Fantagraphics Books

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Fantagraphics Books

Description de l'image  Fantagraphicslogo.png.
Création 1976
Fondateurs Gary Groth, Michael Catron & Kim Thompson
Siège social Drapeau des États-Unis Seattle, Washington (États-Unis)
Activité bande dessinée, Comics, éditeur
Site web www.fantagraphics.com

Fantagraphics Books ou Fantagraphics est un éditeur de bande dessinée américain.


Histoire[modifier | modifier le code]

Au début des années 1970, Gary Groth lance un fanzine appelé Fantagraphics. En 1974, il rachète un fanzine nommé Nostalgia Journal avec Michael Catron. En 1976, ce fanzine devient, au numéro 37, une revue nommée The Comics Journal ce qui marque du même coup la création de la maison d'édition Fantagraphics. Kim Thompson est en 1977 la troisième personne à faire partie de la direction du journal. D'abord situé dans le Maryland, la société déménage plusieurs fois dans le Connecticut, la Californie et enfin Seattle depuis 1989. Entre temps, Michael Catron a quitté Fantagraphics en 1985[1]. Fantagraphics Books se consacre essentiellement à des publications « alternatives » : comix, comic-books d'auteurs confidentiels, rééditions d'œuvres des pionniers de l'histoire de la bande dessinée, livres contestataires, érotiques, etc. Fantagraphics est aujourd'hui un gros éditeur mais est resté fidèle aux motivations qui l'ont fait naître. C'est entre autres l'éditeur de Daniel Clowes, Chris Ware, Peter Bagge, Charles Burns, Joe Sacco, Dave Cooper, Roberta Gregory, Jim Woodring, Gilbert Hernandez et Jaime Hernandez... Une autre partie de son activité est consacrée à la réédition d'œuvres majeures du patrimoine de la bande dessinée. On y retrouve Little Orphan Annie, Peanuts, Krazy Kat, mais aussi des classiques européens comme les œuvres de Raymond Macherot ou Maurice Tillieux.

stand de Fantagraphics Books en 2006 à the Stumptown Comics Festival

Publications[modifier | modifier le code]

Auteurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Randy Duncan et , Matthew J. Smith, Icons of the American Comic Book : From Captain America to Wonder Woman, Volume 1, ABC-CLIO,‎ 2013, 920 p. (ISBN 9780313399237), p. 261

Liens externes[modifier | modifier le code]