Pon de Replay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pon de Replay

Single par Rihanna
extrait de l'album Music of the Sun
Face B Should I
Sortie
Enregistré 2004
The Loft Recording Studios[1]
(Bronxville, New York)
Durée 4:07
Genre R&B
dance pop
dancehall
Format CD Single
Téléchargement digital
Auteur-compositeur Evan Rogers, Carl Sturken, Vada Nobles, Alisha Brooks
Producteur Vada Nobles
Label Def Jam
Universal Music

Singles par Rihanna

Pistes de Music of the Sun

Pon de Replay est une chanson de l'artiste barbadienne Rihanna, issue de son premier album, Music of the Sun. La chanson est le premier single de l'album et sort le 23 mai 2005. Pon de Replay a été écrite par Carl Sturken, Evan Rogers et Vada Nobles. Pon de Replay est une chanson dance pop et R&B où elle demande au DJ de rediffuser sa chanson préférée dans une discothèque.

La chanson reçoit des critiques positives qui saluent la structure dance pop et R&B ainsi que la voix. Pon de Replay rencontre le succès en étant numéro un en Nouvelle-Zélande. Elle atteint la seconde position du Billboard Hot 100 et UK Singles Chart ainsi que le top 5 en Autriche, Norvège et Suisse. Le clip a été réalisé par Little X et montre Rihanna dans une boîte de nuit avec ses amis, qui demandent au DJ de rediffuser la chanson répétitivement.

Genèse[modifier | modifier le code]

Avant de signer un contrat avec Def Jam, Rihanna interprète la reprise de For the Love of You par Whitney Houston pour Jay-Z[2],[3].

Avant de signer un contrat chez Def Jam Recordings, Rihanna est découverte dans son île natale de La Barbade par le producteur américain Evan Rogers[3]. Le duo s'est rencontré en décembre 2003 par des amis communs de Rihanna et la femme de Rogers, alors que le couple est en vacances à La Barbade, car ses amis ont dit à la femme de Rogers que la chanteuse potentielle avait toujours chanté[3]. Après l'avoir rencontré pour la première fois, Rogers demande à Rihanna et ses deux amies de passer dans sa chambre d'hôtel pour faire une audition et elle interprète Emotion de Destiny's Child et Hero de Mariah Carey[3]. Rogers est tellement impressionnée par les reprises de Rihanna qu'il décide de l'emmener à New York, accompagnée de sa mère Monica afin d'enregistrer quelques démos et de les envoyer à des labels[2],[3]. La production des démos a pris un an car Rihanna ne pouvait enregistrer que pendant les vacances scolaires[2]. À l'âge de seize ans, Rihanna signe pour la compagnie de Rogers et Carl Sturken, Syndicated Rhythm Productions, où elle rencontre son propre manager, avant de compléter les démos et de les envoyer à plusieurs labels dans le monde en 2004[2]. Le premier à répondre aux démos est Jay-Z, qui a récemment été sollicité par L.A. Reid de Def Jam Recordings où Rihanna a audtionné[2],[4]. En revenant sur son audition et sa rencontre avec Jay-Z, Rihanna explique lors d'une interview comment elle se sentait avant d'entrer dans la pièce :

« J'étais vraiment très stressée... Je me disais : « Mon Dieu, il est là, je ne peux pas regarder, je ne peux pas regarder, je ne peux pas regarder ! ». Je me rappelle avoir été très silencieuse. J'étais très timide. J'avais tout le temps froid. J'étais excitée. Je me suis assise à côté de Jay-Z. Comme, Jay-Zee. J'étais en admiration[2] ».

Durant l'audition, Rihanna réinterprète la reprise de For the Love of You par Whitney Houston, Pon de Replay et The Last Time. Les deux dernières vont être incluses dans l'album Music of the Sun[2]. Au début, Jay-Z est sceptique de laisser Rihanna signer un contrat car Pon de Replay était trop importante pour elle et « quand une chanson est aussi importante, il est difficile pour une nouvelle artiste d'y partir. Je ne signe pas pour des chansons mais pour des artistes[5] ». Rihanna signe donc pour un contrat de six albums avec Def Jam Recordings en février 2005, le même jour que l'audition et Jay-Z dit : « Il y a deux chemins. Soit passer la porte en ayant signé, soit sauter par la fenêtre... », sous-entendu qu'il ne la laisserait pas sortir avant d'avoir signé[2]. Après avoir signé pour Def Jam Recordings, Rihanna annule plusieurs autres rencontres avec des labels et déménage à New York pour vivre avec les Rogers[6].

