Patrick Topaloff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Patrick Topaloff

Description de l'image  Patrick Topaloff.jpg.
Informations générales
Naissance 30 décembre 1944
Paris, Drapeau de la France France
Décès 7 mars 2010 (à 65 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale Chanteur, animateur, acteur
Genre musical Variété française

Patrick Topaloff est un animateur, acteur et chanteur français né le 30 décembre 1944 à Paris[1] et mort le 7 mars 2010 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Topaloff naît d'un père géorgien et d'une mère corse dont il sera l'unique enfant. Il se définit plus tard lui-même comme un « délicat entremets franco-russe ». À l'université, il obtient une licence d'histoire.

En 1966, il se présente à un concours sur RMC qui recherche des animateurs. Il est sélectionné en compagnie d'un autre débutant, Jean-Pierre Foucault, qui deviendra son meilleur ami. En janvier 1967, il entre à Europe 1 où il devient rapidement une vedette des ondes. Ses émissions s'appellent Service de nuit, Tais-toi, tais-toi tu m'affoles !, Topaloff en liberté et À la soupe, à la soupe ! dont les "calembourdingues" sont très appréciés des écoliers.

Il est invité par Claude François en 1970 dans son Moulin de Dannemois, qui lui propose de produire un disque : c’est Qu'i m'énerv' , un bon succès.

Il poursuit sa carrière musicale en 1971 avec une chanson composée par Jean-Pierre Bourtayre et adaptée d'une vieille comptine populaire par Claude François : J'ai bien mangé, j'ai bien bu qui connaît un succès fulgurant et devient disque d'or. En tournée avec Claude François, il assure ses premières parties.

Il entame une carrière cinématographique, d'abord comme figurant dans (notamment) La Brigade en folie (1973), Le Plumard en folie (1974) ou Le Führer en folie (1974). En 1977, il joue un chauffeur dans Drôles de zèbres, réalisé par Guy Lux, où il partage l'affiche avec un Sim travesti en baronne.

En 1977, il reprend à sa façon le tube de Chuck Berry, Johnny B. Goode. Sa version, Ali be good se vend à 800 000 exemplaires et s'inscrit dans la mouvance New World en vogue à cette époque.

Alors que le film américain Grease en 1978 triomphe sur les écrans, Patrick enregistre la chanson Où est ma ch'mise grise ? (reprise de You're the One That I Want) dans lequel, déguisé en John Travolta, il donne la réplique à Sim déguisé en Olivia Newton-John. 574 000 disques sont vendus[2].

Au début des années 1980, Patrick est très actif : en tournée, dans les galas, à la télévision. Il participe ainsi régulièrement aux Jeux de 20 heures, et est plus tard désigné (non sans difficulté) « académicien permanent » de L'Académie des neuf animée par Jean-Pierre Foucault sur Antenne 2. Au milieu des années 1980, les deux émissions disparaissent et Patrick divorce de sa femme, productrice qui gère sa carrière.

En 1987, il sort une chanson plus sérieuse, Il est venu pour les vacances inspirée par la séparation d'avec son fils. Il tente également un duo avec Charlotte Julian, Va te faire cuire un œuf, mais le succès n'est pas au rendez-vous. Les années suivantes sont très difficiles. Ruiné par une pension alimentaire indexée sur les revenus du temps de sa gloire, il devient SDF[3],[4].

Il est pris en main par l'association La roue tourne de Janalla Jarnach en 1990, association qui vient en aide aux artistes déchus du show-business, où il trouve une grande aide et de précieux conseils.

Il écope d'un an de prison en 1995 pour non-paiement de pension alimentaire. Mais il est libéré au bout de 4 mois grâce à son avocate qui est aussi sa nouvelle compagne[4]. Il remonte rapidement en scène. Sa pièce Chérie noire est un succès[4]. Il écrit ses mémoires.

En 2001, invité à l'émission "Les Z'Amours" sur France 2, où il se déclare « prêt à faire ce que j'aime faire le plus au monde : le con ».

À partir de 2002, il organise chaque année à Savy-Berlette au moment du Téléthon un concert de variété française avec le groupe Hélium.

