Marcelle Auclair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Auclair.

Marcelle Auclair, née le 11 novembre 1899 à Montluçon et morte le 6 juin 1983, est un écrivain français, cofondatrice du magazine Marie Claire avec Jean Prouvost.[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Marcelle Auclair est la fille de l'architecte Victor Auclair. Elle passe une partie de son enfance et de sa jeunesse au Chili, où son père s'est installé en 1906 pour participer à la reconstruction du pays, après le tremblement de terre qui l'avait sévèrement touché.

Revenue en France, elle épouse, le 28 avril 1926, l'écrivain Jean Prévost, avec qui elle a trois enfants (Michel, Françoise et Alain). Ils divorcent en 1939.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Marcelle Auclair est l'auteur de deux ouvrages populaires de psychologie appliquée nommés :

  • Le bonheur est en vous (1951)
  • La Pratique du bonheur (1956)

Ces ouvrages restent aujourd'hui un témoignage important de la vie quotidienne dans les années 1950 et de la vision du bonheur à cette époque optimiste (la première année de cette décennie voit la parution d’un numéro de La Nef de Lucie Faure, intitulé L’amour est à réinventer, dans lequel figure la signature de Marcelle Auclair aux côtés de celles d’autres écrivains comme Jacques Audiberti, Émile Danoën, Maurice Druon et Roger Vailland).

À la demande de nombreux lecteurs, elle a regroupé ces deux volumes en un seul, Le Livre du bonheur publié en 1959 aux éditions du Seuil. Une phrase en indique l'esprit : L'amour, ce n'est pas un grand mot, mais plein de petits gestes.

Éditions du Seuil 
  • 1953 La Bonne Nouvelle annoncée aux enfants
  • 1954 La Vie de Jaurès
  • 1957 Le Mauvais Cœur, roman
  • 1960 Ta messe, tes prières
  • 1961 Bernadette
  • 1962 Le livre noir de l'avortement
  • 1967 La Vie de Sainte Thérèse d'Avila
  • 1968 Enfances et mort de Garcia Lorca
  • 1970 La Jeunesse au cœur
  • 1973 À la grâce de Dieu
  • 1975 La Joie par l'Évangile
  • 1978 Mémoires à deux voix, écrit avec sa fille Françoise Prévost
Éditions Gallimard 
  • Toya (roman)
  • Anne Fauvet (roman)
  • Changer d'étoile (roman)

Traductions

  • 1928 Ciné-ville, Ramón Gómez de la Serna, Paris, Simon Kra
Autres 
  • La Dame en plus, roman publié aux éditions Nouvelle France
  • La parole est à Mr Vincent, aux éditions La Bonne Presse
  • Bernadette, biographie publiée aux éditions Bloud et Gay
  • Notes et Maximes sur l'amour chez Hachette
  • Alliance avec le sud - contes et nouvelles - aux éditeurs Gutenberg, Lyon, 1946-
  • La beauté de A à Z, 1949
    • Radio  : Marcelle Auclair a été l'invitée de la collection "Les Contes de la Mémoire" enregistrée par FR3 AUVERGNE RADIO (1979-INA Lyon)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Avec Jean Prouvost, Marcelle Auclair fonda « Marie-Claire » magazine féminin inspiré des magazines américains.... Décédée à Paris le 6 juin 1983, elle est inhumée dans l'Essonne auprès de son père" (p. 318). André Touret, Destins d'Allier: 1945-2000: population et économie, les grands événements et l'évolution de l'opinion, portraits, Éditions Créer, coll. « HISTOIRE »,‎ 2005, 351 p. (ISBN 9782848190587, OCLC 2418285, lire en ligne)