Richard Oswald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oswald.

Richard Oswald, pseudonyme de Richard W. Ornstein, né le 5 novembre 1880 à Vienne, mort le 11 septembre 1963 à Düsseldorf, est un cinéaste, producteur et scénariste autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ornstein fut tout d’abord acteur sur la scène de la capitale autrichienne. Il fit ses débuts de metteur en scène à l’âge de 24 ans, avec une œuvre intitulée La Croix de fer (Das Eisene Kreuz) en 1914. En 1916, Oswald monta sa propre compagnie de production en Allemagne, rédigeant et mettant en scène la plupart des films. Avant 1920, il adapta des classiques de la littérature, Le Portrait de Dorian Gray (1917), Peer Gynt (1918), et Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1919). Il réalisa ainsi plus d’une centaine de films, dont Anders als die Andern, un film sur l’homosexualité, qui fut interdit.

Une partie de la critique considère qu’il fut plus prolifique que talentueux, mais des œuvres comme Histoires fantastiques (Unheimliche Geschichten), un film d’horreur produit par Gabriel Pascal qui date de 1932 est considéré aujourd’hui comme un classique du genre.

D’origine juive, Oswald fut contraint de fuir l’Allemagne nazie, se réfugiant tout d’abord dans la France occupée, puis aux États-Unis. Sa dernière œuvre, Le Faiseur (1949), adaptate une pièce de théâtre d’Honoré de Balzac, avec notamment Charles Ruggles, Alan Mowbray, et Buster Keaton.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]