Liste des seigneurs de Chevreuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La seigneurie de Chevreuse, après avoir appartenu aux Montmorency et aux Guise, passa en 1657, faute d'héritier mâle, aux ducs de Luynes, et l'usage s'établit dans cette famille de porter alternativement de mâle en mâle les titres de duc de Luynes et de duc de Chevreuse.

En 1692, une partie de la châtellenie de Chevreuse fut accordée par Louis XIV aux dames de Saint-Cyr ; le roi donna en compensation le comté de Montfort au duc de Luynes, érigé en duché de Montfort mais resta connu jusqu'à la Révolution comme duché de Chevreuse.

Ducs de Chevreuse[modifier | modifier le code]

Maison de Brosse[modifier | modifier le code]

Blason de Jean IV de Brosse.
La baronnie de Chevreuse, augmentée des châteaux, terres et baronnies de Meudon, Angervilliers, Limours, Bures, Beynes, Grignon, Saint-Aubin et de leurs dépendances, fut érigée en duché de Chevreuse en 1545, en faveur de Jean IV de Brosse.
Le duché de Chevreuse fut acheté par le cardinal de Lorraine en 1555.

Maison de Guise[modifier | modifier le code]

Armes des Guise.
En 1564, Dampierre, Beaurain et Maurepas furent unis au duché.

Maison de Guise, branche de Chevreuse[modifier | modifier le code]

Armes de Claude de Lorraine, duc de Chevreuse.
En 1627, le duché de Chevreuse fut érigé en duché-pairie, sans changement de territoire.
La châtellenie de Châteaufort est unie au duché en 1647.
La Pairie s'éteignit en 1655 par la vente du duché[réf. nécessaire].
À la mort de Claude de Lorraine, sans postérité mâle, le duché échut à son beau-fils le duc de Luynes (fils du premier lit de sa femme).

Maison d'Albert[modifier | modifier le code]

Après la Révolution française, le titre continua à être porté et à se transmettre.

Source partielle[modifier | modifier le code]