Poterne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poterne sud-est du Château de Puilaurens (Aude)

Une poterne est une petite porte qui était intégrée aux murailles d'une fortification, de façon discrète et qui permettait aux habitants du château de sortir ou rentrer à l’insu de l’assiégeant.

Placée dans le bas des courtines, au niveau des fossés, elle était généralement sous la protection des meurtrières d'une tour proche ou d'une bretèche[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. André Châtelain, Châteaux forts : Images de pierre des guerres médiévales, Rempart - Desclée de Brouwer,‎ 1991

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul et Marie-France Barabé, Les poternes et autres colombiers du Pays d'Auge, ed.de la Gendrerie, 2013