Structure musicale[modifier | modifier le code]

Pon de Replay a été écrite et produite par Carl Sturken, Evan Rogers et Vada Nobles et enregistré en 2004 avec les démos[2],[7]. La chanson apparaît sur l'album Music of the Sun et sur [[Catégorie:Page avec code de langue invalide|itunes]]'itunes' erroné (lang) le 26 juillet 2005 via Def Jam Recordings[8]. Musicalement, Pon de Replay est une chanson dance pop et R&B[7]. Selon la partition publiée par Alfred Music Publishing, Inc., la chanson est composée dans la tonalité de Fadièse majeur et a une mesure en 4/4 avec un tempo de cent pulsations par minute[9]. La voix de Rihanna s'étend entre les notes Fadièse3 et Dodièse5[9]. Dans la chanson, Rihanna demande au DJ de rediffuser sa chanson préférée pour danser dans une boîte de nuit[10]. Doug Rule de Metro Weekly commente les paroles : « Hey Mr. DJ, won't you turn the music up? » en disant qu'elles suivent les traces de chansons récentes avec la phrase « Hey Mr. DJ » comme dans Music de Madonna et Play de Jennifer Lopez[10]. Dans une interview pour Kidzworld, Rihanna explique les paroles : « C'est le langage qu'on utilise à La Barbade. C'est du mauvais anglais. Pon,c'est sur et de c'est le, donc je demande juste au DJ mettre la chanson en répétition[11] ». Jason Birchmeier d'Allmusic écrit sur la structure musicale : « Pon de Replay est basée sur un rythme dance et une cadence vocale reggae, c'est une simple chanson dance pop, avec un chant en anglais standard et un refrain qu'on ne peut pas oublier[7] ». Barry Walter de Rolling Stone commente également la structure et partage l'opinion de Birchmeier en écrivant que la chanson « est un coquelicot du reggae dancehall avec des rythmes syncopés qui rappellent le jazz[12] ».

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

La chanson reçoit généralement des critiques positives. Sal Cinquemani de Slant Magazine complimente la chanson et la compare avec Baby Boy de Beyoncé car les deux chansons « ont une mixture dancehall-pop[13] ». Bill Lamb d'About.com donne la note de quatre étoiles sur cinq et complimente le premier single de Rihanna ainsi que la chanteuse et écrit : « Rihanna est une star en devenir et cette chanson dance entraînante pourrait devenir sa marque de fabrique. Cela semble génial de danser lors d'une soirée d'été chaude ou exploser depuis la stéréo[14] ». Lamb continue en écrivant que la chanson est « hypnotiquement entraînante » et que sa voix montre qu'elle est capable de fournir de la variété dans ses performances vocales et que « le rythme exotique » met la chanson à son avantage[14]. Cependant, le seul reproche de Lamb, c'est les paroles qui ne rendent pas les auditeurs intelligents qui ne provoque pas les mêmes opinions que le sens de la chanson[14].

Commercial[modifier | modifier le code]

Pon de Replay se retrouve derrière We Belong Together de Mariah Carey qui est restée numéro un pendant quatorze semaines non-consécutives[15].

Aux États-Unis, Pon de Replay entre dans le top 10 du Billboard Hot 100 à la neuvième place dans la semaine du 16 juillet 2005 avec la distinction « Greatest Airplay Gainer[16] ». Dans la semaine du 30 juillet 2005, Pon de Replay est numéro deux, coincée derrière We Belong Together de Mariah Carey, qui a passé quatorze semaines non-consécutives en pôle position[15],[17]. Pon de Replay reste douze semaines dans le top 10 et 23 dans le hit-parade[18],[19]. La chanson est cependant numéro dans les Hot Dance Club Songs et Digital Songs[18], numéro deux dans le Pop Songs[18] et 24e dans le Hot R&B/Hip-Hop Songs[18]. La chanson est certifié disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) le 26 octobre 2007 pour la vente de 1 000 000 exemplaires[20]. En Nouvelle-Zélande, la chanson débute à la 37e place le 15 août 2005 et atteint la première place au bout de la neuvième place après être restée numéro deux pendant quatre semaines[21]. La chanson reste sept semaines dans le top 5 et seize semaines dans le classement[21]. En Australie, Pon de Replay débute à la treizième place du hit-parade australien le 25 septembre 2005 et atteint la sixième place au bout de neuf semaines[22]. Elle reste dix semaines dans le top 10 et 22 au total[22] et est certifié disque de platine par l'Australian Recording Industry Association (ARIA) pour la vente de 70 000 exemplaires[23].

