Admirals de Milwaukee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Admirals de Milwaukee

Description de l'image  MilwaukeeAdmirals_2006.gif.
Fondé en 1970
Siège Milwaukee (Wisconsin, États-Unis)
Patinoire (aréna) Bradley Center
Couleurs Noir, argent et bleu
Ligue LAH
Association Ouest
Division Midwest
Entraîneur-chef Dean Evason
Directeur général Paul Fenton
Propriétaire Harris Turer
Équipe(s) affiliée(s) Predators de Nashville (LNH)
Cyclones de Cincinnati (ECHL)
Site web Milwaukee Admirals

Les Admirals de Milwaukee sont une franchise professionnelle de hockey sur glace de la Ligue américaine de hockey en Amérique du Nord. Ils font partie de la division ouest dans la conférence ouest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les Admirals donnèrent leur premiers coups de patin lors de l'hiver 1970 en tant que club amateur connu sous le nom de Milwaukee Wings. Ils perdirent leur première rencontre le 25 janvier contre les Madison All-Stars sur le score de 7-17. Leur première victoire arriva cinq jours plus tard contre les Milwaukee Winter Club sur la marque de 10-8.

L'année suivante, l'équipe fut vendue par le propriétaire d'origine, Reed Fansher, à un groupe d'investisseurs. L'un d'entre eux, Edwin J. Merar, étant propriétaire d'un magasin d'appareils ménagers, l'équipe fut renommée Admirals après une vente de réfrigérateurs de marque au magasin de de Merar.

Au début de la saison 1973-74, les Admirals joignirent la nouvellement créée United States Hockey League. Leur première saison ne fut pas brillante et ils terminèrent derniers de leur division avec une fiche de 11 victoires, 2 matchs nuls et 35 défaites.

Les Admirals gagnèrent le championnat USHL en 1976, remportant sept matchs consécutifs en séries éliminatoires. Lors de l'été qui suivit, l'équipe fut achetée par l'ancien annonceur des Blackhawks de Chicago, Lloyd Pettit et sa femme Jane Bradley-Pettit.

En 1977 les Admirals rejoignirent la Ligue internationale de hockey lorsque l'USHL devint une ligue complètement amateur. Il participèrent en 1983 à la finale de la Coupe Turner qu'ils perdirent contre Toledo en six matches.

Ils restèrent en LIH jusqu'à la disparition de celle-ci en 2001 pour joindre, en compagnie de cinq autres équipes, la ligue américaine de hockey.

Ils remportèrent leur première Coupe Calder en 2004 en battant les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton. Avant d'atteindre la finale, ils durent batailler sept matches contre les Mighty Ducks de Cincinnati au premier tour, puis ils vainquirent les Wolves de Chicago en six manches afin d'accéder à la finale de conférence où ils éliminèrent les Americans de Rochester 4 parties à 1. Milwaukee balaya alors les Penguins pour conquérir la Coupe Calder. Les Admirals accomplirent une rare série éliminatoire où ils battirent chaque opposant successif en un match de moins que le précédent.

Les Admirals furent acquis en juin 2005 par un groupe d'investisseurs, menés par Harris J. Turer, incluant Mark Attanasio, propriétaire des Milwaukee Brewers, équipe de baseball, et Ben Sheets, lui-même joueur de baseball. Les Brewers devinrent alors le seul sponsor des Admirals qui arborèrent un patch des Brewers sur leur tenue.

Les Admirals remportèrent leur deuxième titre de division en LAH en 2006, remportant le titre au cours de la dernière journée lors d'une victoire contre les Griffins de Grand Rapids.

Après une victoire difficile en 7 matches contre les Stars de l'Iowa en première ronde, Milwaukee balaya successivement les Aeros de Houston et les Griffins de Grand Rapids pour atteindre pour la deuxième fois la finale de la Coupe Calder. Malheureusement, ils furent vaincus par les Bears de Hershey en 6 parties.

Le 1er août 2006, les Admirals dévoilèrent leur nouveau logo au public. Ce logo amena un changement radical dans les couleurs de l'équipe qui passèrent du bleu et rouge au noir, argent et bleu.

