Seymour Nebenzal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Seymour Nebenzal est un producteur de cinéma américain d'origine allemande, né Seymour Nebenzahl à New York le 22 juillet 1897, décédé d'une crise cardiaque à Munich (Allemagne) le 23 septembre 1961.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bien que né aux États-Unis (il est d'abord scolarisé à New York), sa famille s'installe après la Première Guerre mondiale à Berlin, où il poursuit ses études. Son père, le producteur de cinéma Heinrich Nebenzahl (1870-1938), est membre fondateur en 1925 (avec Richard Oswald) de la société de production Nero-Film, d'abord nommée "Nero-Film GmbH" ; en 1927, elle est renommée "Nero-Film AG" et le fils Seymour en devient alors associé. Sous l'égide de ce dernier, la Nero-Film produit, entre 1927 et 1933, des films allemands dont certains, devenus des classiques, sont réalisés par Fritz Lang et Georg Wilhelm Pabst (voir la filmographie ci-après) ; mentionnons L'Atlantide de Pabst (1932, d'après le roman de Pierre Benoit) et M le maudit de Lang (1931), films dont il produira les remakes américains, respectivement en 1949 et 1951.

En 1933, avec l'avènement du nazisme, sa famille qui est de confession juive fuit l'Allemagne et s'établit d'abord en France, à Paris. Là, Seymour Nebenzahl produit quelques films français (et une coproduction franco-italienne), notamment pour la Nero-Film qu'il est parvenu à préserver, entre 1934 et 1938, dont trois réalisés par son cousin (neveu de son père) Robert Siodmak — lequel a également fui le régime d'Adolf Hitler — ; il est donc aussi le cousin de Kurt Siodmak, frère de Robert.

En 1938, il est de retour aux États-Unis, où il obtient facilement la citoyenneté américaine du fait de sa naissance à New York et "américanise" son nom en "Nebenzal". Installé à Hollywood, il travaille d'abord pour la Metro-Goldwyn-Mayer à partir de 1940. Puis, en 1942, il collabore avec une petite compagnie de production indépendante, la "Producers Releasing Corporation" (PRC), laquelle produit le premier film américain de Douglas Sirk (autre exilé), Hitler's Madman, sorti en 1943. Toujours en 1942, il participe à la création d'une autre petite compagnie, "Angelus Productions" (ou "Angelus Pictures"). Ensuite, en 1944, il recrée à Hollywood une émanation de la Nero-Film, dénommée d'abord "Nero-Film Inc.", puis "Nero Pictures Inc." en 1948. Parmi les quelques films américains qu'il produit jusqu'en 1951 (le dernier, sorti après son retour en Allemagne), citons L'Évadée (1946), avec Michèle Morgan et Robert Cummings.

Enfin, en 1949, il se réinstalle à Berlin, où il crée cette même année une nouvelle société de production "Nero-Film GmbH". Celle-ci va surtout gérer le "fonds" de l'ancienne entreprise d'avant-guerre et ne produira qu'un seul film du vivant de Seymour Nebenzal, en 1961, année de son décès.

Il est le père du scénariste et producteur de cinéma Harold Nebenzal (1922-), né de son mariage avec Else Jacoby (le fils sera notamment producteur associé du remake américain de M le maudit en 1951 et du film musical Cabaret, réalisé par Bob Fosse en 1972, ainsi que producteur exécutif de Fedora, réalisé par Billy Wilder en 1978).

Filmographie complète[modifier | modifier le code]

1re période allemande (1927-1933)[modifier | modifier le code]

période française (1934-1938)[modifier | modifier le code]

période américaine (1940-1949)[modifier | modifier le code]

2e période allemande (1949-1961)[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]