérage d'un âge de développement en regard d'acquisitions intellectuelles attestées chez plus de 75 % des enfants d'un âge donné.

Cet âge mental ne doit pas être confondu avec le quotient intellectuel (QI), repérage de performances d'un enfant ou d'un adulte en regard des performances d'un échantillon de personnes du même âge, échantillon statistique élaboré à partir d'épreuves dont les résultats se dispersent en courbe de Gauss.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]