Liste de paraphilies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article est une liste des paraphilies, définies en tant qu'intérêt sexuel persistant et puissant autre qu'un comportement et acte copulatoire ou précopulatoire avec un partenaire humain normalement phénotypique[1]. Certaines paraphilies ont plus qu'un terme pour les décrire, et certains termes se confondent avec d'autres. Les paraphilies sans code DSM sont listées sous le code DSM 302.9, "Paraphilies non-spécifiées". Il est à noter que le DSM est classifié par plusieurs auteurs comme relevant de la pseudo-science[2] ou comme simple outil marketing visant à vendre des médicaments[3].

Une liste de 2009[Laquelle ?] contient un total de 547 paraphilies, mais conduisent à une conclusion - « Aucune de ces paraphilies n'ont été perçues dans le domaine clinique. C'est peut-être parce qu'elles n'existent pas, ou, au vu que certaines sont bénignes, elles n'ont jamais été remarquées par les cliniciens. Comme pour les allergies, l'excitation peut se manifester à la vue du soleil, et peuvent inclure le soleil[4]. »

Paraphilies[modifier | modifier le code]

Nom formel Nom commun Source du comportement Code du DSM
Abasiophilie Individus sans mobilité[5].
Acomoclitisme Fétichisme des pubis glabres
Acrotomophilie Fétichisme de l'amputation Individu avec amputations[6].
Aérodromophilie Excitation liée aux avions et au transport aérien[7].
Agalmatophilie Statues, mannequins et immobilité[8].
Algolagnie La souffrance, particulièrement dans les zones érogènes; diffère du masochisme en tant qu'interprétation différente biologique[9].
Andromimetophilie Transsexuelles d'origines masculines[5],[10].
Anililagnie Attirance pour les jeunes hommes ou vieilles femmes[11].
Apodysophilie Le besoin de se dévêtir intégralement devant une ou plusieurs personnes. C'est une forme d'exhibition sexuelle.
Apotemnophilie Avoir une amputation[6],[12].
Asphyxiophilie Asphyxie ou étranglement[6].
Asthénéophilie Fait d'être malade[13].
Autagonistophilie Être dans les coulisses ou derrière la caméra[14],[15].
Autassassinophilie Être face à une situation de meurtre et de danger pour sa propre vie[6].
Autoandrophilie Femme biologique s'imaginant être un homme[16],[17].
Asphyxie autoérotique Asphyxie auto-préméditée, jusqu'au point de l'inconscience[15].
Autogynéphilie Homme biologique s'imaginant être une femme[18].
Biastophilie Viol[6].
Chronophilie Partenaires d'une très grande différence d'âge[14].
Coprophilie Scatophilie Les excréments ; terme également connu en tant que scatophilie ou fécophilie[19]. Une personne attirée par l'urine d'autrui est appelée un "soupeur".
Clystérophilie Klismaphilie Lavement[5].
Chrematistophilie Être volé ou cambriolé[14].
Dacryphilie Les larmes ou les pleurs[20]
Dendrophilie Arbres[6].
Emetophilie Vomi[5].
Enclitophilie Amour des femmes criminelles[21].
Éphébophilie Attirance pour les adolescents[18],[22].
Voir Hébéphilie plus bas.
Érotophonophilie Meurtre[6].
Exhibitionisme S'exposer sexuellement aux autres, avec ou sans leur consentement[19].
Exobiophilie Fantasme sur les extraterrestres[23],[24].
Fétichisme sexuel Objets inanimés[19]. 302.81
Formicophilie Crouler sous les insectes[14],[25].
Forniphilie Objet humain Forcer un humain à être un objet[26]
Frotteurisme Se frotter contre une personne non-consentante[19]. 302.89