En 2007, il participe à la tournée Âge tendre et Têtes de bois animée par Frédéric Zeitoun.

Il meurt le 7 mars 2010 à Paris, des suites d'un arrêt cardiaque alors qu'il était toujours à l'affiche de la tournée Âge tendre et Têtes de bois pour laquelle il avait donné un concert la veille[5].

Après des obsèques religieuses, le 11 mars 2010, à l'église orthodoxe de la rue Daru à Paris (8e), il est inhumé au cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois dans l'Essonne.

Discographie (45 tours : face A / face B)[modifier | modifier le code]

  • 1970 : Qu'i m'énerv' / Hou là là
  • 1971 : J'ai bien mangé, j'ai bien bu / Maman viens me chercher
  • 1971 : Je ne suis pas aidé (album J'ai bien mangé, j'ai bien bu)
  • 1971 : La Semaine des quatre jeudis / Docteur aïe aïe
  • 1971 : Le Zénana (album J'ai bien mangé, j'ai bien bu)
  • 1971 : Quand ça va pas faut faire aller / Il vaut bien mieux être jeune, riche et beau
  • 1971 : Tout doucement le matin et pas trop vite le soir / La gendarmerie
  • 1972 : Moi je suis fidèle / Le chagrin sans les copains
  • 1972 : Tous les Allemands sont musiciens / Topaloff superstar
  • 1973 : C'est la vie de château / Dans mon café au lait
  • 1974 : La Star / L'Amour et le Métro
  • 1974 : Le Couple idéal / Sous le soleil de Rio (avec André Verchuren)
  • 1974 : T'as le bonjour d'Alfred / Mets tes lunettes d'abord
  • 1975 : Dans le trou là où / Ma gamelle
  • 1975 : Les Batignolles / Allez relevez-vous
  • 1976 : Ali be good / Topaloff à la coque
  • 1976 : Allô ... Lola ... c'est Lolo / Dans ma baignoire
  • 1976 : La Petite Bouffe (album Topaloff de Noël)
  • 1976 : Perlinpinpin / La peur du gendarme
  • 1976 : Topaloff de Noël
  • 1978 : Germaine / Ma perruche
  • 1978 : Les Rois du skateboard / Fin de saison pour un plagiste
  • 1978 : Où est ma ch'mise grise ? (en duo avec Sim) / Ma belle américaine
  • 1979 : Frenchy / La petite fanfare
  • 1980 : Souffler dans l' ballon / Un p'tit peu d'air ça fait du bien
  • 1981 : Ta ka alé / Doubidou bidou
  • 1984 : J'ai plus d'sous / Le blues du PDG
  • 1984 : Kataï le passe-muraille / Ginette et Raoul
  • 1987 : Il est venu pour les vacances / Véronique
  • 1988 : La vie c'est pan ! pan ! cul ! cul !
  • 1990 : Va t'faire cuire un œuf (en duo avec Charlotte Julian)
  • 1996 : Je monte dans le train (CD "Patrick Topaloff")
  • 1996 : Je ne suis pas bien portant (CD "Patrick Topaloff")
  • 1996 : La Saga des spermatos (CD "Patrick Topaloff")
  • 1996 : Le rap du bègue (CD "Patrick Topaloff")
  • 1996 : Plaidoirie d'un avocat de la défonce (CD "Patrick Topaloff")
  • 2003 : Où est ma ch'mise grise ? (reprise avec Sim) / C'est vraiment très intéressant
  • 2004 : Hector le croque-mort

Discographie : Albums[modifier | modifier le code]

  • 1971 : J'ai bien mangé, j'ai bien bu (10 titres dont 2 inédits)
  • 1976 : Topaloff de Noël (12 titres dont 2 inédits)
  • 1977 : Ali be good (12 titres)
  • 1982 : Les Fables de La Fontaine
  • 1996 : CD Patrick Topaloff (12 titres dont 5 inédits)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Express
  2. (fr) « Les singles en or », sur infodisc.fr (consulté le 7 mars 2010)
  3. Témoignage à l'émission Vie privée, vie publique, 16 novembre 2005.
  4. a, b et c La biographie de Patrick Topaloff est sur Nanarland
  5. LAlsace.fr Consulté le 7 mars 2010