Hourman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hourman est un personnage de comics créé par Ken Fitch au scénario et Bernard Baily au dessin. Il apparaît en mars 1940 dans le numéro 48 du comic book Adventure Comics publié par DC Comics.

Publication[modifier | modifier le code]

En mars 1940, DC Comics, qui publie déjà de nombreux comics de super-héros après le succès de Superman et Batman, publie les aventures d'un nouveau venu Hourman créé par le scénariste Ken Fitch et le dessinateur Bernard Baily. Hourman apparaît régulièrement dans ce comic book puis il est aussi au sommaire de All Star Comics dès le premier numéro. Lorsque dans ce magazine est créée la première équipe de super-héros, la Société de justice d'Amérique il en fait partie. Il est remplacé par Starman dans le numéro 8 de décembre 1941. En février 1943 ses aventures s'arrêtent.

Vingt ans plus tard, il revient dans l'équipe de la Société de justice lorsque celle-ci partage des aventures avec la ligue de justice d'Amérique. Il apparaît aussi dans le comic book Showcase durant quelques numéros. Par la suite, il revient de temps en temps mais sans jamais avoir de comics en propre. Le personnage est tué en septembre 1994 dans le comics zero hour mais son nom est donné plus tard à un nouveau super-héros, un androïde du futur arrivé au XXe siècle[1]. Ce dernier a une série éponyme de 25 numéros publié de 1999 à 2001.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Apparition dans d'autres media[modifier | modifier le code]

Hourman devrait apparaître dans une série télévisée diffusée par CW. Toutefois, chaque épisode devrait montrer une personne différente prenant le produit capable de lui donner des pouvoirs et ceux-ci devraient varier régulièrement[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Don Markstein, « Don Markstein's Toonopedia : Hourman », sur www.toonopedia.com, Don Markstein,‎ 2008 (consulté le 21 décembre 2013)
  2. (en) Rich Johnston, « The New Hourman TV Show For CW Mixes It Up », sur www.bleedingcool.com,‎ 2 décembre 2013 (consulté le 21 décembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]