Snowy White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.
Snowy White

Terence Charles White dit Snowy White, né le 3 mars 1948 à Barnstaple (Devon), est un guitariste de rock britannique. À la fin des années 70, il accompagne Pink Floyd lors de deux tournées avant de remplacer Gary Moore au sein du groupe de hard rock irlandais Thin Lizzy. Il démarre ensuite une carrière sous son nom puis forme les groupes The Blues Agency et White Flames. Il a obtenu un grand succès en 1983 avec « Bird Of Paradise », une ballade langoureuse extraite de son premier album solo.

Carrière[modifier | modifier le code]

Snowy White apprend la guitare sous l'influence des grands du blues tels que B.B. King, Buddy Guy, Otis Rush ou Albert King. Au début des années 1970, il quitte le comté de Devon et s'installe à Londres. Il y rencontre Peter Green avec lequel il sympathise. Il gagne sa vie comme musicien de studio quand il est approché par les membres du groupe Pink Floyd qui l'engagent pour seconder David Gilmour lors des concerts.

Snowy White participe à l'album In the skies de Peter Green en 1979, sur lequel il joue une partie des solos.

Snowy White quitte Pink Floyd en 1980 lorsqu'il se voit offrir par Phil Lynott une place de membre permanent dans Thin Lizzy. Il participe aux albums Chinatown et Renegade qui, malgré une qualité indéniable, déçoivent les fans du groupe. Il est alors prié de céder la place à John Sykes, un guitariste à l'approche et au son radicalement différents.

En 1983, Snowy White publie un premier album solo. Le single « Bird of Paradise » qui en est extrait obtient un franc succès. Il s'oriente vers le blues et forme le groupe The Blues Agency avec lequel il enregistre deux albums. En 1990, il retrouve Roger Waters à l'occasion d'un concert célébrant la chute du mur de Berlin.

Au cours des années 1990, il enregistre un nouvel album solo auquel participent Chris Rea, David Gilmour et Gary Moore. Il publie ensuite une compilation de ses meilleurs titres comprenant la chanson « Bird of Paradise », récemment remise au goût du jour par la compagnie aérienne néerlandaise KLM qui s'en est servi pour une publicité. Depuis, Snowy White poursuit sa carrière avec un nouveau groupe, White Flames.

Après ça, il fait un break afin de repenser sa direction musicale, durant lequel il forme un groupe de blues pour tourner et enregistre avec 2 albums blues, «Change my Life», et «Open for Business».

En juin 1990, Roger Waters, séparé de Pink Floyd, demande à Snowy, de jouer avec lui pour le spectaculaire «Comfortably Numb» joué depuis une plateforme de 30 mètres de haut.

En 1991, Roger Waters fait de nouveau appel à lui, cette fois pour jouer à Séville, pour le concert «Guitar Legends», lors de l'expo universelle.

Après ce concert, Snowy se met à enregistrer les chansons qu'il a accumulé depuis quelques années. Le résultat fut l'album intitulé «Highway to the Sun».

Contenant un certain nombre d'invités de marque comme Chris Rea, David Gilmour et Gary Moore, cet album marque aussi l'apparition de deux nouveaux, hollandais et indonésiens, brillants musiciens: Juan van Emmerloot (batterie) and Walter Latupeirissa (basse et guitare rythmique). Kuma Harada y joue également de la basse et de la guitare.

Snowy nomme son projet discographique suivant, «Gold Top», d'après sa désormais bien connue guitare Gibson Les Paul Standard Goldtop. Ce disque contient différentes morceaux rares auxquels il a participé entre 1974 et 1996 comme, deux chansons de Thin Lizzy, des jams issues des enregistrements de «In the Skies» de Peter Green (avec ce dernier à la seconde guitare), des morceaux live avec Al Stewart à Philadelphie (en 1974), et la seule version complète disponible de la chanson «Pigs on the Wing» de Pink Floyd, où figure le solo de guitare d'origine de Snowy.

Snowy enregistre 3 albums avec son groupe White Flames (un trio), «No Faith Required» en 1996, «Little Wing» en 1998 et «Keep Out: We Are Toxic» en 1999.

En 1999 Snowy rejoint le groupe de Roger Waters pour la tournée américaine «In The Flesh», qui a tellement de succès, qu'en été 2000, Roger refait une autre tournée aux états-unis, et cette fois enregistre un DVD et CD live du spectacle. Un dernier album, figurant les «White Flames» (en tant que trio), «Restless», sort en Mai2002.

De février à juillet 2002 Snowy effectue une tournée mondiale au côté de Roger Waters.

Le printemps 2005 voit la sortie de « The Way It Is » un nouvel album des White Flames, un groupe formé par Snowy, Richard Bailey (batterie/percussions), Walter Latupeirissa (basse) et Max Middleton (claviers). Snowy tourne actuellement avec ce groupe pour promouvoir l'album. Un DVD, «The Way It Is - Live» vient d'être réalisé et est maintenant disponible.

D'avril à octobre 2006, White tourne en Europe et aux États-unis avec Roger Waters. Après ça, il donne quelques concerts au Royaume-uni et en Europe avec son groupe, les White Flames. En novembre 2006, il passe une semaine en studio à Rotterdam afin de commencer à enregistrer le nouvel album des White Flames.

Roger Waters décidant de remonter depuis 2010 une ultime tournée The Wall, Snowy White se voit confier une fois de plus le rôle de guitariste remplaçant David Gilmour. Lors du passage de la tournée en France, il fut acclamé par le public du POPB (Palais Omnisport de Paris-Bercy) les 30 et 31 mai, puis les 30 juin et 1er juillet 2011.

Discographie[modifier | modifier le code]

Snowy White / Blues Agency / White Flames[modifier | modifier le code]

Pink Floyd / Roger Waters / Richard Wright[modifier | modifier le code]

Thin Lizzy / Phil Lynott[modifier | modifier le code]

Autres participations[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]