Ailleurs, la chanson rencontre du succès et atteint le top 10 de huit hits-parades européens. En Suisse, la chanson débute en huitième place le 11 septembre 2005 et atteint la troisième place[24]. Elle reste 41 semaines dans le classement[24]. La chanson débute à la quatrième place du hit-parade norvégien et atteint la troisième place au bout de cinq semaines ; elle reste quinze semaines dans le classement[25]. Pon de Replay atteint le top 5 en Autriche, au Danemark et en Suède et est respectivement cinquième, quatrième et cinquième[26],[27],[28]. Pon de Replay atteint le top 10 en Italie et en Finlande où elle est sixième et huitième[29],[30]. Cependant, la chanson est quinzième aux Pays-Bas[31] et 18e en France et en Espagne[32],[33]. Au Royaume-Uni, Pon de Replay débute en seconde position le 3 septembre 2005 derrière The Importance of Being Idle d'Oasis[34]. Elle reste en seconde position la semaine suivante et dans le top 10 pendant quatre semaines[35],[36].

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip de Pon de Replay est réalisé par Little X[37]. La vidéo prend place dans une discothèque[6] et commence avec Rihanna et ses deux amies arrivant dans une boîte de nuit où tout le monde s'ennuie et personne ne danse à cause de la musique[38]. Elle sort d'une plateforme avec un haut argenté et un jean baggy et commence à chanter et à danser car le DJ change la musique et tout le monde commence à danser[38]. On voit les gens danser et Rihanna penché contre un mur avec une minijupe bleue, en train de chanter[38]. Rihanna fait de la danse orientale et le rappeur canadien Kardinal Offishall fait une apparition[39]. La vidéo se termine quand les gens forment un cercle et dansent au milieu de la piste de danse[38].

Versions[modifier | modifier le code]

Radio[40]

  1. Pon de Replay (Radio edit) – 3:34

CD maxi-single européen[41]

  1. Pon de Replay – 3:36
  2. Pon de Replay (Cotto's Replay Dub) – 6:48
  3. Pon de Replay (Instrumental) – 4:05

CD single allemand[42]

  1. Pon de Replay (Album Version)
  2. Pon de Replay (Cotto's Replay Dub)

EP iTunes[8]

  1. Pon de Replay (Pon De Club Play Version) – 7:32
  2. Pon de Replay (Cotto's Replay Dub Version) – 6:47

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement par pays
Pays Position Certification
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[43] 6
Drapeau de l'Australie Australie[22] 6 Disque de platine Platine[23]
Drapeau de l'Autriche Autriche[27] 5
Drapeau de la Belgique Belgique (Nl)[44] 5
Drapeau de la Belgique Belgique (Fr)[45] 14
Drapeau du Danemark Danemark[26] 5 Disque d'or Or[46]
Drapeau de l’Union européenne Europe[47] 2
Drapeau de l'Espagne Espagne[33] 18
Drapeau de la Finlande Finlande[30] 15
Drapeau de la France France[32] 18
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Radio)[48] 7
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Single)[49] 5
Drapeau de la Hongrie Hongrie (Dance)[50] 1
Drapeau de l’Irlande Irlande[51] 2
Drapeau de l'Italie Italie[29] 6
Drapeau du Japon Japon[52] 1
Drapeau de la Norvège Norvège[25] 3
Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[21] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[31] 15
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[34] 2
Drapeau de la Suède Suède[28] 5 Disque d'or Or[53]
Drapeau de la Suisse Suisse[24] 3
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Hot 100[18] 2 Disque de platine Platine[20]
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Hot Dance Club Songs[18] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Hot R&B/Hip-Hop Songs[18] 24
Drapeau des États-Unis États-Unis Billboard Hot Rap Songs[18] 7
Classement annuel
Pays Position Année Période
Drapeau de l'Australie Australie[54] 39 2005 2004-2005
Drapeau de l'Autriche Autriche[55] 32
Drapeau de la Belgique Belgique (Nl)[56] 28
Drapeau de la Belgique Belgique (Fr)[57] 72
Drapeau de l’Union européenne Europe[58] 17
Drapeau de la Hongrie Hongrie[59] 77
Drapeau de l'Italie Italie[60] 43
Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande[61] 43
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas[62] 82
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[63] 33
Drapeau de la Suède Suède[64] 42
Drapeau de la Suisse Suisse[65] 19
Drapeau des États-Unis États-Unis[66] 18