Le 1er septembre 2006, les Oilers d'Edmonton annoncèrent qu'ils voulaient s'affilier partiellement à 5 équipes de la LAH pour la saison 2006-07. Les cinq équipes, dont une est bien évidemment les Admirals, sont les Griffins de Grand Rapids, les Stars de l'Iowa, les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton et les Bulldogs de Hamilton. Cette décision intervint après l'annonce de l'ancien club école des Oilers, les Roadrunners d'Edmonton, de suspendre leurs activités au début de la saison 2005-06.

Pour la 2007-08, les Oilers ayant conclu un accord avec les Falcons de Springfield, les Admirals ne sont plus affiliés qu'avec les Predators de Nashville.

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En USHL[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[1]
No Saison PJ  V   D  N BP BC Pts Classement Séries éliminatoires
1 1973-1974 48 11 35 2 192 318 24 5e, Southern non qualifiés
2 1974-1975 48 18 30 0 241 288 36 3e, Southern non qualifiés
3 1975-1976 48 23 25 0 279 270 46 3e, Southern vainqueurs
4 1976-1977 48 23 23 2 231 241 48 1er, Southern finalistes

En ligue internationale de hockey[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
No Saison PJ  V   D  N DP BP BC Pts Classement Séries éliminatoires
5 1977-1978 80 27 38 15 -- 257 299 69 3e, South éliminés au 1er tour
6 1978-1979 80 21 48 11 -- 260 391 53 derniers, South éliminés au 1er tour
7 1979-1980 80 29 41 10 -- 327 402 68 3e, South éliminés au 1er tour
8 1980-1981 82 32 35 15 -- 354 371 79 3e, West éliminés au 1er tour
9 1981-1982 82 41 34 7 -- 385 351 91 2e éliminés au 1er tour
10 1982-1983 82 43 30 9 -- 407 312 98 1er, West finalistes
11 1983-1984 82 46 30 6 -- 403 335 101 2e semi-finalistes
12 1984-1985 82 25 52 5 -- 292 389 60 derniers, West non qualifiés
13 1985-1986 82 48 28 1 5 368 306 102 2e, West éliminés au 1er tour
14 1986-1987 82 41 37 4 0 342 358 86 3e, West éliminés au 1er tour
15 1987-1988 82 21 54 -- 7 288 430 49 derniers, West non qualifiés
16 1988-1989 82 54 23 -- 5 399 323 113 2e, West semi-finalistes
17 1989-1990 82 36 39 -- 7 316 370 79 3e, West éliminés au 1er tour
18 1990-1991 82 36 43 -- 3 275 316 75 4e, West éliminés au 1er tour
19 1991-1992 82 38 36 -- 8 306 309 84 3e, East éliminés au 1er tour
20 1992-1993 82 49 23 -- 10 329 280 108 1er, Midwest éliminés au 1er tour
21 1993-1994 81 40 24 -- 17 338 302 97 2e, Midwest éliminés au 1er tour
22 1994-1995 81 44 27 -- 10 317 298 98 1er, Central semi-finalistes
23 1995-1996 82 40 32 -- 10 290 307 90 1er, Midwest éliminés au 1er tour
24 1996-1997 82 38 36 -- 8 253 298 84 4e, Midwest éliminés au 1er tour
25 1997-1998 82 43 34 -- 5 267 262 91 3e, Northwest éliminés au 2e tour
26 1998-1999 82 38 28 -- 16 254 265 92 derniers, Midwest éliminés au 1er tour
27 1999-2000 82 37 36 -- 9 222 246 83 5e, Eastern éliminés au 1er tour
28 2000-2001 82 42 33 -- 7 244 217 91 5e, Eastern éliminés au 1er tour