Gérontophilie Personnes âgées[27].
Gynandromorphophilie Femme avec un pénis ou homme déguisé en femme[5],[28].
Hébéphilie Attrait pour les jeunes adolescents[18].
Homéovestisme Port de vêtement emblématique du même sexe[29],[30].
Hybristophilie Criminels, particulièrement pour des crimes affreux et abominables[14],[31].
Infantilisme Se sentir et être traité comme un bébé[19] également nommé autonépiophilie[14] ;
Infantophilie Pédophilie sur des enfants de cinq ans ou âgés dans la dizaine[32].
Kleptophilie Kleptolagnie Vols[5].
Knismolagnie Chatouilles
Lactophilie Lait maternel[33].
Linguaphillie Attirance pour la langue.
Liquidophilie « Faire trempette » Noyer ses parties génitales dans un liquide[33].
Macrophilie Géants, domination par un(e) ou plusieurs géant(e)s[33].
Maïeusophilie Femmes enceintes.
Mammophilie Seins; également connu sous le terme "mammagynophilie" et "mastofact"[33].
Masochisme BDSM Souffrance ; être battu, soumis ou autrement humilié[19]. 302.83
Mécanophilie Voitures et autres machines; aussi "mécaphilie"[34],[35],[36],[37].
Ménophilie Menstruation[33].
Morphophilie Partie ou taille du corps[15].
Mucophilie Mucus[33].
Mysophilie Choses salies ou dégradées[5].
Narratophilie Vocabulaire obscène[5].
Nasophilie Nez[33].
Nécrophilie Cadavres[5],[19],[38].
Olfactophilie Odeurs[5],[14].
Partialisme Partie du corps non-génitale et spécifique[5],[19].
Pédophilie Enfants. Souvent confus avec hébéphilie, éphébophilie et pédérastie[19],[39]. 302.2
Péodeiktophilie Exposer son pénis devant un individu[6].
Pédovestisme S'habiller comme un enfant[40].
Pictophilie Pornographie ou art érotique, particulièrement les images[5],[14].
Podophilie Fétichisme du pied Pied.
Pyrophilie Feu[41].
Raptophilie Commettre un viol[14].
Sacofricose Faire un trou dans sa poche dans le but de se masturber en public[42].
Sadisme BDSM Faire souffrir les autres[19]. 302.84
Salirophilie Souiller ou salir les autres[5].
Somnophilie Sommeil ou individus inconscients[5],[14].
Sthenolagnie Muscles et jeux de force[33].
Stigmatophilie Piercings et tatouages[6],[33].
Symphorophilie Assister à, ou engendrer des catastrophes comme un accident de voiture[6].
Scatologie téléphonique Appels téléphoniques obscènes, particulièrement aux étrangers[14],[19].
Teratophilie Individus déformés ou monstrueux[43].
Travestissement fétichiste Travestissement Porter des vêtements associés au sexe opposé[19]. 302.3
Travestophilie Partenaire sexuel travesti[14].
Trichophilie Cheveux[33] ou poils.
Triolisme Cuckolding, voir un partenaire potentiel copuler avec un autre, possiblement sans que le troisième ne le sache[15],[44].
Urolagnie Jeu de pisse, ondinisme, soupeur Miction, particulièrement en public, sur les autres, et/ou d'être uriné dessus[5],[14],[15],[19]. Également consommation de l'urine d'autrui (« soupeur »).
Vampirisme Jeu de sang Attirance du sang ou ce qui en est lié[45],[46].
Vorarephilie L'idée de manger ou d'être mangé par les autres; souvent avalé en entier, en un seul morceau[47].
Voyeurisme Regarder les autres nus ou copuler, généralement sans qu'ils ne le sachent; également connu sous les termes scopophilie ou scoptophilie[15],[19]. 302.82
Zoophilie / Bestialité Animaux (non anthropomorphe)[5],[14],[19].
Zoosadisme Faire souffrir ou voir un animal souffrir[48].