Historique des sorties[modifier | modifier le code]

Pays Date Format
Drapeau des États-Unis États-Unis[67] Disque vinyle
Drapeau des États-Unis États-Unis[8] Téléchargement légal

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Rihanna - Pon de Replay », sur Discogs (consulté le 3 février 2012)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h et i (en) Sylvia Patterson, « Singing in the rain », sur The Guardian,‎ 6 août 2007 (consulté le 4 février 2012)
  3. a, b, c, d et e (en) Maureen Paton, « The dark secret in raunchy pop sensation Rihanna's past », sur Daily Mail,‎ 21 novembre 2007 (consulté le 4 février 2012)
  4. (en) Steve Jones, « Rihanna has her day in the sun », sur USA Today,‎ 1 août 2005 (consulté le 4 février 2012)
  5. (en) Shaheem Reid, « Jay-Z's Picks: Teairra Mari, Rihanna, Ne-Yo », sur MTV (consulté le 5 février 2012)
  6. a et b (en) Josh Eells, « Rihanna, Queen of Pain: Rolling Stone's 2011 Cover Story », sur Rolling Stone,‎ 1 juin 2011 (consulté le 5 février 2012)
  7. a, b et c (en) « Crédits de Music of the Sun », sur Allmusic (consulté le 5 février 2012)
  8. a, b et c (en) « Pon de Replay - EP », sur iTunes (consulté le 5 février 2012)
  9. a et b Digital Sheet Music, Rihanna 'Pon de Replay'. Musicnotes.com. Peer International Music Publishing.
  10. a et b (en) Doug Rule, « Soundwaves: Rihanna, Cascada, Duran Duran, more », sur Metro Weekly,‎ 4 mai 2006 (consulté le 5 février 2012)
  11. (en) « Rihanna Interview », sur Kidzworld (consulté le 5 février 2012)
  12. (en) Barry Walters, « Rihanna - Music of the Sun », sur Rolling Stone,‎ 5 septembre 2005 (consulté le 5 février 2012)
  13. (en) Sal Cinquemani, « Rihanna: Music of the Sun », sur Slant Magazine,‎ 31 août 2005 (consulté le 4 février 2012)
  14. a, b et c (en) Bill Lamb, « 'Pon De Replay' by Rihanna », sur About.com (consulté le 4 février 2012)
  15. a et b (en) « Mariah's 'Together' Holds Off 'Replay' Charge », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  16. (en) « Mariah Still No. 1 As 'Idols' Fade », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  17. (en) « Mariah Matches Hot 100 Milestone », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  18. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Pon de Replay - Rihanna », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  19. (en) « Kanye Keeps Digging No. 1 Single », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  20. a et b (en) « RIAA searchable database: Rihanna », sur Recording Industry Association of America (consulté le 5 février 2012)
  21. a, b et c (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 5 février 2012)
  22. a, b et c (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Australian Recording Industry Association (consulté le 5 février 2012)
  23. a et b (en) « ARIA Charts - Accreditations - 2006 Singles », sur Australian Recording Industry Association (consulté le 5 février 2012)
  24. a, b et c (de) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Classements musicaux en Suisse (consulté le 5 février 2012)
  25. a et b (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) -site=VG-lista » (consulté le 5 février 2012)
  26. a et b (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Tracklisten (consulté le 5 février 2012)
  27. a et b (de) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Ö3 Austria Top 40 (consulté le 5 février 2012)
  28. a et b (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Sverigetopplistan (consulté le 5 février 2012)
  29. a et b (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Federazione Industria Musicale Italiana (consulté le 5 février 2012)
  30. a et b (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur YLE (consulté le 5 février 2012)
  31. a et b (nl) « Rihanna - Pon de Replay (nummer) », sur MegaCharts (consulté le 5 février 2012)