En ligue américaine de hockey[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3],[4]
No Saison PJ  V   D  N DP DF BP BC Pts Classement Séries éliminatoires
29 2001-2002 80 37 31 7 5 -- 250 236 86 derniers, Ouest non qualifiés
30 2002-2003 80 43 25 8 4 -- 276 237 98 4e, Ouest éliminés au 2e tour
31 2003-2004 80 46 24 7 3 -- 269 191 102 1er, Ouest vainqueurs
32 2004-2005 80 47 24 -- 5 4 247 207 103 2e, Ouest éliminés au 1er tour
33 2005-2006 80 49 21 -- 4 4 268 234 108 1er, Ouest finalistes
34 2006-2007 80 41 25 -- 4 10 227 230 96 3e, Ouest éliminés au 1er tour
35 2007-2008 80 44 29 -- 4 3 231 212 95 4e, Ouest Éliminés au 1er tour
36 2008-2009 80 49 22 - 3 6 229 195 107 1e Division Ouest éliminé en`2e ronde
37 2009-2010 80 41 30 - 2 7 237 220 91 4e Division Ouest éliminé en 1re ronde
38 2010-2011 80 44 22 - 6 8 226 194 102 1er Division Ouest éliminé en`2e ronde
39 2011-2012 76 40 29 - 2 5 210 190 87 2e Division Midwest éliminé en 1re ronde
40 2012-2013 76 41 28 - 4 3 197 200 89 2e Division Midwest éliminé en 1re ronde

Logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Joueurs actuels[modifier | modifier le code]

  • En date du 9 mars 2014
Effectif
No Nom Nat. Position Arrivée
31 Mazanec, MarekMarek Mazanec Drapeau : République tchèque Gardien de but
37 Darling, ScottScott Darling Drapeau : États-Unis Gardien de but
45 Hellberg, MagnusMagnus Hellberg Drapeau : Suède Gardien de but
2 Bitetto, AnthonyAnthony Bitetto Drapeau : États-Unis Défenseur
4 Ford, ScottScott Ford Drapeau : Canada Défenseur
7 Piskula, JoeJoe Piskula Drapeau : États-Unis Défenseur
22 Valentine, ScottScott Valentine Drapeau : Canada Défenseur
33 Rodney, BryanBryan Rodney Drapeau : Canada Défenseur
36 Jarvinen, JoonasJoonas Jarvinen Drapeau : Finlande Défenseur
55 Roussel, Charles-OlivierCharles-Olivier Roussel Drapeau : Canada Défenseur
10 Cehlin, PatrickPatrick Cehlin Drapeau : Suède Ailier droit
16 Tousignant, MathieuMathieu Tousignant Drapeau : Canada Centre
17 Liambas, MichaelMichael Liambas Drapeau : Canada Ailier gauche
18 Sissons, ColtonColton Sissons Drapeau : Canada Centre
20 Salomaki, MiikkaMiikka Salomaki Drapeau : Finlande Ailier gauche
21 Moser, SimonSimon Moser Drapeau : Suisse Ailier gauche
29 Van Guilder, MarkMark Van Guilder Drapeau : États-Unis Centre
41 Beck, TaylorTaylor Beck Drapeau : Canada Ailier droit
47 Wathier, FrancisFrancis Wathier Drapeau : Canada Ailier gauche
51 Watson, AustinAustin Watson Drapeau : États-Unis Centre
74 Saponari, VinnyVinny Saponari Drapeau : États-Unis Ailier droit
88 Rask, JoonasJoonas Rask Drapeau : Finlande Ailier droit

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Titres de division : 4 LIH (1982-83, 1992-93, 1994-95, 1995-96) et 2 LAH (2003-04, 2005-06)
  • Titres de saison régulière : 1 LAH (2003-04)
  • Championnats gagnés : 1 LAH (2003-04), 1 USHL (1975-76)

Records d'équipe[modifier | modifier le code]

En une saison[modifier | modifier le code]

En carrière[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Milwaukee Admirals hockey team [USHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté en 22 décembre 2012)
  2. « Milwaukee Admirals hockey team [IHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté en 22 décembre 2012)
  3. « Milwaukee Admirals hockey team [AHL] statistics and history », sur www.hockeydb.com (consulté en 22 décembre 2012)
  4. À partir de la saison LAH 2004-2005, en cas de match nul à l'issue de la prolongation, la fusillade fait son apparition pour donner un vainqueur à la rencontre.

Liens externes[modifier | modifier le code]