Paraphilies non-spécifiées et comportement sexuels non-paraphiles[modifier | modifier le code]

  • Androphilie : Intérêt sexuel pour les hommes.
  • Analloérotisme : Manque d'intérêt sexuel pour les autres[18],[49].
  • Éphébophilie : Préférence sexuelle pour les adolescents[50] typiquement entre 15-20 ans[51].
  • Gynéphilie : Intérêt sexuel chez les femmes.
  • Teleiophilie : Intérêt sexuel chez les adultes. (opposé à la pédophilie, etc.)[52].

Homosexualité[modifier | modifier le code]

L'homosexualité et la bisexualité ont été listées en tant que paraphilies (« déviations sexuelles » en terminologie) dans les premiers ouvrages du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux et ont été supprimées à partir de la troisième édition[53],[54],[55].

Annexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Cantor, J. M., Blanchard, R., & Barbaree, H. E. (2009). Sexual disorders. In P. H. Blaney & T. Millon (Eds.), Oxford textbook of psychopathology (2nd ed.) (pp. 527–548). New York: Oxford University Press.
  2. Jean-François Coudurier « À propos du dsm », Essaim 2/2005 (no 15), p. 21-33. http://www.cairn.info/revue-essaim-2005-2-page-21.htm. DOI : 10.3917/ess.015.0021
  3. « La Bible des psychiatres » CCDH
  4. (en) Anil Aggrawal, Forensic and Medico-legal Aspects of Sexual Crimes and Unusual Sexual Practices, CRC Press,‎ 2009, 369–82 p. (ISBN 1420043080)
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (en) JS Milner, Sexual Deviance, Second Edition: Theory, Assessment, and Treatment, Laws DR & O'Donohue WT,‎ 2008, 384–418 p. (ISBN 1-59385-605-9), « Paraphilia Not Otherwise Specified: Psychopathology and theory »
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) Paraphilias: Phenomenology and classification, vol. 38, JS Money,‎ 1984, 164–78 p. (lien PubMed?)
  7. (en) Brenda B. Love, Dictionnaire des fantasmes et perversions, Éditions Blanche,‎ 2000
  8. (en) Perversions ancient and modern: I. Agalmatophilia, the statue syndrome, vol. 11, A. Scobie,‎ 1975, 49–54 p. (liens PubMed? et <49::AID-JHBS2300110112>3.0.CO;2-6 DOI?), chap. 1
  9. (en) K. Kelley, Alternative Approaches to the Study of Sexual Behavior, Hillsdale, N.J.,‎ 1986, 13–38 p. (ISBN 0898596777)
  10. (en) J. Money, Lamacz, M, Gynemimesis and gynemimetophilia: Individual and cross-cultural manifestations of a gender-coping strategy hitherto unnamed, vol. 25,‎ 1984, 392–403 p. (liens PubMed? et DOI?)
  11. (en) Alexander Theroux, Laura Warholic, Fantagraphics Books,‎ 2008 (ISBN 978-1-56097-798-8), p. 135
  12. (en) J. Money, Apotemnophilia: Two cases of self-demand amputation as a paraphilia, vol. 13,‎ 1977, 115–125 p. (lien DOI?, lire en ligne)
  13. Daniel Borrillo, Le Droit des sexualités, Presses universitaires de France, 2009, p. 233.
  14. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) Money, John, Lovemaps: Clinical Concepts of Sexual/Erotic Health and Pathology, Paraphilia, and Gender Transposition in Childhood, Adolescence, and Maturity, Prometheus Books,‎ 1988 (ISBN 0-87975-456-7)
  15. a, b, c, d, e et f (en) Aggression and violence: an introductory text, Allyn & Bacon,‎ 2000, 198–213 p. (ISBN 0-205-26721-1)
  16. (en) R. Kelly, Female-to-male transsexualism, heterosexual type: Two cases, vol. 24,‎ 1995, 439–445 p. (lien DOI?)
  17. A. Lawrence, Anatomic autoandrophilia in an adult male, vol. 38,‎ 2009, 1050–6 p. (liens PubMed? et DOI?)
  18. a, b, c et d (en) R. Blanchard, The concept of autogynephilia and the typology of male gender dysphoria, vol. 177,‎ 1989, 616–623 p. (liens PubMed? et DOI?), chap. 10
  19. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n et o Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux: DSM-IV, American Psychiatric Association,‎ 2000 (ISBN 0-89042-025-4)
  20. (en) RM Holmes, Sex Crimes: Patterns and Behavior, SAGE Publications, 244 p. (ISBN 0761924175, lien OCLC?)
  21. Dr Yvon Samuel. Les Amoureux des criminelles (L'enclitophilie), Paris, Lib. Maloine, 1939, 426 p.
  22. Sujet à polémique quant au classement dans les paraphilies, bien que fort proche de l'hébéphilie : voir à cet égard la section appropriée sous le tableau.
  23. Daniel Borrillo, Le Droit des sexualités, Presses universitaires de France, 2009, p. 168.
  24. L'exobiophilie... chacun sa perversité !, rue89, 7 décembre 2008.
  25. (en) R. Dewaraja, Transcultural sexology: Formicophilia, a newly named paraphilia in a young Buddhist male, vol. 12,‎ 1986, 139–145 p. (liens PubMed? et DOI?)
