Hawkman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hawkman
Personnage de fiction apparaissant dans
Hawkman.

Alias Carter Hall, Katar Hol, Fel Andar, Charley Parker
Pouvoirs Vol (grâce au costume), sens comparables à ceux d'un aigle, parler avec les oiseaux, possède une massue capable d'annihiler toute magie, agilité, empathie, immortalité
Affiliation Ligue de justice d'Amérique

Créé par Gardner Fox et Dennis Neville
Première apparition Flash Comics #1 (Janvier 1940)
Éditeur(s) DC Comics
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hawk.

Hawkman est le nom de plusieurs personnages de super-héros appartenant à DC Comics.

Créé par l'écrivain Gardner Fox et le dessinateur Dennis Neville, le personnage original apparaît la première fois dans le premier numéro de Flash Comics, en janvier 1940.

Le premier Hawkman[modifier | modifier le code]

Hawkman apparaît pour la première fois en janvier 1940. L'archélogue Carter Hall découvre qu'il est une réincarnation de l'ancien Prince Egyptian Khufuet qu'il existe un mystérieux métal nth pouvant défier les lois de la gravité et lui permettre de voler. Carter Hall dans un premier temps cherche son amour passé qui s'est aussi réincarnée. Il la retrouve sous les traits d'une jeune femme nommée Shiera Sanders qui retrouve aussi ses souvenirs de princesse égyptienne. Hawkman décide de se vêtir d'ailes et d'un masque d'aigle et d'utiliser les armes de son musée pour combattre le crime. Il faut attendre deux ans pour que Shiera se mette à l'accompagner sous le masque d'Hawkgirl. À la fin de l'année 1940, il fait partie de la Société de Justice d'Amérique qui est le premier groupe de super-héros créée dans les pages de All Star Comics no 3[1].

Le deuxième Hawkman[modifier | modifier le code]

Plus tard dans les années 1950, DC Comics décida de faire revivre un certain nombre de héros de son catalogue. Hawkman a été relancé sous une histoire différente, cette fois comme un policier extraterrestre de la planète Thanagar. Créé par Gardner Fox et Joe Kubert, Katar Hol et son épouse Shayera poursuivent un criminel jusque sur la Terre, où ils resteront pour combattre le crime. Ils devinrent conservateurs du musée de Midway City.

Puis DC décida une nouvelle fois dans les années 1980 de redémarrer Hawkman. Intitulé Hawkworld, la série dépeint la planète Thanagar comme une société ayant conquis d'autres mondes pour s'enrichir. Katar Hol, fils d'un haut-placé, se battait contre les gouvernements. Lui et sa partenaire Shayera furent envoyés sur Terre et y restèrent pendant quelques années jusqu'à ce que Hol fut tué.

Puis dans la série Kingdom Come de 1996, Hawkman revient sous la forme d'un Dieu égyptien.

Apparition dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Dans la série Smallville, Hawkman et Hawkgirl sont mari et femme. Plusieurs milliers d'années auparavant, dans l'Ancienne Égypte, ils ont été maudits d'un amour impossible. De leur vrai nom, Prince Khufu et Shayera ont été assassinés par un homme mauvais, mais leur amour était si fort qu'ils étaient liés pour l'éternité. À chaque vie, ils renaissaient pour trouver leur seul et unique amour, mais ensuite le perdre à nouveau dans la mort.

Hawkman sous le nom de Carter Hall fonde la "Justice Society of America" (JSA) au côté de sa femme, Green Lantern (Alan Scott), Sandman(Wesley Dodd), Wildcat (Ted Grant), Docteur Fate(Nelson Kent), Star Spangle kid (Sylvester Pemberton), Mr. Terrific, Hourman et d'autres. (13 au total). Soudés, formant une famille, ils ont combattu le crime ensemble, dont Icicle, l'un de leur plus grands ennemis.

La JSA fut dissoute par le gouvernement, les justiciers, ayant refusés de travailler pour eux. Le gouvernement a révélé leur identité un par un pour ensuite les enfermer.

Dans la saison 10, Hawkman est envoyé en Egypte par Clark Kent pour veiller sur Loïs Lane, devenue correspondante à l'étranger, dans le but de laisser Clark protéger Metropolis.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gina Misiroglu, The Superhero Book : The Ultimate Encyclopedia Of Comic-Book Icons And Hollywood Heroes, Visible Ink Press,‎ 2004, 725 p. (ISBN 1578591546, lire en ligne), p. 252