Claude de Lorraine, duc de Chevreuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Claude de Lorraine (homonymie).
Claude de Lorraine, prince de Joinville (1610)
Armes de Claude de Lorraine, duc de Chevreuse.

Claude de Lorraine, prince de Joinville et duc de Chevreuse (1578 - 24 janvier 1657) est un prince de la maison de Guise, contemporain des rois Henri IV et Louis XIII.

Il était l'époux de Marie de Rohan, la duchesse de Chevreuse, célèbre intrigante de la cour de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le second fils mais troisième enfant de Henri Ier de Guise dit le Balafré, duc de Guise et de Catherine de Clèves. Prince de Joinville, il est fait duc de Chevreuse et pair de France par Louis XIII en 1611 et Grand Fauconnier de France en 1622 après les rébellions huguenotes où il participe au siège de Montpellier. Il épouse la même année, à 44 ans, Marie de Rohan, fille du duc de Montbazon et veuve du duc de Luynes (favori du roi dont elle a eu un fils dont le roi est le parrain)

Ils ont 3 filles :

  • Anne Marie (1624 † 1652), abbesse de Pont-aux-Dames
  • Charlotte-Marie (1627 † 1652)
  • Henriette (1631 † 1693), abbesse de Jouarre

Il fait entrer dans sa nouvelle famille un des châteaux que les Guise possédaient autour de Paris, le château de Dampierre, près de Chevreuse, si célèbre au XVIIe siècle, reconstruit au commencement du XVIIIe siècle à la façon de Mansart.

Sans grand relief, Claude de Lorraine sut garder ses distances vis-à-vis des complots menés par sa femme. Il mourut sans laisser de fils en 1657.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :