Neurodéveloppement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le neurodéveloppement (ou développement neural) désigne la mise en place du système nerveux au cours de l'embryogenèse et aux stades suivant de l'ontogenèse d'un organisme animal. Son étude repose sur une approche combinant neurosciences et biologie du développement afin d'en décrire les mécanismes moléculaires et cellulaires. La neurogenèse est le mécanisme central du neurodéveloppement.

En parallèle à la formation des autres organes, le système nerveux va commencer à se former dès les premiers stades du développement embryonnaire, à partir de la troisième semaine suivant la fécondation chez l'être humain et va suivre une série d'étapes correspondant à des stades bien identifiés de l'embryogenèse, de l'organogenèse et de l'histogenèse. En outre, les stimulations en provenance de l'environnement (externe mais aussi interne) vont en partie contrôler la mise en place des connexions selon des mécanismes dits activité-dépendants.

Neurodéveloppement humain[modifier | modifier le code]

Chez l'homme, le cerveau se développe des les premières semaines après la conception jusqu'à l'adolescence. La première étape de formation du système nerveux, la neurulation se termine durant la quatrième semaine du développement embryonnaire. Cette étape est suivie d'une intense phase de prolifération neuronale entre la 4ème et la 12ème semaine de gestation. Les futurs neurones migrent ensuite jusqu'à leur emplacement final, migration qui se continue de la 12ème semaine jusqu'à la naissance. Au cours de cette période, commence une intense phase de "tri" des neurones qui se caractérise par une activité apoptotique importante qui se poursuit plusieurs mois après la naissance. Les neurones qui s’intègrent correctement commence à former des synapses à partir de la 19ème semaine de gestation jusqu'à l'adolescence, c'est la synaptogenèse. Enfin, les axones conservés sont peu à peu myélinisés pour renforcer la structure cérébrale et améliorer la communication neuronale ; cette dernière étape s'étend de la 29ème semaine jusqu'à l'âge adulte[1].

Article détaillé : neurogenèse embryonnaire.

Formation des vésicules cérébrales[modifier | modifier le code]

Les vésicules cérébrales sont des épaississements de la paroi du tube neural antérieur qui donnent naissance à l'encéphale. Chez les Vertébrés, un stade transitoire à 3 vésicules (prosencéphale, mésencéphale, rhombencéphale) est suivi par un stade à 5 vésicules :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tau and Peterson, Normal Development of Brain Circuits, Neuropsychopharmacology Reviews (2010) 35, 147-168

Liens[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]