  26. (en) « Jeff Gord Interview »,‎ 24 octobre 2007 (consulté le 12 mai 2009).
  27. (en) M. Hirschfeld, Die homosexualität des mannes und des weibes [Homosexualité chez les hommes et femmes], Berlin, Louis Marcus,‎ 1920
  28. (en) R. Blanchard, Men with sexual interest in transvestites, transsexuals, and she-males, vol. 181,‎ 1993, 570–575 p. (liens PubMed? et DOI?), chap. 9
  29. (en) Zavitzianos G, Homeovestism: perverse form of behaviour involving wearing clothes of the same sex, vol. 53,‎ 1972, 471–7 p. (lien PubMed?, lire en ligne)
  30. (en) Zavitzianos G, « The object in fetishism, homeovestism and transvestism », International Journal of Psychoanalysis, vol. 58,‎ 1977, p. 487–95 (lien PubMed?, lire en ligne)
  31. (en) Sharma BR, Disorders of sexual preference and medicolegal issues thereof, vol. 24,‎ septembre 2003, 277–82 p. (liens PubMed? et DOI?)
  32. (en) Infantophilia--a new subcategory of pedophilia?: a preliminary study, vol. 23,‎ 1995, 63–71 p. (lien PubMed?).
  33. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) Scorolli C, Ghirlanda S, Enquist M, Zattoni S, Jannini EA, Relative prevalence of different fetishes (Prédominance relative de différents fétiches), vol. 19,‎ 2007, 432–437 p. (liens PubMed? et DOI?)
  34. (en) [1], [2]
  35. The American Century: Art and Culture, 1900-2000. Part I, 1900-1950: An Exhibition Review, by Kristina Wilson © 2000
  36. Self-Portrait of the Artist as a Monkey-Hand, by Paul Galvez. 2000 The MIT Press.
  37. 'Weirdly Beloved: Tales of Strange Bedfellows, Odd Couplings, and Love Gone Bad', Cynthia Ceilán. The Lyons Press, 2008 ISBN 1-59921-403-2
  38. (en) Rosman JP, Resnick PJ, Attraction sexuelle aux cadavres, vol. 17,‎ 1989, 153–63 p. (lien PubMed?)
  39. (en) R. Kraft Ebding, Psychopathia sexualis: A medico-forensic study (1998 translation by Franklin S. Klaf), Arcade Publishing,‎ 1886/1998, http://books.google.ca/books?id=nzr8Tw7xcsUC&pg=PA408 408 p. (ISBN 1559704268)
  40. (en) AA. Lawrence, Clinical and theoretical parallels between desire for limb amputation and gender identity disorder, vol. 35,‎ 2006, 263–278 p. (liens PubMed? et DOI?)
  41. (en) Bourget D; Bradford J, Fire fetishism, diagnostic and clinical implications: A review of two cases, vol. 32,‎ 1987, 459–462 p. (lien PubMed?)
  42. (en) Mark Steven Morton, The Lover's Tongue: A Merry Romp Through the Language of Love and Sex, Insomniac Press,‎ 2003 (ISBN 1894663519), p. 156
  43. (en) Forensic and Medico-Legal Aspects of Sexual Crimes and Unusual Sexual Practices, CRC Press,‎ 2008 (ISBN 1420043080, lire en ligne)
  44. (en) U. Wernik, The nature of explanation in sexology and the riddle of triolism., vol. 3,‎ 1990, 5–20 p. (lien DOI?)
  45. (en) RL. Vanden Bergh, Vampirism: A review with new observations, vol. 11,‎ 1964, 543–547 p. (liens PubMed? et DOI?, lire en ligne)
  46. (en) H. Prins, Vampirisme - Une condition clinique, vol. 146,‎ 1985, 666–668 p. (liens PubMed? et DOI?)
  47. (en) Brenda Brathwaite, Sexe dans les jeux vidéo, Charles River Media (ISBN 1-58450-459-5, lire en ligne), « Defining sex »
  48. (en) CJ Williams, Zoophilia in Men: A study of sexual interest in animals, vol. 32,‎ 2003, 523–535 p. (liens PubMed? et DOI?)
  49. (en) R. Blanchard, The classification and labelling of nonhomosexual gender dysphorias, vol. 18,‎ 1989, 315–334 p. (liens PubMed? et DOI?)
  50. Krafft-Ebing, R., & Moll, A. (1924). Psychopathia sexualis. Stuttgart: Ferdinand Enke.
  51. Blanchard, R. Blanchard, R., Lykins, A. D., Wherrett, D., Kuban, M. E., Cantor, J. M., Blak, T., Dickey, R., & Klassen, P. E. (2008). Pedophilia, hebephilia, and the DSM–V. Archives of Sexual Behavior. DOI 10.1007/s10508-008-9399-9.
  52. (en) R. Blanchard, H. E. Barbaree, A. F. Bogaert, R. Dickey, P. Klassen, M. E. Kuban et K. J. Zucker, Ordre fraternel de naissance et orientation sexuelle dans les pédophiles, vol. 29,‎ 2000, 463–478 p. (liens PubMed? et DOI?)
  53. (en) GE Hutchinson, A speculative consideration of certain possible forms of sexual selection in man, vol. 93,‎ 1959, 81–91 p. (lien DOI?)
  54. (en) Kleinplatz, Peggy J., New directions in sex therapy: innovations and alternatives, Brunner-Routledge,‎ 2001 (ISBN 0-87630-967-8)
  55. (en) MP. Kafka, Therapy for Sexual Impulsivity: The Paraphilias and Paraphilia-Related Disorders, vol. 13,‎ 1996

Liens externes[modifier | modifier le code]