Serres royales de Laeken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laeken (homonymie).
Serres royales de Laeken
Une partie des serres avec, dans le fond, le jardin d'hiver surmonté de sa couronne.
Une partie des serres avec, dans le fond, le jardin d'hiver surmonté de sa couronne.
Présentation
Période ou style Art nouveau
Architecte Alphonse Balat
Date de construction 1873
Destination initiale serre botanique
Propriétaire État belge (donation du patrimoine royal)
Destination actuelle serre botanique
Site web www.monarchie.be/fr/palais-patrimoine/serres-de-laeken
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
Localité Blason de Bruxelles Bruxelles
Adresse avenue du Parc royal
1020 Bruxelles
Localisation
Coordonnées 50° 53′ 18″ N 4° 21′ 37″ E / 50.888391, 4.36035450° 53′ 18″ Nord 4° 21′ 37″ Est / 50.888391, 4.360354  

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Serres royales de Laeken

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Serres royales de Laeken
Les serres royales de Balat.
Les serres royales de Laeken abritent de véritables paradis floraux.

Les serres royales de Laeken sont une construction architecturale composée de métal et de verre, réalisée par l'architecte Alphonse Balat dans le parc attenant au château royal de Laeken (Bruxelles) à l'initiative de Léopold II.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elles comptent parmi les principaux monuments du XIXe siècle en Belgique. Elles ont été entièrement édifiées en métal et en verre, ce qui représentait pour l’époque une innovation spectaculaire tout comme le Crystal Palace (édifié à Londres par l'architecte Paxton en 1851).

En 1873, l’architecte Alphonse Balat conçoit pour le roi Léopold II un complexe de serres en relation avec le château de Laeken.

Ce complexe revêt l’apparence d’une ville de verre implantée dans un paysage vallonné. Il est caractérisé par des pavillons monumentaux, des coupoles de verre, des larges galeries qui parcourent le terrain comme des rues couvertes.

Les serres ont surtout inspiré la nouvelle architecture belge de cette époque. Leur rayonnement s’est propagé, avec l'Art nouveau, à travers le monde entier.

L'ouverture au public une quinzaine de jours par an seulement, toujours à la même période, est l'occasion de découvrir un des monuments les plus remarquables du patrimoine belge et d'y admirer les collections de plantes et de fleurs exotiques dont certaines ont été ramenée des expéditions au Congo pour Léopold II.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Edgard Goedleven, Les Serres royales de Laeken, Bruxelles : Duculot, Inbel, 1988
  • Edgard Goedleven, Les Serres royales de Laeken, Bruxelles : Racine & SFI, 1997
  • Piet Lombaerde et Ronny Gobyn, Léopold II Roi-Bâtisseur, Gand : Pandora, 1995
  • Liane Ranieri, Léopold II urbaniste, Bruxelles : Hayez, 1973
  • Irène Smets, Les Serres royales de Laeken, Gand : Ludion, 2001
  • Emiel Vandewoude, Jos. Vandenbreeden, Paul Van Gorp, Les Serres royales à Laeken, Bruxelles : Donation Royale, 1981
  • Emiel Vandewoude, De bouw van de Wintertuin te Laken, 1874-1876, een initiatief van Leopold II, Bruxelles : Album Carlos Wyffels, 1987

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]