Sprague Cleghorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sprague Cleghorn

Description de l'image  Sprague Cleghorn.jpg.
Surnom(s) Peg
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 11 mars 1890,
Montréal (Canada)
Mort le 11 juillet 1956,
Montréal
Entraîneur décédé
A entraîné Bulldogs de Newark (CAHL)
Reds de Providence (CAHL)
Maroons de Montréal (LNH)
Shamrocks de Pittsburgh (LIH)
Activité 1928 – 1936
Joueur décédé
Position Défenseur
Tirait de la gauche
A joué pour Creamery Kings de Renfrew (ANH)
Wanderers de Montréal (ANH)
Sénateurs d'Ottawa (LNH)
St-Patricks de Toronto (LNH)
Canadiens de Montréal (LNH)
Bruins de Boston (LNH)
Bulldogs de Newark (CAHL)
Carrière pro. 1918 – 1928

Temple de la renommée : 1958

Sprague Horace « Peg » Cleghorn (né le 11 mars 1890 à Montréal au Canada - mort le 11 juillet 1956 à Montréal) est un joueur et entraîneur de hockey sur glace professionnel québécois. Il joue dix saisons dans la Ligue nationale de hockey pour les Wanderers de Montréal, les Sénateurs d'Ottawa, les St-Patricks de Toronto, les Canadiens de Montréal et les Bruins de Boston.

Il est le frère aîné d'une autre figure du hockey du début du XXe siècle, Odie Cleghorn, et remportent ensemble Coupe Stanley avec les Canadiens de Montréal au cours de la saison 1923-1924.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cleghorn débute dans l'Association nationale de hockey avec les Creamery Kings de Renfrew avant de rejoindre les Wanderers de Montréal. Lorsque l'ANH est dissoute en 1917, les Wanderers intègrent la toute nouvelle ligue créée : la Ligue nationale de hockey. Les Wanderers ne jouent cependant que six rencontres avant d'être contraints de stopper leurs activités après l'incendie de leur patinoire. Tous les joueurs sont alors dispersés dans les autres équipes de la ligue, y compris Cleghorn qui n'a pourtant pu jouer aucun match en raison d'une fracture de la jambe. et qui est alors intégré à l'effectif des Sénateurs d'Ottawa[1]. Avec les Sénateurs, il remporte la Coupe Stanley en 1920, 1921. Il rejoint ensuite son frère Odie chez les Canadiens de Montréal avec lesquels il remporte sa troisième coupe Stanley en 1924. En 1925, il rejoint les Bruins de Boston où il termine sa carrière dans la LNH en 1927.

Tout au long de sa carrière, Cleghorn est un joueur redouté, accumulant les punitions en raison de sa rudesse sur la glace[2]. Il termine notamment la saison 1921-22 en tête des joueurs pénalisés en ayant à lui seul, avec 63 minutes de punition, plus que les deux joueurs suivants[3].

Cleghorn est frappé par une voiture le 29 juin 1956. Il est conduit aussitôt à l’hôpital mais souffre de plusieurs blessures à la tête et aux vertèbres cervicales. Il meurt de ses blessures à l'Hôpital St-Luc à Montréal entre le 11 et le 12 juillet suivant[4]. Ses funérailles se déroulent le 14 juillet et il est enterré au cimetière Mont-Royal à Montréal. Son frère Odie est retrouvé mort par sa sœur chez qu'il vit dans son lit quelques heures avant les funérailles[5].

En 1958, il est intronisé à titre posthume au Temple de la renommée du hockey. Quarante ans plus tard, en 1998, le magazine The Hockey News le classe à la 88e position des meilleurs joueurs de hockey de tous les temps.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[6]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1908-1909 Montréal Canadian Rubber MCHL 3 1 0 1 10 -- -- -- -- --
1909-1910 Wanderers de New York USAHA 8 7 0 7 -- -- -- -- --
1910-1911 Creamery Kings de Renfrew ANH 12 5 0 5 27 -- -- -- -- --
1911-1912 Wanderers de Montréal ANH 18 9 0 9 40 -- -- -- -- --
1911-1912 Équipe des étoiles de la ANH Exhib. 3 1 0 1 10 -- -- -- -- --
1912-1913 Wanderers de Montréal ANH 19 12 0 12 46 -- -- -- -- --
1913-1914 Wanderers de Montréal ANH 20 12 8 20 17 -- -- -- -- --
1914-1915 Wanderers de Montréal ANH 19 21 12 33 51 2 0 0 0 17
1915-1916 Wanderers de Montréal ANH 8 9 4 13 22 -- -- -- -- --
1916-1917 Wanderers de Montréal ANH 19 16 9 25 62 -- -- -- -- --
1918-1919 Sénateurs d'Ottawa LNH 18 6 6 12 27 5 2 1 3 9
1919-1920 Sénateurs d'Ottawa LNH 21 16 5 21 62 -- -- -- -- --
Coupe Stanley 5 0 1 1 4 -- -- -- -- --
1920-1921 Sénateurs d'Ottawa LNH 3 2 1 3 9 1 0 0 0 0
Coupe Stanley 5 1 2 3 38 -- -- -- -- --
1920-1921 St-Patricks de Toronto LNH 13 3 4 7 26 -- -- -- -- --
1921-1922 Canadiens de Montréal LNH 24 17 7 24 63 -- -- -- -- --
1922-1923 Canadiens de Montréal LNH 24 9 4 13 34 1 0 0 0 7
1923-1924 Canadiens de Montréal LNH 23 8 3 11 39 2 0 0 0 0
Coupe Stanley 4 2 1 3 2 -- -- -- -- --
1924-1925 Canadiens de Montréal LNH 27 8 1 9 82 2 1 2 3 2
Coupe Stanley 4 0 0 0 2 -- -- -- -- --
1925-1926 Bruins de Boston LNH 28 6 5 11 49 -- -- -- -- --
1926-1927 Bruins de Boston LNH 44 7 1 8 84 8 1 0 1 8
1927-1928 Bruins de Boston LNH 26 2 2 4 14 2 0 0 0 0
Totaux LNH 251 84 39 123 489 10 1 0 1 8

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[7]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   N  % V Séries éliminatoires
1928-1929 Bulldogs de Newark CAHL 40 14 26 0 35,0 % Non qualifiés
1929-1930 Reds de Providence CAHL 40 24 11 5 66,3 % Vainqueurs
1930-1931 Reds de Providence CAHL 40 23 11 6 65,0 % Éliminés en 1re ronde
1931-1932 Maroons de Montréal NHL 48 19 22 7 46,9 % Éliminés en 2e ronde
1935-1936 Shamrocks de Pittsburgh LIH 46 18 27 1 40,2 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur le site http://habslegends.blogspot.com.
  2. (fr) Biographie de Cleghorn sur le site http://notrehistoire.canadiens.com.
  3. (en) Liste des meneurs de la saison 1921-22 sur le site http://hockeydb.com.
  4. (en) « Oldtime Hockey Stars Of 20s, Sprague Cleghorn, dies », The Montreal Gazette,‎ 13 juillet 1956, p. 25 (lire en ligne)
  5. (en) « Odie Cleghorn Dies Day of Brother Sprague's Funeral », The Montreal Gazette,‎ 16 juillet 1956, p. 52 (lire en ligne)
  6. Diamond 1998, p. 678
  7. Diamond 1998, p. 1727

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1879 p. (ISBN 978-0836271140)