Abasiophilie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'abasiophilie est une attirance psychosexuelle envers les individus d'une mobilité restreinte, spécialement ceux utilisant des matériels orthopédiques tels que orthèses, plâtres ou fauteuils roulants[1]. Le terme abasiophilie est utilisé pour la première fois par John Money de l'université Johns-Hopkins dans une étude sur les paraphilies en 1990[2],[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nancy Butcher, The Strange Case of the Walking Corpse: A Chronicle of Medical Mysteries, Curious Remedies, and Bizarre but True Healing Folklore, New York, Avery,‎ 2003, 132 p. (ISBN 1-58333-160-3, OCLC 52107453)
  2. (en) « Paraphilia in Females Fixation on Amputation and Lameness; Two Personal Accounts », Journal of Psychology and Human Sexuality, vol. 3, no 2,‎ 1990, p. 165–72
  3. (en) JS Milner, « Paraphilia Not Otherwise Specified: Psychopathology and theory », dans DR Laws et WT O'Donohue, Sexual Deviance, Second Edition: Theory, Assessment, and Treatment, New York, The Guilford Press,‎ 2008 (ISBN 1-59385-605-9, présentation en ligne), p. 384–418

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) John Money, Lovemaps: Clinical Concepts of Sexual/Erotic Health and Pathology, Paraphilia, and Gender Transposition in Childhood, Adolescence, and Maturity, Buffalo, N.Y, Prometheus Books,‎ 1988 (ISBN 0-87975-456-7)