  32. a et b (fr) « Rihanna - Pon de Replay (chanson) », sur Syndicat national de l'édition phonographique (consulté le 5 février 2012)
  33. a et b (en) « Rihanna - Pon de Replay (song) », sur Promusicae (consulté le 5 février 2012)
  34. a et b (en) « Top 40 Official UK Singles Archive - September 3rd 2005 », sur The Official Charts Company (consulté le 5 février 2012)
  35. (en) « Top 40 Official UK Singles Archive - September 10th 2005 », sur The Official Charts Company (consulté le 5 février 2012)
  36. (en) « Top 40 Official UK Singles Archive - October 1st 2005 », sur The Official Charts Company (consulté le 5 février 2012)
  37. (en) « Rihanna Interview (pg. 2) », sur Kidzworld (consulté le 6 février 2012)
  38. a, b, c et d (en) « Rihanna - Pon de Replay », sur YouTube (consulté le 6 février 2012)
  39. (fr) « Biographie de Kardinal Offishall », sur Last.fm (consulté le 6 février 2012)
  40. (en) « Pon De Replay (Radio Edit) - Single », sur iTunes (consulté le 5 février 2012)
  41. (en) « Pon De Replay [Single, Enhanced, Maxi »], sur Amazon.com (consulté le 5 février 2012)
  42. (en) « Pon de Replay [Germany CD »], sur Barnes & Nobles (consulté le 5 février 2012)
  43. (de) « Chartverfolgung > Rihanna > Pon de Replay », sur Media Control Charts (consulté le 5 février 2012)
  44. (nl) « Rihanna - Pon de Replay (nummer) », sur Ultratop (consulté le 5 février 2012)
  45. (fr) « Rihanna - Pon de Replay (chanson) », sur Ultratop (consulté le 5 février 2012)
  46. (da) « Guld og platin november/december/januar », sur International Federation of the Phonographic Industry (consulté le 5 février 2012)
  47. (en) « Rihanna Album & Song Chart History », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  48. (hu) « Archívum – Slágerlisták – MAHASZ – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége », sur Mahasz (consulté le 5 février 2012)
  49. (hu) « Archívum – Slágerlisták – MAHASZ – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége », sur Mahasz (consulté le 5 février 2012)
  50. (hu) « Archívum – Slágerlisták – MAHASZ – Magyar Hanglemezkiadók Szövetsége », sur Mahasz (consulté le 5 février 2012)
  51. (en) « Chart Track », sur Irish Recorded Music Association (consulté le 5 février 2012)
  52. (en) « Rihanna Album & Song Chart History », sur Billboard (consulté le 5 février 2012)
  53. (sv) « Certnr Datum Artist » [PDF], sur International Federation of the Phonographic Industry (consulté le 5 février 2012)
  54. (en) « ARIA Charts - End Of Year Charts - Top 100 Singles 2005 », sur Australian Recording Industry Association (consulté le 6 février 2012)
  55. (de) « Jahreshitparade 2005 », sur Ö3 Austria Top 40 (consulté le 6 février 2012)
  56. (nl) « Jaaroverzichten 2005 », sur Ultratop (consulté le 6 février 2012)
  57. (fr) « Rapports annuels 2005 », sur Ultratop (consulté le 6 février 2012)
  58. (en) « Year End European Hot 100 Singles Chart 2005 01 - 2005 52 », sur Billboard (consulté le 6 février 2012)
  59. (hu) « MAHASZ Rádiós TOP 100 2005 », sur Mahasz (consulté le 6 février 2012)
  60. (it) « Classifiche annuali 2005 FIMI Nielsen, dominano gli artisti italiani », sur Federazione Industria Musicale Italiana (consulté le 6 février 2012)
  61. (en) « Annual Top 50 Singles Chart 2005 », sur Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 6 février 2012)
  62. (nl) « Jaaroverzichten - Single 2005 », sur MegaCharts (consulté le 6 février 2012)
  63. (en) « Yearly Best Selling Singles » [PDF], sur The Official Charts Company (consulté le 6 février 2012)
  64. (sv) « Årslista Singlar - År 2005 », sur Sverigetopplistan (consulté le 6 février 2012)
  65. (en) « Swiss Year-End Chart of 2005 », sur Classements musicaux en Suisse (consulté le 6 février 2012)
  66. (en) « Hot 100 Songs of 2005 », sur Billboard (consulté le 6 février 2012)
  67. (en) « Pon de Replay [Vinyl [Single] »], sur Amazon.com (consulté le 5 février 2012)