Max-Holste MH-1521 Broussard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
MH-1521C, Broussard
Broussard aux 100 ans de l'aéronautique à Mérignac.
Broussard aux 100 ans de l'aéronautique à Mérignac.

Rôle Avion de liaison et d'observation
Constructeur Drapeau : France Société des Avions Max Holste
Équipage 1 ou 2
Premier vol 17 novembre 1952
Retrait 1984
Dimensions
Longueur 8,60 m
Envergure 13,75 m
Hauteur 3,67 m
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 1,53 t
Max. au décollage 2,7 t
Passagers de 5 à 7
Fret 500 kg
Motorisation
Moteurs 1 Pratt & Whitney radial R.985.AN.1 Wasp Junior
Puissance totale 336 kW
(450 ch)
Performances
Vitesse maximale 228 km/h
Autonomie 1 200 km
Altitude de croisière 5 500 m
Vitesse ascensionnelle 6 m/s

Le Max-Holste MH-1521 Broussard conçu par Max Holste, était un avion de liaison et d'observation, extrapolé du MH-152, monoplan à aile haute haubanée entièrement métallique, qui connut un vif succès tant auprès des civils que des militaires. Cet appareil particulièrement robuste, demandant peu d'entretien, pouvant opérer à partir de terrains non aménagés, peut être classé dans la catégorie des avions ADAC.

366 Broussard (dont 47 MH-1521C civils) furent produits à Reims . Ils servirent en France dans l'Armée de l'air, dans l'Aéronavale et dans l'ALAT, mais également dans une quinzaine d'autres pays.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Aéronefs comparables

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael J. H. Taylor, Jane's Encyclopedia of Aviation, London, Studio Editions,‎ 1989
  • (en) The Illustrated Encyclopedia of Aircraft (Part Work 1982-1985), Orbis Publishing, 2436 p.
  • (en) R.W. Simpson, Airlife's General Aviation, England, Airlife Publishing, 176 p. (ISBN 1-85310-194-X)